11 septembre 2020

La veuve de Simon de Parthenay fait don des revenues des moulins de Secondigny chez le seigneur de Vouvant Geoffroy de Rancon

Guillaume IX le Troubadour eut pendant tout le cours de sa vie des guerres à soutenir contre les seigneurs de Parthenay ses vassaux et ne les soumit qu’avec beaucoup de peine. Après le décès de Simon l'archevêque, le comte de Poitou se porta subitement avec son armée devant les murs de Parthenay, et le 28 mars 1122 il se rendit maître de cette place. (Tour de la Porte Saint Jacques de Parthenay) Le jeune Guillaume Larchevêque, pris à l'improviste, eut pourtant le bonheur de s'échapper, et trouva un refuge chez les seigneurs de... [Lire la suite]

16 juillet 2020

16 juillet 2020 Faille de Pouzauges un séisme de magnitude 3,4 a secoué le nord-Deux-Sèvres

La terre a tremblé ce jeudi matin dans le nord des Deux-Sèvres, précisément à 5h19 du matin. Un séisme d’une magnitude 3.4, selon le ReNaSS, le Réseau National de surveillance sismique qui l'avait mesuré à 3.7 dans un premier temps. Son épicentre est localisé à quelques kilomètres à l’est de Bressuire, entre faye-l'Abbesse et Chiché. La secousse ressentie jusqu'à Poitiers Plusieurs internautes ont rapidement réagi sur les réseaux sociaux. Selon France Séisme, des personnes ont ressenti la secousse jusqu'aux Herbiers, Cholet et... [Lire la suite]
12 juin 2020

L’existence d’une ville portant le nom d’Herbauges, d’Herbadilla, d’Herbadille est-elle constatée ?

Ils fondèrent les villes de Mauges, Tiffauges, Herbauges et Pouzauges… Oh ! Je vous en supplie, faites sonnez le tocsin, ouvrez votre chapelle, ouvrez votre donjon et ouvrez votre cœur, invoquez notre Saint, car ils ont quitté l’île très tôt dès ce matin, ils viennent par la Loire et la Sèvre, et les Mauges, ramant sans perdre haleine dans toutes nos rivières, au pays de Tiffauges, de Pouzauges et d’Herbauge. Aidez-nous à sauver notre Saint-Philibert ! Texte du spectacle des Vikings au Puy du Fou. Où est la ville... [Lire la suite]
15 avril 2020

Description du château de Thouars dans l’inventaire de Louis d’Amboise, vicomte de Thouars

L'original de cet inventaire écrit sur papier a été découvert dans les archives du château de Bressuire, transportées depuis la fin du siècle dernier au château de Saint-Loup. C'est un document très intéressant non seulement au point de vue de son contenu mais aussi en raison des circonstances historiques qui ont motivé sa rédaction.  Louis d'Amboise, vicomte de Thouars, auquel appartenait le mobilier inventorié quelques jours après son décès arrivé le 28 février 1470, était un des plus puissants seigneurs de l'ouest. Il... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 17:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 avril 2020

Histoire du Poitou, jugement de Louis d'Amboise, chevalier seigneur de Thouars

 Le parlement, qui siégeait à Poitiers, rendit son arrêt le 8 mai 1431, qui condamnait à mort le sire d'Amboise. Tel est le dispositif du jugement. Louis d'Amboise, chevalier, seigneur de Thouars, est « convaincu du crime de lèse-majesté, pour avoir entrepris et de se saisir de la personne du roi Charles VII, en arrêtant le seigneur « de la Trémouille, gouvernant le royaume, et par ce moyen à gouverner l'état et mettre gens à sa dévotion; et pour ce « est dit qu'il a forfait de corps et de biens : mais pour certaines causes,... [Lire la suite]
09 mars 2020

Les anciens Ponts du THOUET - Airvault et le pont de Vernay.

A un kilomètre en amont d'Airvault, sur la route de Saint-Loup, qui d'ailleurs conduit à la gare d'embranchement, on remarquera un pont jeté sur le Thouet et qui porte le nom de pont de Vernay. Au pont de Soulièvre, on ne trouve aucun vestige de maçonnerie romaine et l'ouvrage actuel, qui date de la fin du XIIIe ou du début du XIVe siècle parait avoir été le premier pont en pierres élevé en ce point. Il a remplacé les ouvrages en bois édifiés en grumes à l'époque gauloise, en charpentes plus tard, qui se sont succédés depuis que... [Lire la suite]

29 février 2020

Château féodal de Sigournais brulé par passage des colonnes infernales du général Beffroy (15 septembre 1793)

Le logis comporte deux ailes en équerre, dont l'une a été incendiée ainsi que le bourg  suite au passage des colonnes infernales du général Beffroy commandant de la division de Luçon, successeur de Tuncq après la défaite de Chantonnay le 8 septembre 1793. Le généralissime des Vendéens dans l'expédition d'outre-Loire, Larochejaquelein, avait été séparé de son armée devant Ancenis, avec trois autres chefs, Stofflet, Debaugé et de Langerie. Ils n'avaient avec eux qu'une vingtaine de soldats. Ils pénétrèrent jusqu'à Châtillon, où... [Lire la suite]
28 février 2020

Réforme pontificale : le démembrement du diocèse de Poitiers par bulles du pape Jean XXII du 13 août 1317

L’Abbaye Saint-Pierre de Maillezais (Malleacum) fut fondé vers 990, par Guillaume IV Fier-à-Bras, duc d’Aquitaine, et par Emma, son épouse, qui appelèrent, pour l’habiter, des moines de l’abbaye de Saint-Julien de Tours. Elle fut érigée en évêché par une bulle du pape Jean XXII, datée du 13 aout 1317, et son diocèse fut formé au moyen d’un démembrement de celui de Poitiers. Dès son élévation à la papauté, Jean XXII se préoccupa de problèmes administratifs. L'un des aspects de la réforme pontificale fut le démembrement de plusieurs... [Lire la suite]
26 février 2020

Guerres de Vendée : Les colonnes infernales au château du Parc-Soubise (Time Travel 31 janvier 1794)

Le château du Parc-Soubise, situé dans la commune de Mouchamps, est un des lieux historiques de la Vendée. Ce fut là que naquit, le 22 mars 1554, et que mourut, le 26 octobre 1631, la fameuse calviniste Catherine de Parthenay, dame de Rohan-Soubise, celle que les huguenots bas-poitevins appelaient la grande Catherine. Fille de Jean de Parthenay l'Archevêque, successivement mariée à deux chefs protestants et deux fois veuve, la rigide douairière de Rohan- Soubise est doublement célèbre, d'abord comme femme de Lettres, et ensuite... [Lire la suite]
03 décembre 2019

Château de Bressuire le 11 janvier 1442 - La Praguerie en Poitou (Guerre de Cent Ans)

Après la prise de Pontoise (19 septembre 1441), Charles VII resta à Paris jusqu'au commencement de novembre, s'employant à mettre en état de défense les places récemment conquises il s'achemina de nouveau vers nos provinces, passant par Amboise, Chinon et Saumur, toujours préoccupé de mettre un terme aux ravages des gens de guerre.  Pendant son séjour dans cette dernière ville, des mesures furent prises pour faire cesser les déprédations commises dans le Bas-Poitou par les Bretons qui occupaient Palluau et les Essarts depuis... [Lire la suite]