01 juillet 2020

Fiche Révision - le Moyen-Age (de 476 à 1492)

Le Moyen Âge est la période de l'Histoire située entre l'Antiquité et la Renaissance. Elle débute en 476 avec la chute de l'empire romain et prend fin en 1492, année de la découverte de l'Amérique par Christophe Colomb. - Haut Moyen-Âge (476-987) - Moyen Âge classique (987-1328) - Bas Moyen Âge (1328-1517)   Dès la fin du IVe siècle et pendant le Ve, les Barbares, forçant les frontières, pénétrèrent dans l’Empire romain. Au nord, furent les Germains, les Slaves et les Tartares ; au sud, les Arabes et les Maures... [Lire la suite]

22 juin 2020

Légende Lithographique Sceaux du Moyen-âge – Le cheval Normand au Moyen-âge

Chaque pays a la faculté de produire une variété spéciale de végétaux et d'animaux. Tous les peuples de la terre ont remarqué la différence que les influences climatériques et locales impriment à l'espèce chevaline plus qu'à toute autre, dans Son organisation, sa taille, sa conformation, sa prestance, son énergie, sa longévité et Son aptitude au travail. Non-seulement ces modifications se font sentir sur les grandes échelles du monde, du sud au nord, de l'est à l'ouest, de la montagne à la plaine, des terres sablonneuses aux marais... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 12:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
03 juin 2020

Louis de Beauvau seigneur de la Roche-sur-Yon, le pas d’armes de la Bergère et René d'Anjou

Il existait, en Anjou, au milieu du quinzième siècle, une famille illustre, entourée d'une vénération séculaire qui semblait confondre son origine avec celle des Ingelgériens et des Plantagenet. Le château de Beauval, dont le temps efface les dernières ruines, avait donné son nom à ce glorieux rameau, que l'on disait détaché de la tige, sous le règne de Foulques-le-Bon. Plusieurs faits historiques venaient à l'appui de cette tradition constante. Dès 1025, nous voyons les sires de Beauvau prêter hommage à Foulques Nerra, l'épée au... [Lire la suite]
16 avril 2020

Histoire généalogique de la maison de Chabot originaire du Bas - Poitou

 On donne en Poitou, et peut-être ailleurs, le nom de chabot à un petit poisson à grosse tête. Est-ce la difformité physique d'un membre de cette maison qui l'a fait comparer à ce poisson, et lui en a fait donner le nom ? Est-ce la possession d'un étang, rivière, cours d'eau quelconque, où ce poisson abondait, qui en a fait désigner ainsi le propriétaire ? Nous ne pouvons le dire; car la raison de ce nom, ou plutôt de ce surnom, qui est devenu le nom de la famille, nous est demeurée aussi inconnue que celle de beaucoup de noms... [Lire la suite]
27 février 2020

Sigournais : Notes d’Histoire Vendéenne et Caractère religieux de la Vendée féodale.

Ce lieu est très ancien. Il s'est appelé Segurniacum ou Segorniacum puis plus tard Segorniaum, Segornyaum et Segorniaum. Ce n'est qu'au XV siècle qu'on voit apparaitre dans des écrits de français le nom de Sigornay qui, en 1643, se transforme en Sigournay. Il ne faut pas confondre Sigournais avec l'ancienne Segora comme semblent l'avoir fait MM. Aillerie et Audé. Celui-ci prétendait en effet que la route romaine conduisant de Nantes à Poitiers passait : 1° Mansio (Secondigny); 2° Caminum (Saint-Pierre-du-Chemin); 3° Segora... [Lire la suite]
15 février 2020

Les premiers seigneurs de Talmont Saint Hilaire

GUILLAUME LE CHAUVE (1020-1049) On se le rappelle, le premier seigneur de Talmont fut installé « dans son honneur (1) » par le comte de Poitou, vers l'an 1020. Il avait nom Guillaume, comme son suzerain, et fut surnommé le Chauve, sans doute pour de bonnes raisons, connues de son temps et supposées du nôtre. Il était allié aux seigneurs de Thouars ; on dit même qu'il était originaire de la Maison de Parthenay. En tout cas, il contracta avec ces deux familles de nombreuses liaisons de parenté et d'amitié (2). Comme homme noble et... [Lire la suite]

14 février 2020

COMTE, du latin comes - Histoire du titre

Ce titre était donné, dès le temps de la république romaine, aux tribuns, préfets et scribes qui accompagnaient les proconsuls, les propréteurs envoyés dans les provinces. Ils formaient ce qu'on appelait la cohors de ces magistrats. Auguste appelait de même tous les officiers de la maison impériale choisis dans les familles sénatoriales. Le mot cornes eut souvent le sens d'aide de camp. On voit, d'après la Notitia Imperii Romani, qu'il devint un titre officiel, attribué à certains fonctionnaires, au temps de Dioclétien et de... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 10:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
15 janvier 2020

Le Bois du Roy : futur parc médiéval à Sainte Ménéhould en Argonne

L'ouverture est prévue en avril 2022 Il y  aura une ville médiévale, des spectacles de fauconnerie, de chevalerie, une comédie musicale "Le rêve du Bois du Roy", un château médiéval, des catacombes, ou encore le spectacle nocturne "Le lac enchanté" .... Le Bois Du Roy Teaser     Le Bois du Roy : futur parc médiéval à Sainte Ménéhould en ArgonneC'est dans l'Argonne que nous sommes ce mardi, avec " Le Bois du Roy ". Entre histoire et imaginaire médiéval, ce parc vous emmènera au temps des Comtes de... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
19 décembre 2019

A l'occasion de l'ExpoTolkien BnF découvrez six armoiries traditionnelles des Chevaliers de la Table ronde.

Ce manuscrit médiéval évoque l'attachement de #Tolkien aux éditions de textes médiévaux tel que Sire Gauvain et le chevalier vert, une romance du 14e siècle, que Tolkien fait paraître en 1925 pour qu’un large public découvre ce jalon fondamental dans la littérature arthurienne. 🔎 Consulter le manuscrit dans Gallica => https://c.bnf.fr/E7P d'infos sur l'exposition => … Afficher la suite   ==> tag/Chevaliers de la Table Ronde       les Armoiries des Chevaliers de la Table Ronde: Kay / Keu le... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 09:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 novembre 2019

Le Roi René 1er d'Anjou, dit le « Bon Roi René », duc d’Anjou, comte de Provence…(Time Travel 1409-1480)

Le successeur de Louis III d’Anjou mort de la malaria le 12 novembre 1434 fut son jeune frère René, nommé ordinairement le Roi René, parce qu'en mourant, Jeanne Il lui avait transmis par son testament le royaume de Naples. Nous ne pouvons manquer d'arrêter un instant les regards du lecteur sur ce nom populaire, sur ce prince qui, après avoir connu la guerre et la captivité, trop malheureux dans son ambition pour rester ambitieux, se vit tour-à-tour dépouillé de ses possessions ou de ses espérances et ne garda intact qu'un... [Lire la suite]