13 mai 2022

1622 Louis XIII et la défaite de Soubise - Prise du Château de la Chaume (bataille de l'île de Rié)

Soubise, chef des Protestants, après sa capitulation à St-Jean d'Angély (1621), obtint le pardon royal en promettant paix et fidélité. Mais, pour des causes diverses, les Rochelais reprirent bientôt les hostilités et « l'armée le Soubise » s'apprêta à mettre le siège devant Les Sables-d'Olonne pour enlever au Gouvernement une sérieuse base navale. Au mois de février 1622, notre ville fut donc investie. Elle n'était défendue que par les habitants et par un certain nombre de gentilshommes réfugiés. Grâce sans doute à des... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 février 2022

ROHAN-SOUBISE perd l’ile de Ré le 15 septembre 1625

Le second fils de Catherine de Parthenay a laissé une triste renommée dans notre province du Bas-Poitou. A l'audace de son frère il joignait la dissimulation, parfois la cruauté ! On peut dire de Soubise qu'il fut « plus reitre que gentilhomme ». Aussi son nom était-il devenu un terme de mépris, un objet de terreur : il y a peu d'années, dans certains cantons de notre bocage, quand une mère voulait gronder un de ses enfants et lui faire honte, elle l'appelait « Petit Soubise ».   Henri de Rohan avait confié à Soubise le soin... [Lire la suite]
07 février 2022

CAMPAGNE DU DUC DE NEVERS EN BAS-POITOU 1588, reddition de Montaigu et Mauléon.

Lettre sur le siège et la prise des villes et châteaux de Mauléon et Montaigu par l'armée du roy, commandée par le duc de Nevers. Après que M. de Nevers eut envoyé lettres au roy Henri III et lui eut écrit de Chartres (1), il passa par Blois, où il écrivit aussi une lettre aux députés des trois Estats ; et mal satisfait de la lenteur avec laquelle ils travaillaient au recouvrement des deniers destinés à son armée, il s'y achemina. Comme il vit qu'elle estoit assez résolue à bien faire, il la fit marcher droit aux places qui... [Lire la suite]
29 décembre 2021

Le siège de Royan en 1622 par le roi Louis XIII

Les grands événements dont la France fut successivement le théâtre, de 1562 à 1594, avaient réagi sur toutes les provinces à mesure qu’ils s’étaient développés. Nous avons vu ce que devint Royan pendant toutes ces luttes. Tour à tour au pouvoir des protestants et des catholiques, il souffrit bien des maux ; mais, sous le règne de Henri IV, la réconciliation des partis, par la promulgation de l’édit de Nantes, apporta le calme et la paix aux populations du littoral. Royan put se livrer à son commerce et à ses pêcheries, qu’il étendit... [Lire la suite]
15 octobre 2021

AOUT 1372 - Bataille de Soubise, en Saintonge, Bertrand Du Guesclin emmène son prisonnier le captal de Buch à La Rochelle

La bataille de Soubise, en Saintonge, qui se déroula le 23 août 1372 fut le dernier combat de Jean III de Grailly, le célèbre captal de Buch, qui paya sa fidélité à Edouard III et à Edouard de Woodstock (le fameux Prince Noir)   Charles envoya dans nos contrées le connétable Bertrand Duguesclin et fit demander de nouveaux secours au roi de Castille. Pendant ce temps, les capitaines qui étaient encore à La Rochelle ne savaient quel parti prendre, car ils se défiaient beaucoup des Rochelais. Enfin ils se décidèrent à laisser... [Lire la suite]
04 septembre 2021

ETUDE SUR L'ANCIENNETÉ DE LA FABRICATION DU VERRE EN POITOU.

CHAPITRE INDUSTRIE du verrier étant sœur de celle du potier, j'ai cru devoir réunir, dans un seul cadre, le résultat de mes recherches sur chacune d'elles. Ces recherches ne se sont pas étendues au-delà des limites d'une seule province ; mais les conséquences qui en découlent s'appliquent à la France tout entière. Le précédent travail a constaté quelle part revient au Poitou dans l'histoire de la céramique. Celui-ci montrera qu'il n'a pas été non plus étranger au développement de la verrerie française. Il fera voir les vitriarii... [Lire la suite]

29 août 2021

Time Travel 1346 - La chevauchée de Lancastre, comte de Derby dans la Saintonge, Aunis et Poitou

Mon intention est d'établir, d'une manière générale, que le seul fait d'armes de quelque importance qui ait occupé Derby, après la bataille d'Auberoche et avant l'entrée des Anglais dans La Réole, consiste dans le siège et la prise de Monségur, et que, par conséquent, tout ce que raconte Froissart touchant Sainte-Bazeille, la Roche-Million, Aiguillon et Segrat ou Ségart, appartient à une époque postérieure à l'entrée de Derby dans la ville de La Réole. Pour Castel-Sagrat, j'entre en discussion immédiatement. Entr'autres documents... [Lire la suite]
28 juin 2021

François 1er- Michelle du Fresne dite de Saubonne (1485-1549), dame de Soubise et dame d'atour de la reine Anne de Bretagne

1494 12 septembre Naissance à Cognac de François. François est fils de Charles de Valois, comte d'Angoulême, et de Louise de Savoie ; de cette union est aussi née en 1492 une fille, Marguerite. 1496 1er janvier Mort de Charles d'Angoulême, père de François Ier Par son père, le jeune François est l'arrière-arrière-petit-fils du roi Charles V, et le cousin du roi régnant Charles VIII et de Louis d'Orléans, futur Louis XII. 1498 7 avril Mort du roi Charles VIII Il qui ne laisse pas de fils ; son cousin Louis d'Orléans lui... [Lire la suite]
31 janvier 2021

L’abbaye La Grainetière incendiée pendant la Révolution, le dernier moine, Dom Charles-Philippe Billaud quitte son abbaye

Non loin des Herbiers et Saint Paul en Pareds, sur le bord d'une belle et vaste forêt du Parc Soubise, se dressent les ruines d'une des plus vieilles abbayes de la contrée la Grainetière est son nom. Des ruines ! toujours des ruines ! Et de fait, dans tous les tableaux qu'offrent à l'oeil les paysages si délicieusement pittoresques du Bocage vendéen, à côté de la splendeur peu commune des sites qui force l'admiration du touriste, il y a toujours cette inévitable note sombre. Et pourtant, les ruines ont leurs charmes,... [Lire la suite]
26 décembre 2020

Assemblée générale des églises réformées de France, tenue à Saumur en 1611

Henri de Béarn, ayant obtenu Saumur comme place de sureté, y nomma comme gouverneur Duplessis-Mornay L'assassinat du roi Henri IV met un terme à la paix civile et la tolérance qui règne dans le Royaume de France entre catholiques et protestants depuis la fin des guerres de Religion en 1598. 27 mai - 12 septembre : assemblée générale protestante à Saumur, élaborant un plan d’organisation politique, fut accordée pour le remplacement des Députés généraux en exercice, s'ouvre le 27 mai 1611, présidée par Duplessis. Le bruit courait... [Lire la suite]