29 février 2020

Château féodal de Sigournais brulé par passage des colonnes infernales du général Beffroy (15 septembre 1793)

Le logis comporte deux ailes en équerre, dont l'une a été incendiée ainsi que le bourg  suite au passage des colonnes infernales du général Beffroy commandant de la division de Luçon, successeur de Tuncq après la défaite de Chantonnay le 8 septembre 1793. Le généralissime des Vendéens dans l'expédition d'outre-Loire, Larochejaquelein, avait été séparé de son armée devant Ancenis, avec trois autres chefs, Stofflet, Debaugé et de Langerie. Ils n'avaient avec eux qu'une vingtaine de soldats. Ils pénétrèrent jusqu'à Châtillon, où... [Lire la suite]

27 février 2020

Sigournais : Notes d’Histoire Vendéenne et Caractère religieux de la Vendée féodale.

Ce lieu est très ancien. Il s'est appelé Segurniacum ou Segorniacum puis plus tard Segorniaum, Segornyaum et Segorniaum. Ce n'est qu'au XV siècle qu'on voit apparaitre dans des écrits de français le nom de Sigornay qui, en 1643, se transforme en Sigournay. Il ne faut pas confondre Sigournais avec l'ancienne Segora comme semblent l'avoir fait MM. Aillerie et Audé. Celui-ci prétendait en effet que la route romaine conduisant de Nantes à Poitiers passait : 1° Mansio (Secondigny); 2° Caminum (Saint-Pierre-du-Chemin); 3° Segora... [Lire la suite]
04 septembre 2019

Visite privé de la collection de Blasons du Château féodal de Sigournais, une des plus importantes en France

Une collection exceptionnelle de plus de 700 blasons territoriaux orne les murs (communes de Vendée – provinces – régions – départements français et leurs chefs-lieux – provinces des 27 pays européens).   Histoires de Vendée : Les Blasons du Château de Sigournais Cette exposition permanente est à l'initiative de Michel Froger, héraldiste très réputé et auteur de plusieurs armoriaux sur les villes et villages de Bretagne et de Vendée, ainsi que d'autre ouvrages sur l'héraldique. Michel Froger, chantonnaisien, est... [Lire la suite]
27 avril 2019

Etude des voies de communication en Bas Poitou

Quels étaient donc ces chemins ? Le Guide de Charles Estienne mentionne parmi « les plus notables chemins » du Bas Poitou deux routes allant du port des Sables vers l'intérieur du royaume, une troisième qui, reliant les deux grands ports de la Rochelle et de Nantes, coupait les deux précédentes à Luçon et à Montaigu, et enfin une voie, par deux itinéraires assez rapprochés, reliant la Rochelle, Luçon, Loudun et Tours. (Carte Le Haut et Bas Poictou. Par P. Duval Pierre  1619-1683) Les routes partant des Sables étaient les... [Lire la suite]
09 octobre 2018

La baronnie de Pouzauges, son donjon de la famille de Thouars.

La petite ville de Pouzauges est située dans une heureuse position au sommet du versant méridional de la montagne. De ce point élevé, la vue embrasse d'un seul coup-d ‘œil presque toute la Vendée, du cours sinueux de la Sèvre du midi et des tours de St-Pierre de Nantes aux grèves de l’Océan : immense perspective, panorama émouvant qu'il faut voir, mais qui ne peut se décrire. L'étymologie de Pouzauges, de même que celle d'un grand nombre de points habités, est assez difficile à établir. Multiples sont, en effet, les dénominations... [Lire la suite]