27 avril 2022

En 1363, le prince de Galles parcourt sa nouvelle principauté d'Aquitaine pour recevoir les hommages féodaux.

Jean-le-Bon perdit la bataille de Poitiers [1356]. On vit alors son vainqueur traverser la haute Saintonge avec son royal prisonnier qu'il conduisait à Bordeaux. L'année suivante, après la trêve du 23 mars 1357, Cognac fut forcé d'ouvrir ses portes à des détachements Anglo-Gascons qui y tinrent garnison. Edouard III ne connut plus alors de limites dans l'exercice de son pouvoir souverain ; il confirma par ses lettres du 1er juillet 1358 données à Westminster, celles de son fils en faveur du captal de Buch (1). Il disposa aussi... [Lire la suite]

03 avril 2022

Réception de Henri III, roi d’Angleterre, à Paris, les 9, 10 et 11 décembre 1254

Après avoir pacifié la Gascogne, rien ne retenait plus Henri III dans ce pays (qu'il confiait à la garde de son fils aîné Edouard). Mais il craignait un voyage en mer « qui, disait-il, lui causait toujours une fâcheuse indisposition ».  II voulait revenir par la France, à petites journées, assister à la translation des ossements de sa mère Isabelle d'Angoulême, morte huit ans auparavant, à Fontevrault, le 4 juin 1246, et y visiter les tombes de ses ancêtres (2) ; voir la célèbre abbaye de Marmoutier, et prier, à Pontigny, sur... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 17:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
05 mars 2022

Siège de Niort le 24 juin 1569- Le Fort Foucauld - Auguste Tolbecque 1875

Charles IX, pendant un voyage qu'il fit en Poitou en 1565, donne des lettres patentes qui établissent à Niort une Cour consulaire, à cause de l'immense commerce qui se faisait à Niort, surtout à l'époque des trois foires royales. Les guerres religieuses viennent interrompre la prospérité commerciale dont jouissait Niort. En 1568, d'Andelot pénètre en Poitou, à la tête d'une bande de calvinistes ; il fait sa jonction avec Coligny et menace Niort, qui se rend dès que les batteries sont établies pour ouvrir une brèche dans ses murs. ... [Lire la suite]
12 décembre 2021

1586 Les Conférences de Saint-Brice (Charente) entre Henri IV et Catherine de Médicis

Il n’y a peut-être pas d’évènement historique, autre que ces conférences, dont les auteurs de l’histoire de France et les chroniqueurs des trois provinces d’Angoumois, Poitou et Saintonge, aient parlé avec une plus grande impartialité ; mais, chose éminemment regrettable, tandis que la plupart de ces auteurs se bornaient à une brève narration de cet évènement, les autres tronquaient l’ordre des faits, ne parlaient que d’une partie, soit du commencement, soit de la fin des conférences, donnaient des dates erronées ou n’en... [Lire la suite]
04 décembre 2021

Les flibustiers de l'île de la Tortue (Saint-Domingue) - Bégon à Rochefort 1694

Le cardinal de Richelieu fut sans contredit l'un des hommes qui sentirent le mieux combien était important pour notre gloire nationale l'entretien d'une marine. Il avait apprécié tout le parti qu'on pouvait tirer des colonies, et son génie avait su entraîner Louis XIII dans le dessein de balancer la puissance espagnole sur les mers des Indes. Les origines de nos établissements à Saint-Domingue (alors appelé Hispaniola) sont modestes ; les premiers Français qui s'y installèrent furent des aventuriers connus sous la dénomination de... [Lire la suite]
28 juin 2021

François 1er- Michelle du Fresne dite de Saubonne (1485-1549), dame de Soubise et dame d'atour de la reine Anne de Bretagne

1494 12 septembre Naissance à Cognac de François. François est fils de Charles de Valois, comte d'Angoulême, et de Louise de Savoie ; de cette union est aussi née en 1492 une fille, Marguerite. 1496 1er janvier Mort de Charles d'Angoulême, père de François Ier Par son père, le jeune François est l'arrière-arrière-petit-fils du roi Charles V, et le cousin du roi régnant Charles VIII et de Louis d'Orléans, futur Louis XII. 1498 7 avril Mort du roi Charles VIII Il qui ne laisse pas de fils ; son cousin Louis d'Orléans lui... [Lire la suite]

13 janvier 2021

Démantèlement du château de Jarnac Rohan-Chabot

Si haut qu'on remonte dans le passé, on trouve des traces de Jarnac, des vestiges même de sa splendeur, car il ne le cède en illustration à aucune autre cité de l'Angoumois. La richesse de son sol, l'avantage de sa position élevée sur les bords de la Charente, l'avaient fait apprécier des Gallo-Romains. Et, chose digne de remarque, il s'est toujours maintenu dans une situation à part, tant il a su se transformer à propos, tirer parti de ses ressources et de ses moyens d'influence. Borné à l'ouest et au sud par le fleuve, il l'a... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 22:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
26 décembre 2020

Sceau d’Hugues X de Lusignan, d’ Isabelle d'Angoulême et famille

Ce que l'on sait, c'est qu'Angoulême a donné naissance à Isabelle Taillefer, qui devint reine d'Angleterre par son mariage avec Jean-sans-Terre. Ce que l'on sait peut-être moins bien, ce sont les circonstances dans lesquelles cette même Isabelle a associé sa fortune à celle des Plantagenets. Mais, avant d'en arriver à cet événement, remontons de quelques années dans l'histoire.   SES ORIGINES Aymar Taillefer, qui fut le quatorzième comte d'Angoulême, était, en même temps, le dernier héritier mâle des Taillefer. Il avait... [Lire la suite]
04 décembre 2020

Les ligues féodales contre Richard Cœur de Lion et les poésies de Bertran de Born (1176-1194)

La première mention que nous trouvions de la famille de Born est celle d'Itier de Boni, père ou grand-père de notre Bertrand, qui: en 1114, assiste comme témoin à l'acte de fondation de l'abbaye de Dalon (1). Ce nom de Born est évidemment un nom de lieu. Il y a, en effet, plusieurs localités de ce nom dans la même région ; on en compte trois dans le département de la Dordogne. Le Born de Bertrand ne peut être que celui dont il est si fréquemment question dans le cartulaire de Dalon, à 12 kilomètres environ au nord d'Hautefort (2). ... [Lire la suite]
12 janvier 2019

La Charente de Taillebourg à Angoulême, les raids des Vikings. (Histoires d'Eaux et de Régions)

En 844; — Sous le règne de Louis le Débonnaire, on vit apparaître pour la première fois les pirates normands. Partis du littoral Danois et Norvégien, ils débarquaient sur les côtes, remontaient les fleuves et ravageaient les campagnes, pillant et brûlant tout sur leur passage. Cette année-là ils remontèrent la Charente. 845 Mediolanum (Saintes), civitas santonum tombe entre leurs mains En 848, Angoulême (IGULISMA) est pillée par le chef viking Hasting.  En 863, Saintes et Angoulême sont à nouveau pillées. Alors Turpion,... [Lire la suite]