24 décembre 2020

Le Roi de France revient en 1207 pour faire le siège de Thouars, la ville est obligée de se rendre (Chanson sur le siège)

Cette chanson est relative aux guerres que Philippe Auguste et le roi Jeans sans Terre soutinrent l’un contre l’autre : le poète anonyme engage plusieurs barons puissants qu’il nomme ou qu’il désigne par leur dignité à secourir Towars Towars, aujourd’hui Thouars, simple chef-lieu de canton du département des Deux-Sèvres, donnait alors son à une vicomté considérable qui formait l’une des trois principales divisions du Poitou. Elle comprenait le pays d’entre la rivière de Dive et la mer, c’est-à-dire la plus grandes partie du... [Lire la suite]

08 avril 2020

ESSAIS HISTORIQUES SUR LE TALMONDAIS, Les vicomtes de Thouars

A la mort de Raoul IV de Mauléon, Aimeri IX, vicomte de Thouars, se mit sur les rangs pour recevoir l'héritage de ce seigneur et ajouter, à un des plus gros fiefs de France, celui de la famille des Mauléon. 23 - AIMERI IX, VICOMTE DE THOUARS, fils de Guy I (1253-1258)   Cette transmission ne se fit pas sans nombre de difficultés, car Alfonse, comte de Poitou, avait, comme cela était son droit, du moins jusqu'au règlement définitif du rachat, déjà saisi les biens de Raoul, et voyait avec grand déplaisir s'augmenter encore... [Lire la suite]
02 avril 2020

L’Abbaye de la Grâce-Dieu de Benon ( Guillaume X d'Aquitaine, Bernard de Clairvaux)

Aux portes d'une modeste paroisse de l'Aunis, qui a été le siège d'une seigneurie importante, la baronnie de Benon, s'élève encore une maison abbatiale qui a jeté un grand éclat dans la vie religieuse et civilisatrice de la région. Son souvenir est resté, grandi par le nom de saint Bernard qui en a inspiré la fondation, avec la mémoire des nombreux services rendus tant au point de vue religieux et charitable que dans la participation des religieux au défrichement des terres, au développement de l'agriculture et au dessèchement des... [Lire la suite]
29 décembre 2019

Time Travel 1202 – Aliénor d’Aquitaine et le Siège de Mirebeau - Arthur Ier Duc de Bretagne - Hugues le Brun de Lusignan

En mars 1202, le conflit éclata. La Cour du roi de France avait sommé Jean à plusieurs reprises de se rendre à Paris pour comparaître devant elle, et comme il s'y refusait toujours, elle le déclara déchu de tous les fiefs qu'il tenait de la couronne de France (5). Philippe-Auguste se hâta de prendre les armes pour mettre la sentence à exécution ; il avait sous la main un instrument précieux, il n'hésita pas à en user. Arthur de Bretagne venait d'avoir quinze ans ; Philippe le reconnaît comme duc de Bretagne, comte d'Anjou et du... [Lire la suite]
08 septembre 2019

Préparatifs des seigneurs de Tiffauges et de Thouars pour accompagner en terre sainte Guillaume IX, duc d'Aquitaine

C'est Geoffroy de Thouars qui construit le château au XIIe siècle et le village, situé le long de la Crume, au pied du promontoire, est ainsi protégé par un rempart muni de tours. Geoffroy II, d’abord seigneur de Tiffauges, succéda à Arbert II, son frère, dans la vicomté de Thouars, d’après le mode en usage pour ce grand fief. En 1123, il donna, de concert avec sa femme et son fils aîné, les terres du Grand et Petit-Luc, qui dépendaient de la collégiale de Saint Nicolas de Poitiers, au monastère de Montierneuf de la même... [Lire la suite]
28 mai 2019

Les vestiges des fortifications du vieux Nantes mis au jour lors des fouilles menées par le chanoine Durville

Si Gérard Mellier, qui fut maire de Nantes au commencement du XVIIIe siècle, revenait en ce monde, il n’est pas bien sûr qu'il reconnaîtrait aujourd'hui la cité bretonne à laquelle il avait consacré sa rare intelligence et son dévouement inépuisable. A cette époque, (le roi Louis XIV venait de mourir), ce n'était pas un bien long voyage que de faire le tour de la ville, corsetée de bastions et de remparts, comme l'est resté encore le Saint-Malo d'à présent. Nantes, à l'ouest, commençait à la place du Commerce, qui s’appelait le... [Lire la suite]
27 avril 2019

Mortagne sur Sèvre fut un des premiers camps retranchés établis par César

Mortagne-sur-Sèvre est situé sur la sèvre nantaise au nord-est du département de la Vendée, dans le « Haut-Bocage » vendéen et proche de « la Gâtine » aux limites des Deux-Sèvres,  à 56 kilomètres de la Roche-sur-Yon, sur l'extrême limite du département, à proximité de Maine-et-Loire et des Deux-Sèvres et à 7 km de Cholet, à 15 km du Puy du Fou aux Herbiers, ainsi que de Tiffauges, et 18 km de Mauléon. Cette petite ville, est bâtie sur un coteau accidenté, dont le penchant méridional domine la rive droite de la Sèvre nantaise.... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 18:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,