25 juillet 2020

Tournoi de Chevalerie, l'Emprise de la Gueule du Dragon (Guerre de Cent-Ans)

La contrée qui nous occupe, n'offre pas de tournoi semblable au combat des Trente. Pourtant les gentilshommes s'y distinguèrent en maintes rencontres.  Jean II le Meingre, dit Boucicaut, maréchal de France, seigneur de Chézelles, défit les chevaliers anglais, Pierre de Courtenay, Robert de Rochefort et Thomas de Clifort qu'il « porta à terre d'un coup de lance ». La bravoure dans les tournois semblait héréditaire dans la famille de la Jaille qui possédait, sur les bords de la Vienne, les domaines de l'Ile-Bouchard, de... [Lire la suite]

19 avril 2019

Les Chevaliers de Saint-Michel de la province du Poitou, depuis la fondation de l'ordre en 1468 jusqu'à l'ordonnance de 1665

Puy-du-Fou (François du), seigneur du Puy-du-Fou ; écuyer tranchant ordinaire du Roi et gouverneur de Nantes, est qualifié par le roi Louis XIII du titre de chevalier de son ordre, dans les lettres d'érection de la terre de Combronde en marquisat, du mois de mai 1637, postérieures à sa mort, où il est rappelé. Mais, sur cela, l'on observe que dans les titres de cette maison, du règne de François Ier, temps auquel vivait ce seigneur du Puy-du-Fou, on n'en trouve aucun qui prouve qu'il fut décoré de Saint-Michel et qu'ils apprennent... [Lire la suite]
10 décembre 2018

Château du Plessis Bourré, campement du Tournoi de l'Ordre Saint Michel (Visite Virtuelle)

      L'ordre de Saint-Michel - Ordre de Chevalerie L'ordre de Saint-Michel fut fondé par le roi Louis XI, le Ier août 1468. Il eut sous ce monarque un caractère presque exclusivement religieux : c'était l'ordre de l'Archange Saint-Michel, le grand victorieux. L'admission y était des plus difficiles, le nombre des chevaliers ne devait pas dépasser trente-six ; aussi les princes étrangers, les rois eux-mêmes, considéraient-ils comme un grand honneur d'y être admis.   Cérémonie et Statuts de... [Lire la suite]
24 septembre 2018

Cérémonie et Statuts de l'ordre de Saint-Michel – Château Plessis Bourré (Ecuyers de l'Histoire)

Château Plessis Bourré ; le lieu-dit Plessis-le-Vent est acheté par Jean Bourré en 1462.   Jean Bourré, conseiller et intime de Louis XI, Chevalier de l’Ordre de Saint Michel. Il est fait trésorier de France en 1474. L'ordre de Saint Michel est un ordre de chevalerie créé par le roi Louis XI en la chapelle du château d'Amboise en 1469.Il comptait 36 chevaliers. Jean Bourré fut nommé Trésorier de L'ordre.  En 2015, une association de reconstitution Historique, les Ecuyers de l'Histoire, décide de refonder l'ordre en... [Lire la suite]
27 août 2018

expo - La chevalerie du roi René d'Anjou - Ordre de Saint-Michel et Armorial de l’Ordre du Croissant

Ordre du Croissant Deux Siciles Il fut institué à Messine en 1268 par Charles d’Anjou frère du roy Saint Louis, en mémoire de la bataille gagnée près de Tagliacozzo sur Conradin son compétiteur au royaume de Naples.   Un croissant d’or ornait le collier avec la devis Donec totum impleat orbem   Ordre Militaire du Croissant France Institué le 11 avril 1448 par René premier, Duc d’Anjou, Roy de SICILE, Duc de Lorraine et de Bar, Comte de Provence, pour les gentihommes de sa Cour. L’ordre comprenait des sénateurs, des... [Lire la suite]
02 février 2018

L'ordre de Saint-Michel - Ordre de Chevalerie

L'ordre de Saint-Michel fut fondé par le roi Louis XI, le Ier août 1468. Il eut sous ce monarque un caractère presque exclusivement religieux : c'était l'ordre de l'Archange Saint-Michel, le grand victorieux. L'admission y était des plus difficiles, le nombre des chevaliers ne devait pas dépasser trente-six ; aussi les princes étrangers, les rois eux-mêmes, considéraient-ils comme un grand honneur d'y être admis. Louis XI nomma d'abord quinze chevaliers parmi lesquels nous trouvons, pour la province du Poitou, Louis de Beaumont,... [Lire la suite]
25 octobre 2017

Rochefort Armoiries du Roi de France blason royal colliers des ordres de Saint-Michel et du Saint-Esprit (1578 – 1792)

  Les armoiries ne sont apparues qu’au XIIe siècle, avec la science du blason qu’est l’héraldique. Jusqu’à la fin de la monarchie française, les fleurs de lys d'or sur champ d'azur resteront au cœur des armoiries royales. L’emblème de la fleur de lys provient, non pas du lys que l'on trouve dans les jardins, mais des iris jaunes qui poussaient à l’époque en abondance le long des rives de la Lys, un affluent de l’Escaut. La fleur de lys elle-même est devenue un symbole de pureté, associée à la Vierge Marie, protectrice des... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 17:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,