17 septembre 2021

CHARTES POITEVINES DE L'ABBAYE DE SAINT-FLORENT PRES DE SAUMUR (DE 833 A 1160 ENVIRON)

Pour la belle époque des Archives bénédictines, c'est-à-dire antérieurement au treizième siècle, l'ancien diocèse de Poitiers forme l'un des meilleurs chapitres du Cartulaire général de Saint-Florent, puisque, sur un total d'environ huit cent vingt articles, il se compose d'au moins cent soixante.  On ne trouvera ici qu'un peu plus des trois cinquièmes du dernier nombre. Il est, en effet, inutile d'ajouter à ce recueil les titres de la Chaize-le-Vicomte, près la Roche-sur-Yon (1) ; puis il n'y a pas lieu de comprendre, dans... [Lire la suite]

14 septembre 2021

Rocheservière, Panorama 360 Butte Sébrand et Thibaud CHABOT (Fortifications du château)

Par acte de 1250, Thibaud IV Chabot régla définitivement le douaire de sa femme Aénor des Brosses,  (fille de Bernard III vicomte de Brosse), du consentement de ses 2 frères Girard et Sebrand ; et le jour de l’Ascension 1251, il fit son testament portant plusieurs legs à diverses églises et à l’abbaye de l’Absie en Gâtine, sur les revenus de ses terres de Rocheservière, les Essarts, Chantemerle, la Loge Fougereuse, Lainière…… , attestant les engagements pris par son fils Thibaudin et par son gendre Guillaume de Beaumont,... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 13:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
11 septembre 2021

Destruction du gibier de la forêt de Grasla commune des Brouzils en 1619

Il y avait autrefois des faisans dans les bois et les forêts du Bas-Poitou, non seulement en l'année 1199, époque à laquelle le seigneur de Veluire, confirmant divers domaines à l'abbaye de Moreilles, s'y réservait le droit de chasse exclusif leporum et fasianorum, mais encore au XVIIe siècle alors que l'emploi des armes à feu rendait la destruction de ce magnifique gibier beaucoup plus facile qu'au temps où l'on se servait de l'arc et de l'arbalète.  Avant 1619, la forêt de Grasla, commune des Brouzils, en contenait un... [Lire la suite]
28 juillet 2021

Septembre 1912 - Les Grandes Manoeuvres Militaires de l’Ouest sous le commandement de Joffre (Gare l'Ile-Bouchard)

Les grandes manœuvres désignent des exercices militaires concernant des effectifs importants. Aux différentes époques, les grandes manœuvres sont l'occasion de tester l'entraînement des troupes et des états-majors, de tester les règlements d'emploi et le nouveau matériel, mais aussi de montrer la puissance de la force militaire organisatrice aux autres États, représentés par des attachés militaires ainsi que par des journalistes. Le plus souvent, ces grandes manœuvres sont organisées autour de la reconstitution de l'affrontement... [Lire la suite]
24 juillet 2021

988 - Donation à Saint-Géraud d'Aurillac par Aldegarde comtesse d'Angoulême, de divers biens sis en Poitou

Une Charte inédite du Xe siècle Donation à Saint-Géraud d'Aurillac, par Aldegarde, comtesse, douairière d'Angoulême, de divers monastères, églises et biens-fonds, sis en Poitou, dans les pays  de Thouars et de Niort (avril 988). La collection Moreau, à la Bibliothèque Nationale, se compose de nombreux registres qui sont les recueils factices des copies de documents que, dans les dernières années de l'Ancien Régime, l'historiographe du roi, Moreau, se faisait envoyer à Paris pour enrichir le Cabinet des chartes par les... [Lire la suite]
23 juillet 2021

Septembre 1214, Traité de Chinon et Parthenay entre Philippe Auguste, roi de France et Jean sans Terre, roi d’Angleterre.

Battu devant la Roche-au-Moine par le prince Louis, le roi Jean sans Terre fut refoulé en Poitou.   Le prince Louis le suivit de près, reprenant toutes ses conquêtes, ravageant la vicomté de Thouars et s'emparant de Moncontour. Lors de la bataille de Bouvines, Philippe Auguste brisa une terrible coalition (Angleterre, Flandre, Allemagne), et remporta une victoire (27 juillet 1214) décisive sur l'empereur germanique Othon IV de Brunswick, allié au roi d'Angleterre Jean sans Terre, et au comte de Flandre Ferrand. Cette... [Lire la suite]

15 juillet 2021

Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière à Fontenay le Comte, le jeu de Paume dans l’Ouest

Il y a quelques années encore, tous les biographes de Molière en étaient à croire et à écrire que Molière, en ses pérégrinations provinciales, avait fait un séjour unique dans les principales villes de l'ouest de la France. On parlait de « son voyage » à Nantes, à Fontenay-le-Comte, à Angers (?), à Poitiers (?), à Bordeaux (?); encore en parlait -on sous forme dubitative et hypothétique , surtout pour ces trois dernières villes, où nul document d' archives n'avait positivement révélé ou fait pressentir la présence de Molière . L’... [Lire la suite]
10 juillet 2021

Panorama 360° de Oiron et Historique des seigneurs du château

 Cette simple notice, extraite d'un ouvrage plus étendu, une monographie qui ne sera peut-être jamais publiée, devrait avoir pour titre : Le Château d'Oiron, son église, son hospice et son bourg. C'est en effet le seigneur propriétaire du château qui a tout créé dans cette plaine immense, à peine ondulée, au sol argileux et calcaire, maigre et peu productif. Au moyen âge, les seigneurs du pays possédaient une résidence dont les ruines de Leugny établissent l'existence certaine au XV siècle, et même bien antérieurement; c'est... [Lire la suite]
27 juin 2021

1569 Guerres de religion – Sièges et prises de Montaigu et Tiffauges par les Catholiques, Clisson levé par les Protestants

Jean III de Vendôme, fils du second mariage de Catherine de Thouars, hérita, du chef de sa mère, des terres et seigneuries de Tiffauges, Pouzauges, etc., etc. Il épousa, le 7 novembre 1469, Jeanne de Brézé, qui lui apporta 12,000 écus d'or et 1,000 livres de rente. Il fut chargé de garder la place et le château de Montargis; Nous avons de ce seigneur une lettre qu'il écrivit, le 6 septembre 1477, Du Plessis-Bourré (3), argentier du roi, gouverneur de Montaigu, au sujet de différends survenus entre la garnison de cette ville et... [Lire la suite]
02 avril 2021

Georges Ier de la Trémoille

Quand La Trimouille survint auprès du roi, il se substitua de lui-même au Camus de Beaulieu. Le prince Charles hésitait à l'admettre dans cette privauté. Si l'on en croit Gruel, ce fut le connétable qui fixa son indécision. Le roi lui dit « Beau cousin, vous le me baillez, mais vous en repentirez car je le cognois mieux que vous! Et sur tant demeura la Trimouille, qui ne fit point le roy menteur car il fit le pis qu'il put à mon dit seigneur le connétable. » Georges de la Trimouille, habile, audacieux, expérimenté, puissant par sa... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 00:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,