17 septembre 2020

Éléonore d’Aquitaine, Richard Cœur de Lion et Le prieuré de Saint-Bibien d'Argenson - Chartes de l’abbaye de Fontevraud

Avec l'établissement du régime féodal, un lien de plus en plus serré s'établit entre les seigneurs et la forêt, à tel point qu'il suffisait d'être un justicier de certaine classe pour avoir droit à la forêt; à tel point aussi que les seigneurs confisquèrent même parfois à leur profit les droits d'usage, et que, quand ils venaient à les confirmer entre les mains des usagers, ils semblaient octroyer de nouveaux droits. Détenteurs de tout le domaine public dans le sud-ouest de la France, les ducs d'Aquitaine eurent dès les temps les... [Lire la suite]

11 septembre 2020

La veuve de Simon de Parthenay fait don des revenues des moulins de Secondigny chez le seigneur de Vouvant Geoffroy de Rancon

Guillaume IX le Troubadour eut pendant tout le cours de sa vie des guerres à soutenir contre les seigneurs de Parthenay ses vassaux et ne les soumit qu’avec beaucoup de peine. Après le décès de Simon l'archevêque, le comte de Poitou se porta subitement avec son armée devant les murs de Parthenay, et le 28 mars 1122 il se rendit maître de cette place. (Tour de la Porte Saint Jacques de Parthenay) Le jeune Guillaume Larchevêque, pris à l'improviste, eut pourtant le bonheur de s'échapper, et trouva un refuge chez les seigneurs de... [Lire la suite]
26 août 2020

Port Soubise et son Bac rive gauche de la Charente (passe ton bac d’alors 1880)

A partir de Soubise, les communications entre les deux rives sont aujourd'hui impossibles, et toutes visites, toutes relations d'affaires ou de famille obligent à des détours énormes, ce qui est pour les habitants une gêne constante, et leur cause chaque jour les plus graves embarras. C'est surtout pour la rive gauche que notre service sera un véritable bienfait, c'est surtout de là qu'il tirera ses principaux produits. De ce côté, il n'y a aucun chemin de fer projeté, la ligne Rochefort-Marennes devant franchir la Charente vers... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 18:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 août 2020

Dessèchement de l’Ouest du Maître des digues et canaux du royaume - Marais de Saintonge, le marais de la Petite-Flandre

Les premiers travaux, opérés dans l'ouest par la Société générale de desséchement des marais et lacs de France, eurent lieu en dehors du golfe du Poitou, dans ces terres mouillées de la Saintonge qui s'étendent, aux environs de Rochefort, entre Tonnay-Charente et Muron. Humfroy Bradley fit un premier traité avec Jeanne de Saulx-Tavannes, veuve de René de Rochechouart, baron de Mortemart et seigneur de Tonnay (a) ; mais il fut obligé d'abandonner son entreprise, à cause des difficultés nombreuses qu'il rencontra. Après s'être... [Lire la suite]
04 août 2020

Château de Tonnay Charente - Diane de Grandseigne Rochechouart, fille d’honneur de la Reine Anne d'Autriche

 « Je m'appelle Diane de Gransaigne, et suis née en Poitou, agée d'environ 46 ans. Mon père avoit pour nom Jean de Gransaigne, et estoit seigneur de Marsillac. Ma mere s'appeloit Catherine de la Brodière. Je suis femme de M. le duc de Mortemart, chevalier des ordres du Roy Louis XIV, premier gentilhomme de sa Chambre, conseiller en ses conseils, comte de Maure, et prince de Tonné Charente etc. » Diane de Gransaigne, fille d’honneur de la Reine, était fille de Jean, seigneur de Marsillac, et de Catherine de Béraudière, et... [Lire la suite]
04 août 2020

Le Matin : derniers télégrammes de la nuit - L’ancien pont suspendu de Tonnay Charente, œuvre de l’ingénieur Arnodin

Ce pont succède à un vieux pont médiéval franchissant la Charente, mentionné en 1242, mais plusieurs fois détruit et reconstruit Le 21 aout 1883, à 7 heures du matin, alors que l’on procédait à des essais sur le vieux pont de Tonnay-Charente qui devait être acheté par l’Etat, celui-ci se rompit à grand fracas. La reconstruction de l’ouvrage fut alors décidé et l’on se trouva, à l’époque, en présence de données contradictoires qu’il était assez difficile de concilier pour arriver à un résultat qui pût satisfaire tous les intérêts... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 00:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 avril 2020

ESSAIS HISTORIQUES SUR LE TALMONDAIS, Les vicomtes de Thouars

A la mort de Raoul IV de Mauléon, Aimeri IX, vicomte de Thouars, se mit sur les rangs pour recevoir l'héritage de ce seigneur et ajouter, à un des plus gros fiefs de France, celui de la famille des Mauléon. AIMERI IX, VICOMTE DE THOUARS (1253-1258)   Cette transmission ne se fit pas sans nombre de difficultés, car Alfonse, comte de Poitou, avait, comme cela était son droit, du moins jusqu'au règlement définitif du rachat, déjà saisi les biens de Raoul, et voyait avec grand déplaisir s'augmenter encore la puissance de ces... [Lire la suite]
19 février 2020

Guerres de Religion, Soubise de la Charente à la Gironde

Les premières années du XVIe siècle virent, éclore une révolution religieuse qui devait changer la face du monde au dire des novateurs ou tout au moins amener certaines perturbations dans les couches sociales. Des hommes éloquents prêchèrent une nouvelle religion qui eut vite des adeptes, Martin Luther en Allemagne, Jean Calvin en France. D'abord acceptée avec enthousiasme par un grand nombre de gentilshommes parce qu'elle s'annonçait comme un puissant dissolvant de la vieille société féodale, elle favorisait aussi leur haine contre... [Lire la suite]
14 novembre 2019

Time Travel 1666 ; Lussac les châteaux - Gabriel de Rochechouart de Mortemart et Madame de Montespan, la favorite du Roi-Soleil

Pourquoi y a t-il un lien entre Lussac-les-Châteaux et Louis 14 ? Au Moyen-Age Lussac était une ville fortifiée entourée de remparts. Ceux-ci était percés de quatre portes situées aux points cardinaux. Une description datant de 1680 indique que la porte de Narbonne se situait dans la cour basse du château féodal ou se tenaient la première entrée et les bâtiments à usage domestique. Aujourd’hui, il ne reste que ce pan de mur que la tradition orale nomme « la grange aux dîmes » à cause des trois cavités (mesures dites de... [Lire la suite]
26 juillet 2019

La Charente navigable, voie de pénétration économique vers le centre de la France jusqu’au XIXe siècle

Déjà dans l'Antiquité, la voie romaine de Lyon à Saintes par Limoges (Gaule - Cartes Voies Romaines) unissait la côte océanique et les pays du Rhône, mais le lien fut brisé par les invasions barbares. Du XIe au XIXe siècle, ce fut la Charente navigable qui mit les provinces du Centre et de l'Ouest en relation les unes avec les autres et les relia toutes à la côte, les faisant participer ainsi à la vie de cette dernière et au grand commerce maritime qui s'y était développé. Elle devint rapidement une voie d'échanges actifs : la... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 13:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,