16 janvier 2021

Vieux château de MORTAGNE pendant la Guerre de Vendée - Louis Sapinaud de La Verrie

Le 11 mars le tocsin sonnait un peu partout au clocher des églises du bocage. 12 mars 1793, soulèvement de Saint Florent le Vieil. 14 mars, le chevalier Louis Sapinaud de la Verrie, 1er chef de division de l'Armée du Centre, bat les garnisons de Tiffauges et des Herbiers et leur enlève 3 pièces de canon ; il établit son quartier général à l'Herbergement de l'Oie.  Mortagne, ville républicaine, est prise par Sapinaud de Boishuguet.Elle devient siège de l’artillerie vendéenne dirigée par MARIGNY, rassemblée sur la place du... [Lire la suite]

04 janvier 2021

Après leur échec devant Nantes, les chefs vendéens se réunissent aux Herbiers le 6 septembre 1793 (élection de Charette)

LES HERBIERS Poyaud (N), curé. M. Poyaud était vicaire de Saint-Philibert de Pontcharault, lorsqu’il fut appelé, le 11 mars 1787, à succéder, comme curé de Saint-Pierre des Herbiers, à M. de Buor, décédé. D’un caractère doux et craintif, il prêta le serment constitutionnel, non sans certaines appréhensions, et vraisemblablement non sans réserves in petto, car, quelques mois plus tard, les patriotes, pour l’obliger à célébrer la messe dans une fête civique, l’arrachèrent de l’église, le traînèrent sur une petite place voisine... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 12:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
28 août 2019

Le tombeau de Bonchamps, érigé en 1825 dans l'église abbatiale Saint-Florent du Mont Glonne

Si, en quittant Angers, vous prenez la voie du fleuve pour gagner Nantes, vous apercevez dès Ingrandes une colline élevée surmontée d'une église à tour ronde, dont les pierres blanches resplendissent parfois aux rayons du soleil et, parfois, tranchent vivement sur les nuages sombres que les vents d'ouest amènent de l'embouchure de la Loire. C'est là le Mont-Glonne, ou plutôt, depuis le séjour du pieux ermite, c'est Saint-Florent-le-Vieil. Avant d'atteindre le pied du coteau, on voit sur la rive opposée, une ligne confuse d'humbles... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 13:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 décembre 2018

Drapeau de l’Armée catholique et royale d'Anjou et du Haut-Poitou, compagnie de La Verrie.

L'Armée catholique et royale, dite la Grande Armée, est le nom de l'armée insurgée vendéenne pendant la guerre de Vendée. Elle regroupe alors les trois armées vendéennes (Armée catholique et royale du Centre, Armée catholique et royale d'Anjou et du Haut-Poitou, Armée catholique et royale du Bas-Poitou), bien que celle du Bas-Poitou ne s'y joigne qu'occasionnellement.   Ses principaux chefs sont Jacques Cathelineau, Charles Melchior Artus de Bonchamps, Maurice Gigost d'Elbée, François Athanase Charette de La Contrie, Henri du... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 10:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 décembre 2018

Reconstitution d’un passage historique de la guerre de Vendée – JEP château de la Baronnière

(Virtual Tour 360° - charles de Bonchamps La Baronnière troupe Coeurs des Chouans) Il chercha donc à démêler jusqu'où pouvait alter l'ardeur qui les animait, l'intrépidité de leur courage, la fermeté de leur résolution, et leur persévérance, si nécessaire dans une entreprise à la fois si hardie et si périlleuse. «Je partage, leur dit-il, l'indignation qui vous transporte contre une poignée de scélérats, de mandataires atroces qui, appelés pour soutenir les droits de la couronne, ont osé substituer leur volonté à celle du Monarque... [Lire la suite]
02 décembre 2018

Le 13 mars 1793, Au château de La Baronnière, les paysans vendéens sollicitent le marquis Charles de Bonchamps

L'insurrection qui venait d'éclater à Saint-Florent, semblable à un vaste incendie qui se propage avec la rapidité du vent, s'étendait comme une flamme électrique dans toutes les parties de la Vendée et de l'Anjou. Ce fut alors que plusieurs individus de Saint-Florent, du Marillais, de la Chapelle et des paroisses circonvoisines; vinrent en députation lui peindre leur désespoir, le prier de les aider de ses conseils  et de se mettre  leur tête.     Bonchamps, qui depuis longtemps n'attendait qu'une occasion... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 23:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 novembre 2018

Charles Melchior Artus marquis de Bonchamps (la Baronnière)

  Bonchamps (Charles Melchior Artus de), généralissime des Vendéens. Né en 1759, dans l'Anjou, d'une famille noble de cette province ; il servit d'abord dans le régiment d'Aquitaine, et était en 1791, Capitaine des grenadiers de ce régiment, alors en garnison à Landau. Il quitta bientôt le service, et se retira dans son château de la Baronnière, près de Saint-Florent, où, dès le I 5 mars 1793, les insurgés des environs le proclamèrent leur chef. Il se réunit alors à Cathelineau, devenu maître de la ville de Beaupréau, et... [Lire la suite]
18 octobre 2018

18 Octobre 1793, le général Charles Melchior Artus de Bonchamps meurt près de Varades. (Passage de la Loire)

"Grâce aux prisonniers ! Bonchamps le veut, Bonchamps l'ordonne !" Au lendemain de la défaite à Cholet (17 octobre 1793) à l’agonie, voici le dernier ordre donné. Il a obtenu la grâce de 5 000 prisonniers républicains enfermés dans l'enceinte de l'abbaye de Saint Florent le Vieil. Le général Charles Melchior Artus de Bonchamps meurt le 18 octobre à 11 heures du soir à la Meilleraie près de Varades. Après, c’est le passage de la Loire et la « Virée de Galerne ».   Parmi les prisonniers, se trouvait le père du sculpteur... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 20:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 septembre 2018

L’authentique drapeau du général de Bonchamps exposé au château de la Baronnière situé à La Chapelle-Saint-Florent

L’authentique drapeau du général de Bonchamps (appartenant aux descendants de Bonchamps) utilisé lors des Guerres de Vendée, exposé à l'occasion des journées européennes du patrimoine au château de la Baronnière situé à La Chapelle-Saint-Florent.   Quand nous livrons, chrétiens, le dernier des combats. Ils promettent le ciel à celui qu'ici-bas Dans le sentier du bien on vit marcher fidèle, En suivant pas à pas Jésus, son doux modèle. Bonchamps les écoutait avec ravissement, Et sa face brillait d'un saint rayonnement ; ... [Lire la suite]
11 septembre 2018

Guerre de Vendée, Madame de Bonchamps

 Nous marchons sur les traces de celle qui vécut l’incroyable Virée de Galerne avec ses deux enfants de quatre et deux ans, de celle qui échappa cent fois à la mort jusqu’à être miraculeusement graciée au fond de sa prison nantaise par l’intervention d’un républicain dont la vie avait été sauvé par le geste immortel de son mari à Saint-Florent-le-Vieil, enfin de celle qui fut pensionnée par un Napoléon admiratif.   ==> L’authentique drapeau du général de Bonchamps exposé au château de la Baronnière situé à La... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 06:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,