08 août 2021

Les ponts au moyen âge sur la Loire depuis l'an mil.

Sur la fin du IXe siècle, la dynastie des Carolingiens cessait de régner. Hugues Capet, fils de Hugues le Grand, comte de Paris, était élu roi de France par tous les barons du royaume avec le consentement de la nation, et en l'année 987 l'empire germano-franc n'était déjà plus qu'un souvenir. Si les chroniqueurs ne sont pas absolument d'accord sur la date précise de ce mémorable événement, l'écart de deux ou trois années serait pour notre sujet sans importance (1). A peine avait-il ceint la couronne royale que Hugues Capet... [Lire la suite]

20 juillet 2021

Les deux voies antiques d’Orléans (Civitas Aurelianorum) à Tours (Caesarodunum).

Pour aller d'Orléans à Tours (Caesarodunum) 3, capitale de la civitas Turonum, il y avait deux routes d'inégale importance, l'une sur la rive droite de la Loire, l'autre sur la rive gauche. Celle de la rive droite était la plus mal commode, parce que Tours était situé sur la rive gauche et n'avait pas de pont à l'époque romaine 4. La voie (strata publica, au moyen âge) quittait Orléans par le faubourg Madeleine 5, passait non loin de l'église de Saint-Laurent-des-Orgerils, où l'on a trouvé des vestiges d'un cimetière gallo-romain,... [Lire la suite]
01 mai 2021

Assassinat de Jean sans Peur au pont de Montereau le 10 septembre 1419.

Sous la domination romaine, Montereau s'appelait Condale. Il doit son nom actuel à un petit prieuré (monasteriolum), fondé sous l'invocation de saint Martin de Tours vers le VIe s.; au Xe s., il faisait partie du comté de Sens; vers 1026, Raimond, comte de Joigny, y construisit un château pour prélever un péage sur les rivières de l'Yonne et de la Seine.  Une ville se forma peu à peu autour de ce château, dont Charles le Mauvais s'empara sous le roi Jean, et que reprit le dauphin, depuis Charles V.     En 1419, le... [Lire la suite]
11 avril 2021

Montreuil Bellay au bord du Thouet, dernière ville close de Maine-et-Loire. Siège mémorable en 1151 de Geoffroy Plantagenet

Vous connaissez la jolie rivière du Thouet, qui prend sa source à Secondigny, dans les deux Sèvres, et se jette dans la Loire, à Saumur, après avoir arrosé de ses nombreux méandres une région fertile. Or, l’un des points les plus charmants est sans conteste le site au milieu duquel est assis Montreuil-Bellay. Soudain, comme par enchantement, la rivière s’élargit en un vaste bassin, divisé en quatre bras par une série d’ilots, qui forment autant de bosquets pleins de fraicheur. Ici, l’ile aux Moines, qui rappelle le souvenir des... [Lire la suite]
07 avril 2021

1034 Histoire de l’abbaye de Notre dame de Pontlevoy diocèse de Blois par Gelduin seigneur de Saumur, Ansbert, premier abbé.

L’abbaye de Pontlevoy est située dans une plaine assez fertile, sur les extrémités de la Sologne, entre les rivières de Loire et du Cher. Elle se trouve sur les confins de trois diocèses : Chartres, à présent Blois, Orléans et Tours. Elle a Blois à l’orient d’été, Montrichard à l'occident et Amboise au septentrion. Il est parlé de ce lieu dans le testament que firent, sous Louis le Débonnaire, deux religieux de Saint-Martin de Tours; du moins, c’est de ce lieu de Pontlevoy, que l’explique le père Mabillon, dans ses Annales de St-... [Lire la suite]
17 août 2020

Jeanne d'Orléans, femme de Charles de Coëtivy, comte de Taillebourg en l'année 1503 visite au château de Magné-sur-Sèvre

Au porte du marais Poitevin, enserrée entre la Sèvre Niortaise et le bras du Sevreau, Magné reste une île reliée aux communes voisines par cinq ponts construits au siècle dernier. Magné, du latin Magnus signifiant grand, est l’ancien nom d’une riche famille romaine implantée sur une île du golfe des Pictons. La Sèvre s'appelle Severa en l'an 932 et sépare le Poitou de la vicaria Bassiacinsis in pago Aunisio. Cette viguerie, désignée sous le nom de Bassiacus, Bassiacensis, Basiacensis, Basiachinsis et Bachiacensis, était en Aunis... [Lire la suite]
01 octobre 2019

Après le concile de Beaugency de 1152, la duchesse Aliénor d’Aquitaine déjoue par deux fois des tentatives d’enlèvement

La reine de France, redevenue duchesse d’Aquitaine, était trop riche et trop puissante pour manquer de prétendants, malgré le scandale de son divorce ; elle n’eut à se plaindre que de l’excès de leur empressement et des moyens fort peu chevaleresque que deux d’entre eux employèrent pour succéder à Louis VII , dit « le Jeune » qui la répudiait. En partant de Beaugency pour retourner en Poitou, elle fut obligé de passer par le Blaisois, domaine de Thibaud, comte de Blois et de Chartres. Thibaud rechercha sur le champ la main de... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 15:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,