31 janvier 2021

L’abbaye La Grainetière incendiée pendant la Révolution, le dernier moine, Dom Charles-Philippe Billaud quitte son abbaye

Non loin des Herbiers et Saint Paul en Pareds, sur le bord d'une belle et vaste forêt du Parc Soubise, se dressent les ruines d'une des plus vieilles abbayes de la contrée la Grainetière est son nom. Des ruines ! toujours des ruines ! Et de fait, dans tous les tableaux qu'offrent à l'oeil les paysages si délicieusement pittoresques du Bocage vendéen, à côté de la splendeur peu commune des sites qui force l'admiration du touriste, il y a toujours cette inévitable note sombre. Et pourtant, les ruines ont leurs charmes,... [Lire la suite]

26 décembre 2020

Assemblée générale des églises réformées de France, tenue à Saumur en 1611

Henri de Béarn, ayant obtenu Saumur comme place de sureté, y nomma comme gouverneur Duplessis-Mornay L'assassinat du roi Henri IV met un terme à la paix civile et la tolérance qui règne dans le Royaume de France entre catholiques et protestants depuis la fin des guerres de Religion en 1598. 27 mai - 12 septembre : assemblée générale protestante à Saumur, élaborant un plan d’organisation politique, fut accordée pour le remplacement des Députés généraux en exercice, s'ouvre le 27 mai 1611, présidée par Duplessis. Le bruit courait... [Lire la suite]
19 décembre 2020

Henri de La Trémoille, duc de Thouars - Marie de la Tour-d’Auvergne

Henry de la Trémoille, duc de Thouars et de Loudun (1 ), fils ainé du duc Claude et de Charlotte-Brabantine de Nassau, princesse d'Orange, naquit à Thouars le 22 décembre 1598. Il fut baptisé, dans la grande salle de l'ancien château de Thouars, le 15 mars 1601, et eut pour parrain le roi Henry IV, représenté par le comte de Parabère, son lieutenant général en Poitou (2). Le duc Henry ne fut pas un grand capitaine sa longue carrière ne s'écoula pas dans les camps et sur les champs de bataille, comme celle de son aïeul Louis II, le... [Lire la suite]
08 septembre 2020

En 1712, Hercule-Mériadec de Rohan, Prince de Soubise réédifia l'église saint Pierre à ses frais.

Une église ancienne est attestée et en partie visible mais elle a été détruite pendant les guerres de religion. On en a conservé quelques fenêtres et chapiteaux historiés romans et une splendide voûte gothique sous le clocher.  C'était une église collégiale romane desservie par un prieur et des chanoines.  Quatre colonnes, à croisée du transept, quelques arc légèrement brisés et deux beaux chapiteaux qui se cachent dans le transept de gauche, en portent le témoignage. Sans doute détruite par quelque siège, car il est... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 19:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
26 août 2020

Port Soubise et son Bac rive gauche de la Charente (passe ton bac d’alors 1880)

A partir de Soubise, les communications entre les deux rives sont aujourd'hui impossibles, et toutes visites, toutes relations d'affaires ou de famille obligent à des détours énormes, ce qui est pour les habitants une gêne constante, et leur cause chaque jour les plus graves embarras. C'est surtout pour la rive gauche que notre service sera un véritable bienfait, c'est surtout de là qu'il tirera ses principaux produits. De ce côté, il n'y a aucun chemin de fer projeté, la ligne Rochefort-Marennes devant franchir la Charente vers... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 18:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
26 août 2020

Louis XIV arrête la fondation d’un nouveau port pour la Marine Royale, est-ce Soubise ?

« La puissance en armes requiert non seulement que le roi soit fort sur la terre, mais aussi qu'il soit puissant sur la mer. » En 1624, le cardinal de Richelieu entrait au conseil du roi ; il avait alors trente-neuf ans. Environ douze ans plus tard, dans le premier chapitre de son Testament politique, il rappelait à Louis XIII, en quelques lignes énergiques, la situation dans laquelle il avait trouvé les affaires et les idées qui avaient inspiré sa conduite 1. « Lorsque Votre Majesté se résolut de me donner en même temps et... [Lire la suite]

25 août 2020

Pendant la guerre entre le roi Louis XIII et les huguenots, l'évêque HENRY de BETHUNE voit sa cathédrale de Maillezais détruite.

HENRY de BETHUNE Troisième du nom, Abbé de Mauléon et de Cormeri, de la très Noble et très-ancienne Maison de Bethune, qui a porté des Empereurs et des Roys, second fils de Philippe Comte de Selles et de Charrots, Chevalier de l’Ordre, et de Catherine le Bouteiller de Senlis : Née à Rome le mois d’aout l’an 1604. Pendant que son père y était Ambassadeur pour le roi Henri IV auprès de Clément VIII. Nommé dès l’année 1610, grand Aumônier du Duc d’Orléans second fils de ce Roi, fut évêque de Bayonne l’an 1626, et trois ans après... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
29 juillet 2020

Le pont transbordeur dit "du Martrou" de Rochefort a retrouvé son aspect d'origine 120 ans après son inauguration.

Le transbordeur de Rochefort –Échillais, dernier de sa catégorie en France, a cessé d’assurer ses traversées de la Charente fin 2015 pour permettre à l’entreprise Baudin-Châteauneuf de réhabiliter l’édifice de fond en comble. Il ne reste que huit ponts de ce type dans le monde, dont celui du Martrou, haut de 50 mètres et long de 150. Classé monument historique en 1976 Tous les ponts à  transbordeur construits par Ferdinand Arnodin sont préfabriqués dans l’usine de Châteauneuf pièce par pièce  puis transportés... [Lire la suite]
27 juillet 2020

Histoire de Soubise, ville sous le vent des îles de Charente-Maritime

Soubise est une petite ville, assez ancienne, située sur une éminence, au sud de la Charente et sur la rive droite du fleuve, à 15 kilomètres de Marennes ; elle a donné son nom, avec le titre de principauté, à une branche de l’illustre Maison de Rohan ; précédemment, elle avait appartenu, pendant longtemps, aux seigneurs de Parthenay, de la Maison royale de Lusignan. Soubise avait autrefois un château défensif, qui fut pris et repris, pendant les guerres du XIVe siècle, avec l’Angleterre, et que l’on rasa à l’époque de... [Lire la suite]
26 février 2020

Guerres de Vendée : Les colonnes infernales au château du Parc-Soubise (Time Travel 31 janvier 1794)

Le château du Parc-Soubise, situé dans la commune de Mouchamps, est un des lieux historiques de la Vendée. Ce fut là que naquit, le 22 mars 1554, et que mourut, le 26 octobre 1631, la fameuse calviniste Catherine de Parthenay, dame de Rohan-Soubise, celle que les huguenots bas-poitevins appelaient la grande Catherine. Fille de Jean de Parthenay l'Archevêque, successivement mariée à deux chefs protestants et deux fois veuve, la rigide douairière de Rohan- Soubise est doublement célèbre, d'abord comme femme de Lettres, et ensuite... [Lire la suite]