02 juin 2022

3 Fév - 12 mars 1434 – Siège de Sillé-le-Guillaume en Maine, Arthur de Bretagne, comte de Richemont, Gilles de Rais

Pendant l'été de 1433, le gouvernement anglais décide de reprendre l'offensive dans la vicomté de Beaumont. Une armée très forte, commandée par John, lord Maltravers, comte d'Arundel, s'empare de Bonmoulins au mois de septembre, et arrive le 26 décembre devant Saint-Cénery, qui capitule entre le 20 et le 26 janvier 1434.  Sillé-le-Guillaume est assiégé avant le 3 février. Voici maintenant le récit de la journée près de Sillé-le-Guillaume, suivant un chroniqueur qui fut sans doute témoin oculaire. L'an 1433, les Anglais... [Lire la suite]

14 novembre 2021

Charles VII Chinon Avril 1446 -Rémission en faveur de Louis de Segrie, écuyer, de la Motte-d'Usseau, officier de Jean d'Harcourt

Rémission en faveur de Louis de Segrie, écuyer, de la Motte-d'Us­seau, qui avait fait mettre à mort le nommé Baudart, séducteur de sa femme, et l'instigateur de cette trahison, maître Guérin, et maltraité François Gébert, parce qu'il avait obtenu de sa fille bâtarde une promesse de mariage, signée de sa main. Avril 1446 (avant le 17). Charles, etc. Savoir faisons, etc., nous avoir receue l'um­ble supplicacion de nostre amé Loys de Segrie, escuier (1), contenant que ledit suppliant, pour acquicter sa loyaulté envers nous, tantost... [Lire la suite]
14 novembre 2021

Le 14 mars 1445, Charles VII reçoit à Chinon l'hommage du duc de Bretagne François 1er Comte de Montfort et de Richemont

Quelques historiens prétendent que le 15 le roi était à Châlons, mais ce fait est inexact ; car, outre la pièce authentique de l'hommage de François que nous allons mettre sous les yeux du lecteur, il existe encore un acte daté du 16 mars 1445 à Chinon (1).   On sent dès lors qu'il est de toute impossibilité que le roi fût le 14 et le 16 à Chinon, tandis qu'il aurait été le 15 à Châlons. Le Duc de Bretagne était François Comte de Montfort et de Richemont, qui avait succédé à Jean V son père, mort en 1442.François Ier de... [Lire la suite]
12 novembre 2021

Pierre de Brézé, seigneur de la Varenne et de Brissac, grand maréchal de Poitou et gouverneur de Normandie.

Pierre de Brézé naît en 1412. Pierre de Brézé seigneur de la Varenne; de Brissac, comte de Maulévrier, ètait le fils ainé de Pierre, seigneur de Varenne, mort avant 1427, disent les auteurs, et de Clémence Carbonnel, qui avait été mariée en premières noces à Roland de Dinan, sgr de la Gougevie.  Son père était seigneur en partie de Mortagne-sur-Sèvre, avec Isa­belle de Vivonne et Jean de La Haye, et à ce titre il soutint un procès au Parlement de Poitiers contre Jean de Sainte-Maure, sr de Montgauguter, (Long et intéressant... [Lire la suite]
27 juin 2021

1569 Guerres de religion – Sièges et prises de Montaigu et Tiffauges par les Catholiques, Clisson levé par les Protestants

Jean III de Vendôme, fils du second mariage de Catherine de Thouars, hérita, du chef de sa mère, des terres et seigneuries de Tiffauges, Pouzauges, etc., etc. Il épousa, le 7 novembre 1469, Jeanne de Brézé, qui lui apporta 12,000 écus d'or et 1,000 livres de rente. Il fut chargé de garder la place et le château de Montargis; Nous avons de ce seigneur une lettre qu'il écrivit, le 6 septembre 1477, Du Plessis-Bourré (3), argentier du roi, gouverneur de Montaigu, au sujet de différends survenus entre la garnison de cette ville et... [Lire la suite]
12 janvier 2021

Thibault III Chabot, commandant des troupes de Richard, comte de Poitou, contre les seigneurs d’Aquitaine confédérés.

Thibault III Chabot (Theobaldus), seigneur de la Roche Servière, de La Grève, de Mervent, du Petit château de Vouvant, d’Oulmes, de la Chabocière, etc,… naquit vers 1130. En 1173, il assista avec plusieurs seigneurs de la cour du roi d’Angleterre aux fiançailles de Jean, fils puiné de Henri II, avec Alix de Mortain. En 1175, il était commandant des troupes de Richard, comte de Poitou, fils du roi d’Angleterre, et fut appelé par l’évêque de Poitiers pour chasser les Brabançons, amenés par le comte Wulgrin d’Angoulême, qui pillaient... [Lire la suite]

19 décembre 2020

Henri de La Trémoille, duc de Thouars - Marie de la Tour-d’Auvergne

Henry de la Trémoille, duc de Thouars et de Loudun (1 ), fils ainé du duc Claude et de Charlotte-Brabantine de Nassau, princesse d'Orange, naquit à Thouars le 22 décembre 1598. Il fut baptisé, dans la grande salle de l'ancien château de Thouars, le 15 mars 1601, et eut pour parrain le roi Henry IV, représenté par le comte de Parabère, son lieutenant général en Poitou (2). Le duc Henry ne fut pas un grand capitaine sa longue carrière ne s'écoula pas dans les camps et sur les champs de bataille, comme celle de son aïeul Louis II, le... [Lire la suite]
25 juillet 2020

1446 Tournoi de Chevalerie, l'Emprise de la Gueule du Dragon (Guerre de Cent-Ans)

La contrée qui nous occupe, n'offre pas de tournoi semblable au combat des Trente. Pourtant les gentilshommes s'y distinguèrent en maintes rencontres.  Jean II le Meingre, dit Boucicaut, maréchal de France, seigneur de Chézelles, défit les chevaliers anglais, Pierre de Courtenay, Robert de Rochefort et Thomas de Clifort qu'il « porta à terre d'un coup de lance ». La bravoure dans les tournois semblait héréditaire dans la famille de la Jaille qui possédait, sur les bords de la Vienne, les domaines de l'Ile-Bouchard, de... [Lire la suite]
09 avril 2020

Famille noble du Poitou - FOUCHER DE BRANDOIS seigneurs des Herbiers, de Thénies

FOUCHER. (DE BRANDOIS), famille noble du Poitou, divisée en, plusieurs branches; celle des seigneurs des Herbiers, celle des seigneurs de Thénies, celle des barons du Gué de Sainte-Flayve, enfin celle des barons de Brandois, qui est devenue l'aînée par l'extinction des autres.  Le nom de Foucher est connu dès le dixième siècle. Il y eut un Foucher ou Foulcher qui partit pour la première croisade avec Gaston de Béarn, Roger de Barneville, Héracle de Polignac, etc. Les historiens contemporains donnent les plus grands éloges à... [Lire la suite]
10 mars 2020

Château de Tiffauges, Mariage de Prégent de Coëtivy avec Marie de Montmorency-Laval dite Marie de Rais (Time Travel 1441)

D'après un privilège accordé aux provinces de Poitou et de Saintonge, la confiscation des biens n'y pouvait être prononcée que pour le crime de lèse-majesté 1. Les Plusqualec, ayant été pris les armes à la main, devaient donc subir le jugement rendu contre eux à La Rochelle le 10 mars 1441. S'ils échappèrent en partie aux conséquences de cette mesure rigoureuse, ils ne purent cependant pas s'y soustraire en ce qui concerne Taillebourg. Ils le détenaient d'ailleurs irrégulièrement, puisque leur oncle les en avait dépossédés par... [Lire la suite]