01 septembre 2021

La Roche-Bertin, Histoire et fouilles archéologiques au château fort de Pierre Bertin, sénéchal du Poitou

Une fouille non publiée est très vite une fouille oubliée. C'est la raison pour laquelle je publie, dans cette étude, les résultats des sondages archéologiques pratiqués sur le site de la forteresse médiévale de la Roche-Bertin, à Sainte-Soulle (2), de juin 1973 à octobre 1979. Cette étude est une première et simple contribution à la connaissance de cette forteresse oubliée, au sujet de laquelle personne, semble-t-il, n'a jamais rien écrit de substantiel (3). Elle sera plus brève que celle qui concerne l'histoire de la forteresse du... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

31 août 2021

1182, 7 juillet, Notice du jugement rendu par Pierre Bertin, prévôt de Benon, sur l'ordre de Richard Coeur de Lion

Notice du jugement rendu par Pierre Bertin, prévôt de Benon, sur l'ordre de Richard Coeur de Lion, comte de Poitou, pour terminer le procès intenté par Mormeau de Surgères à Josselin de Mortemart (1182-1198), abbé de Nouaillé, au sujet du moulin de la Géraudie et du fief de Turmée, dont les abbés de Nouaillé avaient pris quelque partie. L'abbaye de Nouaillé est maintenue en possession. Notum sit omnibus tam presentibus quam futuris quod querela que. diu versabatur inter Ioscelinum, abbatem. Nobiliacensem,et Morinellum de Surgeriis... [Lire la suite]
10 juillet 2021

DES BAILLIS ET DES SÉNÉCHAUX. LISTE DES GRANDS SÉNÉCHAUX DU POITOU.

Les fonctions de ces magistrats étaient les mêmes; la seule différence, c'est que, dans le nord de la France, ils portaient, en général, le nom de baillis, et que dans le midi et dans les provinces, qui ont été occupées. par les Anglais, ils portaient celui de sénéchal.  Loiseau prétend que le mot bailly signifiait, en vieux français, gardien, protecteur. A l'égard de celui de sénéchal, plusieurs auteurs assurent que ce nom a été composé de deux mots corrompus, mi-latins, mi-français ou mi-anglais, que l'on peut traduire par... [Lire la suite]
17 juin 2021

L'abbaye de Notre-Dame de Lieu-Dieu-en-Jard, fondée en 1196, par le roi d'Angleterre, Richard Coeur-de-Lion.

Sur le littoral du Talmondais, à une assez grande distance de la Chaise-le-Vicomte, les moines possédaient, dans la forêt de Jard, cinq masures ou métairies, la meilleure nommée Vilaron. Jard se trouvait à l’extrémité d’une voie qui desservait le rivage nord du golfe des Pictons (Marais poitevin).  Cette voie de Jard-sur-Mer à Rauranum (Rom) dans l'actuel département des Deux-Sèvres, passait par Le Langon, autre commune vendéenne connue pour ses importants vestiges gallo-romains. À Rauranum, cette route débouchait sur la... [Lire la suite]
22 mai 2021

Chinon 1179, Aliénor d’Aquitaine confirme une charte que son fils Richard a accordé au service de Pierre Ruffec de La Rochelle

Dans cette charte, Eleanor déclare au Sénéchal du Poitou Raoul de Faye et à tous les fonctionnaires et fidèles de La Rochelle et de l'Aquitaine que son fils Richard a accordé le service de Pierre de Ruffec, Bourgeois de La Rochelle, à l'église et au monastère de Fontevraud, libre de devoirs militaires et séculiers impôts, mais dû à Poitevin un paiement annuel de 100 shillings aux religieuses. A. regina Angliae et ducissa Aquitaniae et Normanniae, et comilissa Andegaviae, senescallo Pictavensi et omnibus prœpositis, baillivis,... [Lire la suite]
26 avril 2020

SAVARY DE MAULÉON ou LA RÉUNION DU POITOU A L'UNITÉ FRANÇAISE (Time Travel)

  Plus de six siècles et demi se sont écoulés depuis la réunion de notre province à la monarchie capétienne, c'est-à-dire à l'unité nationale. Les bienfaits de cet heureux événement dont nous jouissons depuis tant de générations ont fait oublier les misères endurées par les Poitevins durant la période de conquête et d'assimilation. Réuni pacifiquement une première fois à la couronne par le mariage de Louis VII et d'Aliénor, le Poitou n'avait pas tardé à en être détaché par ce fatal et impolitique divorce dont les conséquences... [Lire la suite]
23 mars 2019

TIME TRAVEL 1214 la prise du Château de Mervent et Vouvant de Geoffroy la Grand Dent par John Lackland (JEAN-SANS-TERRE)

Un fait bien remarquable de l'histoire du XIIIe siècle est la résignation avec laquelle la Normandie , une fois conquise par Philippe-Auguste après la résistance la plus opiniâtre , accepta sa réunion à la couronne de France , pendant que , plus loin de l'Angleterre, le Poitou, qui avait, presque sans coup férir, ouvert au roi vainqueur les portes de ses villes et de ses châteaux, resta pendant trente-huit années le théâtre de soulèvements continuels en faveur du fils et du petit-fils d'Eléonore d'Aquitaine. Augustin Thierry a... [Lire la suite]
04 avril 2018

La Rochelle, le port d'Aliénor d'Aquitaine

Fondation de la cité Rupella, quand trouverons-nous donc les premières traces de cette ville? Au Xe siècle, en l'an 961, Guillaume d'Aquitaine (Guillaume Tête d'Étoupe) octroie à La Rochelle une charte concernant le droit d'ancrage et de lestage des navires. À cette époque, le port primitif se situe au pied de la tour de la Lanterne sur le ruisseau du Lafond. Au XIIe siècle. Nous avons raconté ailleurs les causes et les circonstances de la chute de Châtelaillon, la première ville de l'Aunis, si tant est que l'on puisse donner le... [Lire la suite]