10 septembre 2021

L'histoire du Poitou, Le domaine seigneurial d'Oulmes et son église (Rives-d’Autise); la commanderie de Cenan

Le bourg d'Oulmes (1) fait partie (comme celui de Nieul dont il est distant de deux kilomètres environ) du canton de Saint-Hilaire-des-Loges. Il est situé sur la grande route de Niort à Fontenay, et desservi par la même station de chemin de fer que Nieul.   Son commerce, qui est très considérable, consiste en céréales, en bestiaux, en jardinage. Il s'y tient neuf foires par an, dont l'une est la plus importante foire de mules de toute la Vendée. La commune d'Oulmes appartient à la Plaine. Mais à peu de distance (sur la... [Lire la suite]

29 août 2021

Time Travel 1346 - La chevauchée de Lancastre, comte de Derby dans la Saintonge, Aunis et Poitou

Mon intention est d'établir, d'une manière générale, que le seul fait d'armes de quelque importance qui ait occupé Derby, après la bataille d'Auberoche et avant l'entrée des Anglais dans La Réole, consiste dans le siège et la prise de Monségur, et que, par conséquent, tout ce que raconte Froissart touchant Sainte-Bazeille, la Roche-Million, Aiguillon et Segrat ou Ségart, appartient à une époque postérieure à l'entrée de Derby dans la ville de La Réole. Pour Castel-Sagrat, j'entre en discussion immédiatement. Entr'autres documents... [Lire la suite]
01 avril 2021

États du Poitou convoqués à Saumur par le dauphin, au mois de juin 1417

Par lettres royales du 13 avril 1417, Charles, duc de Touraine, fut investi du titre de dauphin et du gouvernement du dauphiné. Le 29 avril 1417, Louis II, duc d'Anjou et roi de Sicile, mourut en son château d'Angers. Ce prince était âgé seulement de quarante ans et succombait à une pénible maladie Le 17 mai 1417, le prince Charles, déjà duc de Touraine et dauphin, reçut par lettres royales le duché de Berry, ainsi que le comté de Poitou, pour les tenir, l'un et l'autre, en pairie. Il est nommé lieutenant-général du royaume,... [Lire la suite]
19 février 2021

François de la Rochefoucauld, auteur des célèbres Maximes, reçut la châtellenie d’Ardelay en dot en épousant Andrée de Vivonne

François VI de La Rochefoucauld, prince de Marsillac épouse le 20 janvier 1628, à Mirebeau-sur-Bèze (21), à l’âge de 15 ans, Andrée de Vivonne (1612-1670), fille et unique héritière d'André de Vivonne (1), baron de La Chataigneraie, grand fauconnier de France, et de Marie- Antoinette de Loménie. Huit enfants naîtront de cette alliance. François, duc de La Rochefoucauld,  joua un grand rôle dans la Fronde, à l'instigation de la duchesse de Longueville.  Il est l'auteur des Maximes et Réflexions morales, peinture égoïste... [Lire la suite]