Manoir dit La Vieille Fonteclose (Maison de Charette)

Manoir de la Vieille-Fonteclose du XVIIIe siècle, Monument historique par arrêté du 5 décembre 1975

1793, Louis XVI vient d’être guillotiné, la colère gronde dans certaines provinces. Aux frontières, l’étranger menace, la convention s’énerve, la République est en danger, elle décide la levée en masse de 300000 hommes.

C’en est trop, les régions de l’ouest de la France se rebellent, de la Normandie au Poitou, les insurgés ont besoin de chefs, ils entrent dans les châteaux. Il faut prendre ces nobles-là, disent-ils, ils nous apprendront à combattre.

 

Situé dans les terres, à l'est de la route qui vient de Machecoul, et prenant accès sur le chemin de l'Ardoisière, presque en face du vieux château de Puits-Rousseau, Fonteclose était, en 1793, une gentilhommière de construction très simple, bâtie de pierres grises, toute en longueur et comportant un seul étage sur rez-de-chaussée.

Plus ferme que château, la maison, flanquée de deux pavillons étroits et couverte en tuiles, était cependant défendue par des douves que franchissait un petit pont rustique. Une sorte d'esplanade plantée d'arbres la précédait et elle n'avait pour jardin qu'un assez vaste potager clos de murs et divisé par des allées droites.


Le châtelain de Fonteclose était à sa toilette quand on lui annonça l'approche des " moutons noirs" ainsi surnommait-on, dans le pays, les gars de Machecoul. Quelques jours auparavant, il avait déjà rembarré une députation de paysans le conjurant de se mettre à leur tête

Qui est Charette de la Contrie (François, Athanase)  <==.... 1 ....==> Charette et la guerre de Vendée, manoir de Fonteclose

 


 

==> A saint Florent le VIEIL le 12 mars 1793 commença l'épopée vendéenne, la guerre de géants