09 décembre 2020

juillet l'an 1438. Désistement par Louis d’Amboise vicomte de Thouars de ses demandes contre Jean Riquien de Talmont

En 1437, après bien des tractations, Louis d’Amboise, vicomte de Thouars, prince de Talmont, seigneur d'Amboise, Bléré et Montrichard, Comtes de Guines, Marans, de l'Île de Ré, est réhabilité et rentre en possession de ses biens .Il retrouve sa vicomté de Thouars mais le roi garde pour lui le château d'Amboise.   Juillet de l'an 1438. Désistement par Louis d’Amboise vicomte de Thouars de ses demandes contre Jean Riquien, châtelain de Talmont.  Louys sire d'Amboise, vicomte de Thouars comte de Benon et seigneur de... [Lire la suite]

08 novembre 2020

Marguerite de Valois Dame de Montaigu et Belleville en Poitou amie d’Agnès Sorel.

Marguerite de Valois dite « Mademoiselle de Belleville» également connue sous le nom de Marguerite, bâtarde de France, est la fille illégitime du roi de France Charles VI et de sa maîtresse Odinette de Champdivers. Marguerite de Valois, alors âgée de dix-neuf ans, si, comme tout porte à le croire, elle était née vers 1407, s'était retirée en Dauphiné, apanage du petit roi de Bourges, comme on l'appelait.  Ce prince, qui avait conservé un excellent souvenir de la Petite Reine et de sa fille, sa sœur naturelle, qui avait, pour... [Lire la suite]
17 août 2020

Jeanne d'Orléans, femme de Charles de Coëtivy, comte de Taillebourg en l'année 1503 visite au château de Magné-sur-Sèvre

Au porte du marais Poitevin, enserrée entre la Sèvre Niortaise et le bras du Sevreau, Magné reste une île reliée aux communes voisines par cinq ponts construits au siècle dernier. Magné, du latin Magnus signifiant grand, est l’ancien nom d’une riche famille romaine implantée sur une île du golfe des Pictons. La Sèvre s'appelle Severa en l'an 932 et sépare le Poitou de la vicaria Bassiacinsis in pago Aunisio. Cette viguerie, désignée sous le nom de Bassiacus, Bassiacensis, Basiacensis, Basiachinsis et Bachiacensis, était en Aunis... [Lire la suite]
06 juin 2020

L’histoire de Benet (sous-les-Noyers) et son château médiéval

Sans offrir à l'œil des touristes et à la brosse du peintre toutes les richesses naturelles du Bocage, l'aspect du pays de Benet est cependant loin d'être dépourvu de charmes. La Plaine s'y est heureusement bossuée de collines qu'ombragent, l'été, de gigantesques noyers, dont l'existence a naguère valu à cette localité la dénomination caractéristique de Benet-sous-les-Noyers. Benet a été chef-lieu de canton sous le nom de Benays, Benait, Benet les Noyers, puis ensuite intégré au canton de Maillezais. L'origine de ce bourg, jadis... [Lire la suite]
15 avril 2020

Histoire du Poitou, jugement de Louis d'Amboise, chevalier seigneur de Thouars

 Le parlement, qui siégeait à Poitiers, rendit son arrêt le 8 mai 1431, qui condamnait à mort le sire d'Amboise. Tel est le dispositif du jugement. Louis d'Amboise, chevalier, seigneur de Thouars, est « convaincu du crime de lèse-majesté, pour avoir entrepris et de se saisir de la personne du roi Charles VII, en arrêtant le seigneur « de la Trémouille, gouvernant le royaume, et par ce moyen à gouverner l'état et mettre gens à sa dévotion; et pour ce « est dit qu'il a forfait de corps et de biens : mais pour certaines causes,... [Lire la suite]
13 avril 2020

Arrestation lors d’une partie de Chasse de Louis d'Amboise, Vicomte de Thouars, prince de Talmont pour lèse-majesté

PIERRE II, fils d'Ingelger et d'Isabeau , 1373. Il hérita de la vicomte de Thouars en 1397. Il fonda les Cordeliers d'Amboise en 1412; il y fut enterré en 1422. N'ayant pas laissé de postérité, ses biens passèrent à Louis d'Amboise, son neveu, fils d'Ingelger II.   Louis Ier d'Amboise 1426-1469   Vicomte de Thouars, prince de Talmont, comte de Quittes et de Benon, baron de l'Ile-de-Ré, Marans, Mauléon et Montrichard. La vicomté de Thouars, comptait, à elle seule, plus de 3 000 vassaux. C'était la plus importante... [Lire la suite]

12 avril 2020

Pierre II, vicomte de Thouars, seigneur d'Amboise, de Bléré, de Montrichard et comte de Benon.

(Les Revues historiques d’Amboise, un voyage à travers les siècles) Il succède à sa tante Péronnelle de Thouars en 1397 devenant ainsi le 31e vicomte de Thouars. La vicomté de Thouars constitua un accroissement très significatif de la puissance de la maison d'Amboise Pierre II, fils aîné d’Ingelger II d’Amboise, mort en 1373, et de sa seconde femme, Isabelle de Thouars, deuxième fille de Louis vicomte de Thouars et de Jeanne comtesse de Dreux, succéda à la vicomté de Thouars et à toutes les seigneuries qui en dépendaient... [Lire la suite]
28 mars 2020

Forteresse Royale de Chinon, César Borgia vient remettre à Louis XII le jugement qui annule son mariage avec Jeanne de France

En 1498, César Borgia, le fils du pape Alexandre VI, vient remettre au roi de France, Louis XII, le jugement qui annule son mariage avec Jeanne la boiteuse. Louis XII peut ainsi épouser Anne, héritière du duché de Bretagne. Charles VIII, dit « l'Affable », se marie en 1491 avec Anne de Bretagne, préparant ainsi l'union du duché de Bretagne au royaume de France. Il meurt le 7 avril 1498 au château d'Amboise. La reine Anne de son côté témoigna un grand désespoir. Elle était alors âgée de vingt-un ans, et avait été mariée six ans... [Lire la suite]
01 mars 2020

Note historique sur Aliénor d'Aquitaine

Il semble indispensable de faire connaître comment les provinces de Normandie, Anjou, Poitou et Aquitaine, passèrent de la couronne de France à la couronne d'Angleterre, pour l'intelligence des faits dont l'Ile de Ré fut le théâtre au XIIe et au XIIIe siècle. Guillaume, dernier comte de Poitou et duc d'Aquitaine, voulut, avant sa mort, faire un pèlerinage à Saint-Jacques de Compostelle, en Galice, sanctuaire très fréquenté à l'époque. Avant son départ, il institua sa fille Aliénor (née en 1123), légataire universelle de ses États,... [Lire la suite]
17 janvier 2020

Les Guerres de Religion en Saintonge, la citadelle catholique de Brouage - Charles IX -Henri III- Agrippa d'Aubigné- Henri IV

Il n'est pas possible de nommer Théodore Agrippa d'Aubigné sans rappeler ce que fut ce compagnon d'Henri IV, à la fois soldat courageux et écrivain brillant. Théodore Agrippa d'Aubigné naquit au château de Saint-Maury, près de Pons, en Saintonge, l'an 1552. Son père était seigneur de Brie en Saintonge. Sa mère était célèbre par l'intelligence et la culture de l'esprit ; d'Aubigné, dont la naissance lui coûta la vie, conservait précieusement un commentaire écrit par elle du texte grec de saint Basile. Lui-même était né pour l'étude... [Lire la suite]