04 août 2022

Françoise d’Amboise duchesse de Bretagne, née le 9 mai 1427 à Thouars, fille de Louis d’Amboise, vicomte de Thouars

Françoise d’Amboise duchesse de Bretagne, née le 9 mai 1427 à Thouars, morte en 1485 ; elle était fille de Louis d’Amboise, vicomte de Thouars. Elevée à la cour de Bretagne, elle fut mariée à quinze ans à Pierre, comte de Guingamp ; fils du duc de Bretagne Jean V, dit le sage. Le 24 février 1469, Louis, dernier vicomte de la maison d'Amboise, mourait à Thouars dans son château. Louis XI, aussitôt informé de cet événement si impatiemment attendu, écrivit à Jacques de Beaumont pour lui ordonner de se rendre à Thouars... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 février 2022

Témoignages de la Terreur pendant la Révolution Française dans le Saumurois

Le 5 octobre 1794, la Société populaire d'Angers, qui s'intitulait Société des défenseurs des Droits de l'Homme, adressa la circulaire suivante aux autorités constituées du département de Maine-et-Loire : « Plus nos maux sont grands, plus il importe de faire connaître à la Convention nationale ceux qui en sont les auteurs Jusqu'à ce jour des traîtres ont violé la loi, les personnes et les propriétés. Des incarcérations, des fusillades, des noyades ont eu lieu arbitrairement. Peut-être même ces scènes d'horreur se sont-elles passées... [Lire la suite]
08 août 2021

Les ponts au moyen âge sur la Loire depuis l'an mil.

Sur la fin du IXe siècle, la dynastie des Carolingiens cessait de régner. Hugues Capet, fils de Hugues le Grand, comte de Paris, était élu roi de France par tous les barons du royaume avec le consentement de la nation, et en l'année 987 l'empire germano-franc n'était déjà plus qu'un souvenir. Si les chroniqueurs ne sont pas absolument d'accord sur la date précise de ce mémorable événement, l'écart de deux ou trois années serait pour notre sujet sans importance (1). A peine avait-il ceint la couronne royale que Hugues Capet... [Lire la suite]
31 mars 2021

1415 Siège de Parthenay d’Arthur de Richemont - Terres confisquées de Jean II l'Archevêque et données au dauphin Louis de France

Depuis l'assassinat du duc d'Orléans (1407), le duc de Bourgogne, son meurtrier, régnait en tyran dans Paris, gouvernant à sa volonté l'infortuné roi Charles VI plongé dans la démence, et le dauphin Louis tout occupé de ses plaisirs. Les ducs de Berry, de Bourbon, d'Alençon, les enfants du duc d'Orléans, les comtes d'Armagnac et d'Albret se liguèrent à Gien, le 15 avril 1410, et s'armèrent pour venger la mort de leur parent et ravir le pouvoir au duc de Bourgogne. Le sire de Parthenay, que le duc de Berry venait d'élever à la... [Lire la suite]
25 mars 2021

Historique du Château d’Azay le Rideau au moyen-âge (Azay le Brulé juin 1418 Charles VII)

Le château d’Azay-le-Rideau, que la Renaissance a rendu à tout jamais célèbre, est un lieu fort ancien. Cette ancienneté nous est prouvée par des ruines romaines voisines (exactement au lieu-dit « La Romainière » qui faisait partie au siècle dernier du parc du château), par la façade de l’église Saint-Symphorien et par le ou les châteaux qui précédèrent le château actuel. Aziacum. Asaicum. Azaium. — AZAY-SUR-INDRE OU LE RIDEAU.— (Chinon, Azay-le-Rideau) — Ancienne paroisse et châtellenie du grand archidiaconé et de l'archiprêtré... [Lire la suite]
03 mars 2021

De la Motte féodale aux châteaux forts - Foulques Nerra (et Thibaut Ier de Blaison)

Le château à motte, qui se répand au XIe siècle, a de multiples fonctions : il constitue l'habitat fortifié de l'aristocratie châtelaine ; il sert de base d'attaque ou de repli dans les conflits armés entre seigneurs voisins ; il permet aux châtelains d'accaparer les droits issus du pouvoir public qui s'effrite : droit de ban, monnaie, justice etc. ; il contrôle les péages des routes et des ponts et procure ainsi de substantiels revenus. Blaison, baronnie située sur la rivière de Loire entre les Ponts de Cé et l’abbaye de... [Lire la suite]

09 décembre 2020

juillet l'an 1438. Désistement par Louis d’Amboise vicomte de Thouars de ses demandes contre Jean Riquien de Talmont

En 1437, après bien des tractations, Louis d’Amboise, vicomte de Thouars, prince de Talmont, seigneur d'Amboise, Bléré et Montrichard, Comtes de Guines, Marans, de l'Île de Ré, est réhabilité et rentre en possession de ses biens .Il retrouve sa vicomté de Thouars mais le roi garde pour lui le château d'Amboise.   Juillet de l'an 1438. Désistement par Louis d’Amboise vicomte de Thouars de ses demandes contre Jean Riquien, châtelain de Talmont.  Louys sire d'Amboise, vicomte de Thouars comte de Benon et seigneur de... [Lire la suite]
08 novembre 2020

Marguerite de Valois Dame de Montaigu et Belleville en Poitou amie d’Agnès Sorel.

Marguerite de Valois dite « Mademoiselle de Belleville» également connue sous le nom de Marguerite, bâtarde de France, est la fille illégitime du roi de France Charles VI et de sa maîtresse Odinette de Champdivers. Marguerite de Valois, alors âgée de dix-neuf ans, si, comme tout porte à le croire, elle était née vers 1407, s'était retirée en Dauphiné, apanage du petit roi de Bourges, comme on l'appelait.  Ce prince, qui avait conservé un excellent souvenir de la Petite Reine et de sa fille, sa sœur naturelle, qui avait, pour... [Lire la suite]
17 août 2020

Jeanne d'Orléans, femme de Charles de Coëtivy, comte de Taillebourg en l'année 1503 visite au château de Magné-sur-Sèvre

Au porte du marais Poitevin, enserrée entre la Sèvre Niortaise et le bras du Sevreau, Magné reste une île reliée aux communes voisines par cinq ponts construits au siècle dernier. Magné, du latin Magnus signifiant grand, est l’ancien nom d’une riche famille romaine implantée sur une île du golfe des Pictons. La Sèvre s'appelle Severa en l'an 932 et sépare le Poitou de la vicaria Bassiacinsis in pago Aunisio. Cette viguerie, désignée sous le nom de Bassiacus, Bassiacensis, Basiacensis, Basiachinsis et Bachiacensis, était en Aunis... [Lire la suite]
06 juin 2020

L’histoire de Benet (sous-les-Noyers) et son château médiéval

Sans offrir à l'œil des touristes et à la brosse du peintre toutes les richesses naturelles du Bocage, l'aspect du pays de Benet est cependant loin d'être dépourvu de charmes. La Plaine s'y est heureusement bossuée de collines qu'ombragent, l'été, de gigantesques noyers, dont l'existence a naguère valu à cette localité la dénomination caractéristique de Benet-sous-les-Noyers. Benet a été chef-lieu de canton sous le nom de Benays, Benait, Benet les Noyers, puis ensuite intégré au canton de Maillezais. L'origine de ce bourg, jadis... [Lire la suite]