01 août 2020

Pierre Monnereau et le Prieuré du Brouzils dans la forêt de Grasla au fond du bocage vendéen.

D'après l'étymologie communément reçue, Brouzils signifie broussailles et, à cette époque, la dénomination était juste sous plus d'un rapport. S'appuyant d'un côté à la forêt de Grasla, qui étendait sa masse d'ombre et de verdure sur la contrée (1),  les Brouzils formaient en quelque sorte le fond du bocage vendéen. Aux alentours du bourg, c'étaient des terrains couverts d'un fouillis d'arbustes, de ronces et d'ajoncs, en un mot les broussailles des abords de la forêt. En s'éloignant un peu, on se trouvait au milieu de vastes... [Lire la suite]

01 août 2020

Les opérations de la colonne des généraux Ferrand et Huché (Guerre de Vendée 1794)

On a beaucoup écrit sur les méfaits, "présumés" selon certains, des troupes républicaines en Vendée durant la Révolution et en 1994, un désormais vieux professeur d’histoire parisien, M. Jean-Clément Martin, rappelait que les éventuels massacres y ayant été perpétrés "ne furent tenus - faut-il le rappeler - que par des terroristes urbains dans l’hiver 1793-1794 et par des colonnes infernales dans le printemps 1794 . Il ajoutait que les comportements que ces troupes ont pu avoir, avant ou après cette période, ne sont à considérer... [Lire la suite]
29 février 2020

Château féodal de Sigournais brulé par passage des colonnes infernales du général Beffroy (15 septembre 1793)

Le logis comporte deux ailes en équerre, dont l'une a été incendiée ainsi que le bourg  suite au passage des colonnes infernales du général Beffroy commandant de la division de Luçon, successeur de Tuncq après la défaite de Chantonnay le 8 septembre 1793. Le généralissime des Vendéens dans l'expédition d'outre-Loire, Larochejaquelein, avait été séparé de son armée devant Ancenis, avec trois autres chefs, Stofflet, Debaugé et de Langerie. Ils n'avaient avec eux qu'une vingtaine de soldats. Ils pénétrèrent jusqu'à Châtillon, où... [Lire la suite]
26 février 2020

Guerres de Vendée : Les colonnes infernales au château du Parc-Soubise (Time Travel 31 janvier 1794)

Le château du Parc-Soubise, situé dans la commune de Mouchamps, est un des lieux historiques de la Vendée. Ce fut là que naquit, le 22 mars 1554, et que mourut, le 26 octobre 1631, la fameuse calviniste Catherine de Parthenay, dame de Rohan-Soubise, celle que les huguenots bas-poitevins appelaient la grande Catherine. Fille de Jean de Parthenay l'Archevêque, successivement mariée à deux chefs protestants et deux fois veuve, la rigide douairière de Rohan- Soubise est doublement célèbre, d'abord comme femme de Lettres, et ensuite... [Lire la suite]
26 septembre 2019

Par devers-vous, la mémoire de la Liberté rayonne dans le temps avec De Charette et ses compagnons.

Il y a 230 ans, une période de bouleversements sociaux et politiques de grande envergure se passa  en France. Des États généraux au coup d’État du 18 Brumaire, la Révolution française dure dix ans et laisse sur les routes de l’histoire des milliers de morts. Des personnages se sont distingués parmi d’autres. Que du crime du sang aux légendes, nous devons gardez cela en mémoire et transmettre à nos descendants. Les Éditions Beaufort vous proposent d’accompagner un beau projet « Au coeur de la Guerre de Vendée », un ouvrage de... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 10:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 septembre 2019

De la Vendée à la Bretagne, De Charette et l’Arrestation de la Duchesse de Berry le 7 novembre 1832 à Nantes

Armand Etienne Henri de CHARETTE de La CONTRIE propriétaire du château de Kerfily, de Beauchesne et de Comper. Engagé au service du Saint-Siège dans les Zouaves pontificaux, a fait les campagnes de Rome de 1867 à 1870. 14 July 1843 - La Contrie, Ancenis (44) mort le 30 September 1909 - Château de Kerfily, Il épousa le 23 juillet 1872, à la Ferté Saint-Cyr Marie de Durfort-Civrac de Lorge Son père était Athanase Marin Charles CHARETTE de LA CONTRIE baron de Charette, pair de France (1823), Ordre royal et... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 23:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

06 septembre 2019

Voyage dans le temps et l’imaginaire du château de Comper

La forêt de Paimpont, une des plus belles de toute la Bretagne, offre de magnifiques taillis, de remarquables futaies et de nombreux étangs. Dès le XIIe siècle, les trouvères et les romans de chevalerie célébrèrent cette forêt sous le nom de Brocéliande. Salomon de Bretagne pourrait être l'un des premiers propriétaires du château de Comper. Des alignements de menhirs découverts non loin du château témoignent de l'ancienneté de l'occupation des lieux. Les premières traces écrites du château de Comper datent de 868, lorsqu'il est dit... [Lire la suite]
28 août 2019

En revenant de Nantes, la digue du château de Montaigu à travers les âges

Située aux confins des anciennes marches du Poitou à l'extrémité nord-est de la Vendée, à égale distance (environ 35 km) des villes de Nantes, Cholet et La Roche-sur-Yon, Montaigu est un carrefour historique entre la Bretagne, l'Anjou et le Poitou. S'il y a des familles qui ont l'orgueil de leur généalogie, il y a des cités qui ont le droit d'être fières de leur histoire : Montaigu mérite assurément une des premières places dans les annales de la Vendée. Bâti presque à pic au-dessus de la Maine, dominé par un château-fort, entouré... [Lire la suite]
10 août 2019

Vitraux de l’église St Philbert de Grand Lieu, Armoiries et Blasons (Jeanne d’Arc, le général Lamoricière, Athanase de Charette

L’église a été construite de 1862 à 1865. Son clocher est haut de 65m. Elle possède de magnifiques vitraux dont certains sont de Gruber. À noter : dans la tribune de la tour du clocher se trouve un orgue à tuyaux remarquable. Construit en 1893-1894, pour une chapelle à Tours, il est installé dans l’église en 1920. D’esthétique romantique, cet orgue présente des sonorités très intéressantes, dont un jeu de clarinette peu commun. Il a été restauré récemment et dans l’église de nombreux concerts d’orgue ont lieu.   Ses... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 09:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
06 mai 2019

Les petits ponts de pierre de la voie romaine du Port la Claye (Charette – 1795 Bataille de Saint-Cyr-en-Talmondais)

L'ancien golfe des Pictons, en Bas-Poitou, est divisé par trois départements, les Deux-Sèvres, la Vendée et la Charente-Maritime. Il est constitué actuellement par les marais poitevins et vendéens où la Sèvre Niortaise s'écoule lentement à partir de Niort, pour rejoindre l'Océan dans l'anse de l'Aiguillon. Dans l'Antiquité, la mer pénétrait plus avant dans les terres et une zone marécageuse lui faisait suite jusqu'aux portes de Niort. Les premiers travaux d'assèchements et d'aménagements ont été entrepris vers le Xe siècle et... [Lire la suite]