04 septembre 2019

A Saint Michel Mont de Mercure, un ange d’or sur le toit de la Vendée

Saint-Michel-Mont-Mercure, où l'on arrive tantôt, est, le point le plus élevé de nos Alpes Vendéennes. Le sol de l'église serait à 285 mètres au-dessus de la mer. Montez dans son clocher, vous y aurez une vue splendide, réellement grandiose, plus vaste peut-être que celle que l'on a du Bois de la Folie (Moulins à Vent Jumeaux du Terrier Marteau, détruits pendant la guerre de Vendée. (Pouzauges). Les collines opposées descendent vis-à-vis vous comme en amphithéâtre. Il semblerait que ces montagnes couvertes de bois, de moissons et... [Lire la suite]

29 août 2019

Guerre de Religions 1er Juin 1587 - SIÈGE ET PRISE DE FONTENAY PAR HENRI DE NAVARRE (Maison Millepertuis)

L'année 1587 s'annonçait donc toute chargée de sombres orages. Fontenay ne pouvait plus douter du sort qui l'attendait. Les protestants concentraient leurs forces en Poitou, et tout présageait un siège prochain, depuis longtemps conseillé de la noblesse du pays, commandée par La Boulaye. Le 24 février, Louis de Gonzague, que Catherine avait laissé en Poitou, vint visiter La Roussière. Il donna des ordres pour mettre à profit le temps que donneraient les huguenots, et renforça la garnison, qui fut formée des compagnies de pied de du... [Lire la suite]
29 août 2019

3 Octobre 1569, Troisième guerre de Religion, bataille de Moncontour dans le Poitou. (Panorama 360°)

Montcontour, en latin Mons-Contorius, Moncontorium. Ce bourg était au XIVe siècle, défendu par une forteresse qui fut prise par les Anglais après un siège de six jours, et reprise par Du Guesclin en 1371. Moncontour est célèbre par la victoire que le duc d’Anjou, depuis Henri III, y remporta sur l’amiral Coligny en 1569. La bataille gagnée par le duc d’Anjou (depuis Henri III), commandant l’armée catholique, sur l’amiral Coligny, chef de l’armée protestant, le 3 octobre 1569. Après la journée de Jarnac, Coligny, qu’aucun revers ne... [Lire la suite]
27 août 2019

Saint-Florent-le-Vieil Guerre de Vendée - Tombeau du saint d'Anjou, Jacques Cathelineau

Jacques Cathelineau, né le 5 janvier 1759 au Pin-en-Mauges (Maine-et-Loire) et mort le 14 juillet 1793 à Saint-Florent-le-Vieil (Maine-et-Loire), fut, au cours de la guerre de Vendée, pendant la Révolution française, le premier généralissime de l'Armée catholique et royale. « Sa religion était si profonde, sa piété si sincère, son humilité si grande, que tout le monde l'appela plus tard le saint d'Anjou. » Jacques Cathelineau travaillait pour vivre, il avait six enfants, il était « voiturier » de son état. D'ailleurs très... [Lire la suite]
26 août 2019

La Fontaine de Jouvence ou "fontaine de la fée Viviane" dans la forêt de Brocéliande

On trouve dans la forêt de Brocéliande, non loin du tombeau de Merlin, la fontaine de Jouvence, à laquelle un moine se rendait chaque jour, pour prier ; la terre garda l'empreinte de ses genoux, il n'y pousse plus d'herbe. Autrefois, une cérémonie était organisée par les prêtres une fois par an la nuit du solstice d’été (21 juin) pour ajouter les nouveaux nés de l’année sur le registre, appelé « marith ». Durant l’événement, les nourrissons étaient lavés dans la source et recensés. Les bébés venus au monde après cette date... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 13:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
21 août 2019

Ce Samedi, Inauguration de la Statue de Rabelais à Chinon.

François Rabelais naquit à Chinon, en Touraine, vers 1483, selon la plupart des biographies anciennes et modernes. Son père tenait l'hôtellerie de la Lamproie et possédait sans doute une petite fortune, puisque cette hôtellerie était une grande maison à plusieurs corps de logis, avec cours, jardins et dépendances, qui restèrent à peu près dans le même état et sous l'enseigne de la Lamproie jusqu'à la fin du XVIIe siècle. L'hôtelier avait, en outre, à une lieue de Chinon, une métairie, dite la Devinière, renommée dans le pays à cause... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 août 2019

Voyage dans le merveilleux de la légende de Mélusine au pied des Remparts de la cité Médiévale de Vouvant

Vouvant contre une dornée de merveilleux Un parcours artistique dans les rues de Vouvant associant les sculptures, peintures, dessins, girouettes de Pierre Debien et les textes de Annick pour croiser les mille et un visages de la fée Mélusine qui «  d’une dornée de pierres et une goulée d’eau » a fait flirter Vouvant avec le merveilleux. Aux visiteurs de cheminer dans Vouvant entre histoire et légende… 15 girouettes La girouette ne sert pas seulement à indiquer la direction du vent. Elle sert aussi à communiquer.... [Lire la suite]
14 août 2019

Les origines de l’église du Graal de Tréhorenteuc (Saint Eutrope, Sainte Onenne, l’abbé Gillard)

La forêt de Paimpont est située à l’ouest du département de l’Ile et Vilaine, aux limites du département du Morbihan. Elle couvre une superficie d’environ 8000 ha bordée par des landes à l’Ouest et par le camp militaire de Coëtquidan au sud. Pour le visiteur d’aujourd’hui, cette forêt est la forêt de Brocéliande. En attestent les sites qui renvoient à des références associées aux légendes de la Table ronde, comme le tombeau de Merlin, le perron de Merlin, l’hotié de Viviane, le Val sans retour, la fontaine de Barenton, le pont des... [Lire la suite]
02 août 2019

Saint-Philbert-de-Grand-Lieu : D’ Herdabilla à la naissance du monastère de Déas.

Il paraît important de savoir si Deas était desservie par quelques voies antiques, et si ces voies la mettaient en communication avec des localités plus ou moins rapprochées, dans lesquelles on aurait rencontré des restes de civilisation Romaine. J'ai cru ne pouvoir mieux faire, pour être sûrement renseigné sur cette question, que de consulter les écrits de M.L. Maître qui, je ne puis en douter, s'est entouré de tous les documents nécessaires à la confection de ses Villes disparues de la Loire-Inférieure et à celle des nombreuses... [Lire la suite]
01 août 2019

Saint-Maixent : Histoire et fouilles archéologiques dans la crypte de l’ancienne église de Saint Léger

(la Crypte de Saint Leger à Saint-Maixent, le Plus ancien édifice du département des Deux-Sèvres) Quand on compte les nombreuses propriétés qui couvraient le sol du Poitou et de l'Aunis, et qu'on se rappelle la splendeur et la puissance des abbés de Saint-Maixent, il est facile de se convaincre des ressources que présentent les chartes qui les consacrent. Plus on remonte à une époque reculée, plus leur importance est grande. Cette assertion porte surtout sur les siècles qui ont été remplis par la domination anglaise. Mais ce ne... [Lire la suite]