25 juillet 2020

Tournoi de Chevalerie, l'Emprise de la Gueule du Dragon (Guerre de Cent-Ans)

La contrée qui nous occupe, n'offre pas de tournoi semblable au combat des Trente. Pourtant les gentilshommes s'y distinguèrent en maintes rencontres.  Jean II le Meingre, dit Boucicaut, maréchal de France, seigneur de Chézelles, défit les chevaliers anglais, Pierre de Courtenay, Robert de Rochefort et Thomas de Clifort qu'il « porta à terre d'un coup de lance ». La bravoure dans les tournois semblait héréditaire dans la famille de la Jaille qui possédait, sur les bords de la Vienne, les domaines de l'Ile-Bouchard, de... [Lire la suite]

23 novembre 2019

Angers - La maison de la Tour dite aussi logis du Croissant (ordre de chevalerie créé en 1448 par le roi René)

Le caractère et les idées du roi René se reflètent admirablement dans une institution à la fois militaire et religieuse, par laquelle il semble avoir voulu réveiller et vivifier la chevalerie expirante. L'ordre du Croissant, qui précéda d'une vingtaine d'années le premier ordre de chevalerie créé par les rois de France, celui de Saint-Michel, fut son œuvre personnelle; il paraît en avoir caressé longtemps le projet, et, une fois qu'il l'eut réalisé, il soutint sa fondation avec un amour de père. Peut-être l'idée lui en avait-elle... [Lire la suite]
04 avril 2019

Armoiries des rois Lusignan de Chypre - Rois de Jérusalem et de Chypre

Guy de LUSIGNAN, fils de Hugues VIII, se plaça au premier rang parmi la fleur de la chevalerie qui prit part à la guerre des croisades. C'était le temps où de simples chevaliers sautaient de la brèche sur le trône ; « le casque, dit M. de Chateaubriand, apprend à porter le diadème, et la main blessée qui manie la pique s'enveloppe noblement dans la pourpre, » Sibylle de Jérusalem, fille ainée d’Amaury 1er de Jérusalem et d’Agnès de Courtenay, veuve de Guillaume de Longue Epée de Montferrat, s’intitule dès l’année 1177 comtesse de... [Lire la suite]
23 novembre 2018

Ordre de Chevalerie : ORDRE DE L'HERMINE ET DE L'ÉPI

(Jean IV au château de Tiffauges - Place forte des marches séparant le Poitou, l’Anjou, le Maine et la Normandie)     ORDRE DE L'HERMINE ET DE L'ÉPI, institué en 1381, par Jean IV, duc de Bretagne, surnommé le Vaillant pour rappeler la conquête de son duché à la bataille d’Auray. Son nom lui vient des armes du duché de Bretagne. Les dames étaient admises dans cet ordre, qui, dans son origine, ne portait que le nom d'Hermine. Il fut remplacé par l’Ordre de l’Epi. Sa devise est : « A ma vie, comme j’ay... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 15:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 septembre 2018

Cérémonie et Statuts de l'ordre de Saint-Michel – Château Plessis Bourré (Ecuyers de l'Histoire)

Château Plessis Bourré ; le lieu-dit Plessis-le-Vent est acheté par Jean Bourré en 1462.   Jean Bourré, conseiller et intime de Louis XI, Chevalier de l’Ordre de Saint Michel. Il est fait trésorier de France en 1474. L'ordre de Saint Michel est un ordre de chevalerie créé par le roi Louis XI en la chapelle du château d'Amboise en 1469.Il comptait 36 chevaliers. Jean Bourré fut nommé Trésorier de L'ordre.  En 2015, une association de reconstitution Historique, les Ecuyers de l'Histoire, décide de refonder l'ordre en... [Lire la suite]
12 septembre 2018

Collection historique des ordres de chevalerie civils et militaires

(Photo chevaliers Ecurie Capalle - La balade du Roi René Angers) ORDRE DE SAINT-PIERRE.ET SAINT-PAUL, à Rome. Vers l'an 1520, l'ordre de Saint-Pierre fut institué par Léon X, à dessein d'opposer la force aux Turcs qui ravageaient les côtes et l'état ecclésiastique. En 1534, le pape Paul réunit cet ordre à celui de Saint-Paul qu'il venait de créer. Le nombre des chevaliers fut de deux cents. ORDRE DE L'ALLIANCE. Gustave, roi de Suède, institua cet ordre en 1527, à l'occasion de son mariage avec la fille de l'électeur de... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 11:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11 septembre 2018

Ordres et les différentes formes de réunions chevaleresque apparues à la fin du Moyen Âge

(Expo Chevalerie château d'Angers) ORDRE DE LA BANDE ou DE L'ÉCHARPE, en Espagne. En 1330, Alphonse XI, roi de Castille, le créa pour donner une marque de distinction à la noblesse, et il n'y admit que des hommes appartenant aux plus illustres familles d'Espagne. Ils devaient avoir, pendant dix ans, fréquenté la cour et servi contre les Maures. Cet ordre a été réuni à celui du lis. La marque distinctive des chevaliers était un large ruban rouge passé en écharpe. ORDRE DE L'ÉTOILE, institué en 1351, pour remplacer l'ordre du... [Lire la suite]
10 septembre 2018

Ordres de Chevalerie Haut Moyen-Âge - Moyen Âge classique

ORDRE DU CHENE, en Navarre. Gratias Ximénès institua cet ordre en 722, parce qu'il avait cru voir au-dessus d'un chêne une croix adorée par des anges, et que ce signe enflammant son courage, l'avait fait triompher des Maures. On ne trouve plus de trace de celle institution après les changements arrivés dans le royaume de Navarre. Le signe,  se portait sur un habit Blanc. ORDRE DU DOGE, à Venise. On ne connaît ni la date de fondation, ni le sort de cet ordre. ORDRE DE LA. GENETTE, en France. Charles Martel ayant gagné, près de... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 12:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 septembre 2018

Livre nommé Ordre de chevalerie : ORDRE DE LA TABLE- RONDE

Classement par date de création ORDRE DE SAINT-ANTOINE, en Éthiopie. Cet ordre religieux et militaire fut institué, en 570, par- l'empereur Jean-le-Saint, pour affermir son trône et s'opposer aux vexations des Infidèles. Les chevaliers devaient avoir fait neuf campagnes, et jurer de défendre la religion et l'Etat. On ne connait pas le sort de cette institution. La décoration, se portait sur le manteau. ORDRE DE LA SAINTE-AMPOULE ou DE SAINT-REMI, en France. En 496, Clovis, ayant gagné la bataille de Tolbiac, se fit baptiser à... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 07:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 août 2018

expo - La chevalerie du roi René d'Anjou - Ordre de Saint-Michel et Armorial de l’Ordre du Croissant

Ordre du Croissant Deux Siciles Il fut institué à Messine en 1268 par Charles d’Anjou frère du roy Saint Louis, en mémoire de la bataille gagnée près de Tagliacozzo sur Conradin son compétiteur au royaume de Naples.   Un croissant d’or ornait le collier avec la devis Donec totum impleat orbem   Ordre Militaire du Croissant France Institué le 11 avril 1448 par René premier, Duc d’Anjou, Roy de SICILE, Duc de Lorraine et de Bar, Comte de Provence, pour les gentihommes de sa Cour. L’ordre comprenait des sénateurs, des... [Lire la suite]