29 octobre 2019

Time Travel – Dumnacus, Le Pont de Cé - de la dernière guerre des Gaules à aujourd’hui.

A cinq kilomètres environ au sud d'Angers, dans l'angle formé par la Loire et la Maine, s'étend un vaste terrain bien connu des antiquaires sous le nom de camp de Frémur. C'est là que la conquête romaine avait établi la plus importante peut-être et la plus forte des stations guerrières qui lui servirent de point d'appui dans sa marche sur l'Ouest; les légions impériales l'occupaient encore au IVe siècle, ainsi que l'établit la grande quantité de médailles de Constantin qu'on y a trouvées. La situation du camp de Frémur obligea... [Lire la suite]

18 octobre 2019

Archéologie - Cartes des vestiges poitevins : Numérisation des archives du père de La Croix

Le laboratoire d’archéologie Herma de l’université de Poitiers (Hellénisation et romanisation des mondes anciens) a engagé la numérisation des 40.000 documents (plans, photos, textes et correspondances) des archives du père Camille de La Croix, archéologue unanimement reconnu à la fin du XIXe siècle. Camille de la Croix, prêtre jésuite et archéologue installé à Poitiers à partir de 1864, a effectué un grand nombre de découvertes à Poitiers (Vienne), comme dans d’autres sites archéologiques majeurs du centre-ouest de la... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 10:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 septembre 2019

Patrimoine, Recherches critiques sur Trois Architectes Poitevin de la fin du XIe siècle.

 Dans une note de sa magistrale étude sur Viollet-le-Duc et son système archéologique, publiée en 1880 et 1881 par le Bulletin monumental, M. Anthyme Saint-Paul a donné la liste des architectes français des XIe et XIIe siècles, dont les noms sont connus (1). M. Anthyme Saint-Paul a résumé là ce que l'on sait généralement, ce qui fait partie de la science courante. A partir du XIe siècle, la population en Europe augmente et les pays s’enrichissent : c’est le temps des bâtisseurs. Les identités régionales deviennent de plus... [Lire la suite]
31 août 2019

Tournois de Chevalerie à la cour Plantagenêt (Éléonore, Henri II, Richard Cœur de Lion)

C'est vers 1150 que la Table ronde est mentionnée pour la première fois dans Le Roman de Brut, œuvre d'un moine anglo-normand, Robert Wace (v. 1110-v.1170). Histoire légendaire de la Grande Bretagne, le récit s’organise en grande partie autour du roi Arthur, fils du roi Uterpandragon, de sa naissance extraordinaire, de ses guerres contre les Saxons et de ses guerres et de ses conquêtes : Arthur s’empare de l’Ecosse, de l’Irlande, de la Gaule et triomphe des Romains. La figure d’Arthur s’impose ainsi comme symbole de puissance... [Lire la suite]
19 août 2019

La mémoire des temps passés - Histoire des châteaux de la cité médiévale de Chauvigny.

La petite ville de Chauvigny et ses environs offrent à l'antiquaire laborieux une mine féconde et inépuisable de monuments précieux et de souvenirs historiques les plus intéressants. Sur ce coin de terre privilégié et malheureusement trop peu exploré des archéologues, se sont accomplis les événements des principales périodes de notre histoire. Les fondations du vieux donjon attribuées à Caninius, lieutenant de César, rappellent la république romaine. La route stratégique de Poitiers à Bourges, tracée par Antonin le Pieux et... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 14:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
30 avril 2019

En 1369, le Prince Noir nomme le chevalier John Chandos sénéchal du Poitou, il meurt le 31 Décembre d’un coup de lance

 Connu sous le nom Chandos Herald, a écrit un poème intitulé important, la vie du Prince Noir . Le poème détaille de nombreux exploits du prince dans la guerre de Cent Ans, y compris la guerre civile castillane, la bataille de Crecy , et la bataille de Poitiers. En 1369, le Prince Noir le nomme sénéchal du Poitou. La guerre est alors en train de reprendre contre la France. Au mois de décembre, le successeur de Jacques d'Audelée, Jean Chandos, capitaine anglais, séjournait à Chauvigny. Les français ont  lancés une... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 20:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

30 avril 2019

SIÈGE DE CHAUVIGNY PAR LES ANGLAIS EN 1369. (Guerre de Cent Ans)

(Le Secret de la Lance Puy du Fou - Photo d'illustration) En 1369, le Sénéchal du Poitou pour l'Angleterre, Jacques d'Audelée et Guichard d'Angles, maréchal de Guyenne, en allant faire le siège de Brosse, dont le jeune seigneur Guy II de Chauvigny avait fait son adhésion au roi de France, vinrent à Chauvigny où, après avoir attaqué la ville qui fut prise, ils la brûlèrent par la trahison de Guy II. (Chronique de Froissard). ==> En 1369, le Prince Noir nomme le chevalier John Chandos sénéchal du Poitou, il meurt le 31 Décembre... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 19:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 avril 2019

Campo Vogladise 507 : Clovis, Alaric, la Bataille de Vouillé – la vallée aux morts (Voyage virtuel dans le temps)

Voici comment la grande bataille a pu se dérouler : Le roi des Francs part de ses Etats avec son armée pour faire la guerre de religion qu'il déclare aux Wisigoths. Clovis peut attaquer Alaric ; par l'Episcopat il est sûr des populations gallo-romaines qu'il va traverser au-delà de la Loire. « Il me déplaît dit-il de voir ces ariens occuper une partie des Gaules. Marchons avec l'aide de Dieu et après les avoir vaincus réduisons leur pays en notre pouvoir. Ces paroles ayant plû à tous, il met son armée en mouvement et se dirigea... [Lire la suite]
07 février 2018

La voie romaine de Limonum (Poitiers) à Cœsarodunum, la bataille de Charles Martel 732

LES DEUX GUERRIERS AQUITAINS. C'était dans la direction de Moussais-la-Bataille, ou pour parler avec plus d'exactitude, vers le confluent de la Vienne et du Clain, que chevauchaient vers la fin d'octobre 732 deux guerriers d'Aquitaine complétement armés. Ils suivaient à pas lents, à la tête d'une petite escorte, la rive gauche de la Vienne pour arriver au rendez- vous que le duc Eudes d'Aquitaine avait donné aux débris de son armée vaincue et dispersée par les Sarrazins. C’était à la hauteur de Tours qu'ils s'attendaient seulement... [Lire la suite]