17 mars 2020

Les Seigneurs de Moncontour – Time Travel 2 mai 1242 – Geoffroy de Lusignan à la Grand Dent, Louis IX saint Louis

Foulques le Rechin dit, dans son histoire des comtes d'Anjou, que son grand-père Foulques Nerra, mort en 1040, avait fait édifier les forteresses de Mirebeau, Moncontour et Faye-la-Vineuse. Cette affirmation n'est pas contredite par l'étude archéologique des parties anciennes du donjon de Moncontour qui peuvent fort bien remonter aux premières années du XIe siècle.  Il ajoute aussi que le fils de Foulques, Geoffroy Martel, avait livré en 1033 près de Moncontour une bataille contre les Poitevins, où leur comte Guillaume... [Lire la suite]

24 février 2020

Notice Historique sur le château de Tours et Archéologie Médiévale

Henri II, roi d'Angleterre et comte de Touraine, voulant avoir, dans la ville de Tours, un point d'appui plus solide que la tour Hugon, construisit en 1160, dans l'angle N. 0. de l'ancienne cité, une nouvelle forteresse. Les dispositions de ce château ne sont pas connues ; l'on sait seulement qu'il était défendu au nord et à l'ouest par les anciens murs gallo-romains, et qu'au centre s'élevait un donjon carré A flanqué à chaque angle de deux contreforts (pl. III). Il occupait l'emplacement sur lequel se voyaient autrefois le... [Lire la suite]
17 décembre 2019

Montbazon : Des éboulements sous les yeux de la Vierge et l’enfant menace la forteresse du Faucon Noir

Description historique Les restes du donjon se dressent sur un promontoire commandant la vallée de l'Indre (anciennes dépendances de l'abbaye de Cormery). Il daterait environ de l'an 1000 et fut remanié aux 11e et 12e siècles pour les nécessités de la défense. Les ruines existantes se composent du donjon qui devait comprendre trois étages sur rez-de-chaussée, et d'une petite tour rectangulaire adossée au donjon qui devait peut-être contenir l'escalier desservant les étages. (Mérimée) Le château fut démoli en 1746 pour servir... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 10:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
24 juillet 2019

La Chevauchée de Jeanne d'Arc vers Chinon par le GR (Sentiers de Grandes Randonnées), un voyage dans le temps de 590 ans.

Le dimanche 3 mars 2019, soit 590 ans après, a eu lieu la journée de commémoration de l’arrivée de Jeanne d’arc et de ses cavaliers vers la Forteresse Royale de Chinon. Pour atteindre Chinon où séjourne alors Charles VII, Jeanne traverse des territoires sous domination bourguignonne et alliés des Anglais. En onze étapes de 50 à 60 km, Jeanne franchit la distance séparant Vaucouleurs de Chinon. Le GR 38 serait le chemin emprunté par Jeanne d'Arc partie de Sainte-Catherine de Fierbois pour aller à Chinon.  ==> La chapelle... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 09:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 mai 2019

LES POSSESSIONS de Thibaut Ier de Blois (THIBAUD LE TRICHEUR)

Thibaut Ier de Blois, mieux connu sous le nom de Thibaud le Tricheur (surnommé ainsi pour sa fourberie), né vers 910 et mort un 16 janvier entre 975 et 977, fut le premier comte héréditaire de Blois. Fils de Thibault le Vieux, vicomte de Tours et de Blois et de Regilindis ou Richilde dite «de Blois» (ou «de Bourges») de GOTHIE de POITIERS, fille du comte Hugues de Bourges.     Les quatre Comtés : Quelles qu'aient été les origines de Thibaud le Tricheur et la manière dont il a pu acquérir ses vastes possessions,... [Lire la suite]
11 mars 2019

Portrait de Foulques NERRA (Motte Castrale du Faucon Noir au Mont Glonne)

Foulques-Nerra était fils de Geoffroy-Grisegonelle, comte d'Anjou ==> Généalogie, Famille de Foulques III Nerra d'Anjou Foulques III, surnommé Nerra on le Noir, fut ainsi appelé de la couleur de son teint. Quelques auteurs le nomment Jérosolymitain, à cause des voyages qu'il fit à Jérusalem, et d'autres le Palmier, parce qu'il en rapportait chaque fois des palmes dont il affectait de se montrer couvert. Dans quelques anciennes chartes il est aussi surnommé le Jeune, soit pour le distinguer de Foulques le Bon, son aïeul, soit... [Lire la suite]
22 décembre 2018

Aux jours de fête, les poètes et les jongleurs chantaient les chansons de Geste devant les seigneurs.

Les origines de la langue et de la poésie Française En Gaule, au moment où le roman a remplacé le latin vulgaire, on rencontre la distinction célèbre qui partage cet idiome en deux langues : la langue d'oc et la langue d'oïl, séparées sur notre territoire par une ligne tirée de La Rochelle à Grenoble, démarcation naturelle des populations de races différentes du Nord et du Midi, avec leur génie, leurs aptitudes particulières et leur climat distinct. Chacun sait que ces expressions : langue d’oc et langue d’oïl, viennent... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 23:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,