30 octobre 2022

LA VENDÉE CONTRE-RÉVOLUTIONNAIRE - COLLECTION BENJAMIN FILLON

Le savant archéologue Benjamin Fillon, mort au mois de mai 1881, avait réuni dans son château de Saint-Cyr-en-Valmondais les autographes les plus précieux. Depuis trois ans, Etienne Charavay, l'expert le plus autorisé en pareille matière, accumule ventes sur ventes pour liquider cette remarquable collection où tous ceux qui avaient un nom dans le passé figuraient par une lettre ou par une signature. Cinq ventes successives ont déjà produit plus de deux cent mille francs. Hier avait lieu la sixième et dernière vacation et ce n'était... [Lire la suite]

03 mai 2022

Le Château de Hérisson dans l’histoire à Pougne-Hérisson

HÉRISSON, qui n'est même plus une commune ni une paroisse, mais une annexe de Pougnes, fut au moyen âge une bourgade très florissante. Hérisson est situé sur la Route du sel allant de la mer à Ingrandes, au Nord de Poitiers. (les chaos granitiques de Gâtine dans la vallée des Arcis au pied du château d'Hérisson) Le transport de sel apportait un trafic considérable, l’agglomération était quotidiennement, et en toutes saisons, traversée par de nombreux voituriers, marchands et autres voyageurs. En plus du trafic de marchandises,... [Lire la suite]
20 avril 2022

Historique du Château de la Forêt-sur-Sèvre.

  La beauté exceptionnelle du site sur lequel est construit le château de la Forêt lui a valu une inscription à l’inventaire des sites. L'édifice se trouve sur l’une des deux îles bordées par la Sèvre Nantaise, laquelle constitue les douves. Trois ponts-levis donnaient l’accès vers l’extérieur. A l’origine, le château de la Forêt devait être construit sur le plan classique d’un quadrilatère irrégulier dont les angles saillants étaient renforcés par des tours rondes. Il ne subsiste aujourd’hui que trois tours circulaires et... [Lire la suite]
17 février 2022

1821 Voyage dans les pas des Guerres de Vendée.

Tous les jours de nouveaux voyageurs vont chercher dans la Grèce, en Egypte, en Italie, en Palestine, les souvenirs de la religion, de la liberté, et tes vestiges des peuples qui brillèrent dans l'histoire; et on dédaigne près de soi, dans son propre pays, les restes d'au peuple admirable. Pour nous, nous n'avons pas voulu aller au loin recueillir les souvenir d'un héroïsme qui n'est plus, nous l'avons contemplé respirant encore dans notre France. Un voyage dans la Vendée est un motif de plus d'admirer et d'aimer notre patrie? ... [Lire la suite]
07 septembre 2021

En 1828, Marie-Caroline de Bourbon-Sicile, duchesse de Berry, entame un voyage en Vendée

Marie-Caroline, duchesse de Berry, entame en 1828 un voyage destiné à « ranimer les fidélités à la Couronne » et qui la mène du 1er au 11 juillet en Vendée. Jusqu'à ce moment, l'illustre voyeuse avait suivi les grandes routes, et n'avait Visité que des villes de facile abord …..mais à dater du 1er juillet 1828, à date de son en­trée dans Je Bocage, Madame s'était faite Vendéenne. Les mauvais chemins, les dis­tances sans relais, les obstacles ne l'arrête­ront plus; vêtue d'une amazone verte, coif­fée d'un feutre gris, et... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 janvier 2021

Joseph Amand de Vasselot (1762 - 1796), dernier seigneur du château de Saint Mesmin - Saint-André-sur-Sèvre 26 janvier 1794

En 1766, Jacques-René-François-Marie de Vasselot donnait à ferme dans son ensemble le marquisat, terre et seigneurie de Saint-Mesmin. Dans cet acte, le bailleur est dit demeurant ordinairement en son château du Chasteigner, paroisse de Jazeneuil, près Lusignan. C'est là, en effet, que naquirent, sauf un seul, tous les enfants de dame Alexis-Françoise; c'est là qu'elle mourut le 5 février 1777. Dix ans après, son mari la suivit dans la tombe, et leur fils aîné devint seigneur de Saint-Mesmin. Il se nommait Jacques-Alexis-Marie,... [Lire la suite]

22 janvier 2021

Le 22 janvier 1794, deux colonnes infernales commandées par Étienne Cordellier et Joseph Crouzat partent de Brissac.

Le général, Cordelier avait annoncé, le 20, au général en chef, son arrivée à Brissac ou il avait trouvé le général Crouzat et sa troupe en assez bon ordre. Je compte, ajoutai-il, partir d’ici le 22, si tu ne me donnes pas l’ordre contraire. La force effective de ma division est de trois mille huit cent treize hommes, dont mille huit cent soixante-dix suelement présens sous les armes.” Le lendemain il écrivit à Turreau:  “ Je m’empresse de t’informer que deux mille hommes faisant partie des troupes venues du Nord à l’armée... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 22:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 janvier 2021

Vieux château de MORTAGNE pendant la Guerre de Vendée - Louis Sapinaud de La Verrie

Le 11 mars le tocsin sonnait un peu partout au clocher des églises du bocage. 12 mars 1793, soulèvement de Saint Florent le Vieil. 14 mars, le chevalier Louis Sapinaud de la Verrie, 1er chef de division de l'Armée du Centre, bat les garnisons de Tiffauges et des Herbiers et leur enlève 3 pièces de canon ; il établit son quartier général à l'Herbergement de l'Oie.  Mortagne, ville républicaine, est prise par Sapinaud de Boishuguet.Elle devient siège de l’artillerie vendéenne dirigée par MARIGNY, rassemblée sur la place du... [Lire la suite]
15 janvier 2021

Le 15 Janvier 1794, de Saumur, le général Turreau organise la promenade des colonnes infernales pour détruire la Vendée

ARMÉE DE L’OUEST : Quartier général : Nantes. Louis Marie Turreau Général en Chef de l'Armée de l'Ouest (26 décembre 1793-18 mai 1794). Le général Turreau, nommé, par décret du 27 novembre, général en chef de l’armée de l’Ouest, arriva le 17 décembre à Angers. Marceau l’avisa le 22, que l’armée allait donner le coup de grâce aux Vendéens à Savenay, en le priant de venir se faire reconnaître devant l’ennemi. Mais Turreau ne rejoignit Nantes que le 29 ;  le 30, Kléber lui présentait un mémoire sur les moyens à employer pour... [Lire la suite]
04 janvier 2021

Après leur échec devant Nantes, les chefs vendéens se réunissent aux Herbiers le 6 septembre 1793 (élection de Charette)

LES HERBIERS Poyaud (N), curé. M. Poyaud était vicaire de Saint-Philibert de Pontcharault, lorsqu’il fut appelé, le 11 mars 1787, à succéder, comme curé de Saint-Pierre des Herbiers, à M. de Buor, décédé. D’un caractère doux et craintif, il prêta le serment constitutionnel, non sans certaines appréhensions, et vraisemblablement non sans réserves in petto, car, quelques mois plus tard, les patriotes, pour l’obliger à célébrer la messe dans une fête civique, l’arrachèrent de l’église, le traînèrent sur une petite place voisine... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 12:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,