30 juillet 2021

L'ABBAYE DE LA GRAINETIERE AU FIL DES CHARTES (13EME SIËCLE)

Cette étude est extraite de notre mémoire de maitrise (1979, Poitiers) qui consistait en l 'édition des chartes de l 'abbaye de la Grainetière des origines (vers 1130) au passage de Bertrand de Goth, archevêque de Bordeaux (1305) qui, quelques mois plus tard, deviendra pape sous le nom de Clément V et sera le premier à s'établir à Avignon. Il nous faut d'ores et déjà signaler que ce monastère, qui a retrouvé vie depuis trois ans grâce aux moines de Croixrault, se situe près des Herbiers, sur l 'ancienne commune d'Ardelay, non loin... [Lire la suite]

17 juin 2021

L'abbaye de Notre-Dame de Lieu-Dieu-en-Jard, fondée en 1196, par le roi d'Angleterre, Richard Coeur-de-Lion.

Sur le littoral du Talmondais, à une assez grande distance de la Chaise-le-Vicomte, les moines possédaient, dans la forêt de Jard, cinq masures ou métairies, la meilleure nommée Vilaron. Jard se trouvait à l’extrémité d’une voie qui desservait le rivage nord du golfe des Pictons (Marais poitevin).  Cette voie de Jard-sur-Mer à Rauranum (Rom) dans l'actuel département des Deux-Sèvres, passait par Le Langon, autre commune vendéenne connue pour ses importants vestiges gallo-romains. À Rauranum, cette route débouchait sur la... [Lire la suite]
10 avril 2021

1224 trêve de Montreuil Bellay d’ Aimery VII vicomte de Thouars, accordée à Louis VIII le Lion, roi des Français

Aimery VII vicomte de Thouars, né vers 1152. Il est le fils aîné de Geoffroy IV et de Denise de Lusignan, fille d'Hugues VII le Brun et de Sarrazine de Lezay. . Il fut sénéchal de l'Anjou, puis sénéchal du Poitou. Il est fait mention de ce vicomte dans l’origine des Poitevins (chap32), et dans le cartulaire de Saint Laon de Thouars. Il est le 18e vicomte de Thouars, de 1173 à 1226. Si nous feuilletons l’histoire de nos pays, nous voyons qu’en 1182, le vicomte de Thouars Aimery VII, prit parti pour Richard Cœur de Lion, alors que... [Lire la suite]
16 février 2021

L'histoire de Pouzauges et de ses seigneurs

La féodalité, par contre, a laissé à Pouzauges d'ineffaçables preuves de son passage, témoins les ruines du château et les deux églises de Pouzauges-la-Ville et du Vieux-Pouzauges. La terre de Pouzauges, qui de simple châtellenie devint successivement baronnie et marquisat, rapportait à l'entier, à la duché-pairie de Thouars, sous un seul hommage lige et à rachat à toute mutation de vassal, suivant la coutume du Poitou. On y avait anciennement réuni les châtellenies de la Ramée; du Boupère; de la Morvient et autres fiefs; et... [Lire la suite]
07 février 2021

1199 Fontevraud - Chartes en langue latine qu'Aliénor d'Aquitaine, reine d'Angleterre, donna à la Rochelle et à l'Ile d'Oléron

Les chartes latines d'Aliénor d'Aquitaine commençaient ainsi : « Aliénor, par la grâce de Dieu, reine d'Angleterre, duchesse de Normandie et d'Aquitaine, comtesse de Poitou et d'Anjou, aux archevêques, évêques, abbés, comtes, vicomtes, barons, sénéchaux, préposés, baillis et à tous les enfants de notre sainte mère l'Église, tant présents que futurs, auxquels parviendra cette charte, salut » (traduit du latin). Le chartrier de Ré ne possède pas de charte d'Aliénor, car la commune anglaise de l'Ile de Ré ne dura que trois ans,... [Lire la suite]
21 décembre 2020

Raoul de Mauléon donne sa venaison (droit de chasse sur les animaux sauvages de l’ile de Ré) en 1199 à l'abbaye des Châteliers

Le droit de chasse qu'un grand nombre de seigneurs s'étaient réservé, non-seulement sur leurs propriétés immédiates, mais encore sur les terres de leurs vassaux et de leurs tenanciers, entraînait des abus monstrueux, contre lesquels les populations réclamèrent souvent, et dont elles obtinrent quelquefois l'abolition à prix d'argent. Les dégâts commis par les chasseurs étaient un des moindres inconvénients des garennes ouvertes. D'effroyables ravages étaient causés par le gibier, qui, réservé pour les plaisirs d'un seul, se... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 23:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
02 mai 2020

Jean sans Terre, roi d’Angleterre - Fortifications de LOUDUN - Porte du Martray

La mort de Richard Cœur de Lion en avril 1199 ouvrit une période troublée, car sa succession fut disputée entre son dernier frère, Jean sans Terre, et leur neveu, le jeune Arthur de Bretagne, fils de Geoffroi, tandis que Philippe Auguste profitait de ces dissensions et de la faiblesse de son nouvel adversaire, le roi Jean, pour s'attaquer aux domaines continentaux des Plantagenêts. Jean sans Terre a l'appui de sa mère, la reine Aliénord d’Aquitaine, qui, dès le 29 avril 1199, à Loudun, entourée de nombreux seigneurs de la région,... [Lire la suite]
03 février 2019

Le Château de Benon : est construit vers 1096 et fortifié contre les Normands sur l'ordre de Guillaume IX, dit Le Troubadour.

La majeure partie du IXe siècle a été pour le Poitou une ère d'anarchie et de calamités. A la mort de Pépin Ier, roi d'Aquitaine, en 839, une guerre inexpiable s'engagea pour la possession du duché entre son fils Pépin II, à qui il devait normalement échoir, et Charles, fils de Louis le Pieux, en faveur duquel ce dernier en avait disposé. Le Poitou fut l'un des principaux-théâtres des hostilités avec lesquelles se conjuguèrent les incursions des normands. Les pays d'Herbauge et de Tiffauge furent réduits à l'état de solitude.... [Lire la suite]