14 février 2018

Les chapelles Sainte Radegonde Plantagenêt et l'ermite Jean Le Reclus

La chapelle de Sainte Radegonde à  Chinon est connue pour une peinture murale de la fin du 12e s. qui fut découverte et dégagée en 1964. Secrets d'Histoire : Aliénor d'Aquitaine, une rebelle au Moyen Âge - La famille des Plantagenêt       Les origines de la chapelle Sainte-Radegonde sont liées à l'ermite Jean Le Reclus. Ce prêtre breton serait venu se retirer à Chinon au 6e s. (Grégoire de Tours, Liber in Gloriam confessorum : 312). La reine sainte Radegonde chercha conseil auprès de lui et lui... [Lire la suite]

09 février 2018

Généalogie - Maison des Hugues de Lusignan et Geoffroy la Grand' Dent.

(Château médiéval de Vouvant, tour Mélusine - cie Capalle)  Les principales, familles sorties de la souche 1er des Lusignans sont celles des comtes de Pembrocke et d'Eu, des seigneurs de Vouvant, de Saint-Gelais, de Lezay, de Couhé, de Lestang, des Marais, de Beauregard, et les Lusignans, rois de Chypre. Le nom des Lusignans du Poitou et de la Marche en France s'est également perpétué par des alliances et des substitutions. « Quant à la famille royale des Princes de Chypre, nul des personnages qui ont eu l'audace de se parer... [Lire la suite]
07 février 2018

La voie romaine de Limonum (Poitiers) à Cœsarodunum, la bataille de Charles Martel 732

LES DEUX GUERRIERS AQUITAINS. C'était dans la direction de Moussais-la-Bataille, ou pour parler avec plus d'exactitude, vers le confluent de la Vienne et du Clain, que chevauchaient vers la fin d'octobre 732 deux guerriers d'Aquitaine complétement armés. Ils suivaient à pas lents, à la tête d'une petite escorte, la rive gauche de la Vienne pour arriver au rendez- vous que le duc Eudes d'Aquitaine avait donné aux débris de son armée vaincue et dispersée par les Sarrazins. C’était à la hauteur de Tours qu'ils s'attendaient seulement... [Lire la suite]
28 janvier 2018

Les Compagnons de Jeanne d’ Arc - Etienne de VIGNOLES dit La Hire

(Photo Secret de la lance Puy du Fou) Etienne de VIGNOLES dit La Hire; Ses armes : trois grappes de vigne d'argent surmontées chacune d'une feuille "Un pillage sans incendie, c'est comme une andouillette sans moutarde"   Fidèle compagnon d'armes de Jeanne d'Arc, il participa grandement au rétablissement de Chârles VII sut le trône de France La Hire! D'où vient ce surnom ? De Ire : la colère ; de Hyr : le grognement du chien comme l'affirmaient ses ennemis les Anglo-Bourguignons, ou de La Hitte, nom du château de Préchacq... [Lire la suite]
13 janvier 2018

Hilarius Pictaviensis (Saint Hilaire de Poitiers) évêque de Pictavium (Poitiers)

Hilarius Pictaviensis (Saint Hilaire de Poitiers)  évêque de Pictavium (Poitiers)  parfois appelé «marteau Arianorum» et «Athanase de l'Ouest»  , Italie; évêque et père de l'église ; † ca 368 . Fête 13 (jour de la mort) & 14 & 20 (avec tous les saints et les évêques bénis de Poitiers) Janvier & 26 (récupération et transfert des reliques) Juin [318p: 56].  Il est le patron des villes françaises de La Rochelle, Luçon et Poitiers. Dans son "Traité sur la Trinité", il a le premier fait entrer, dans la... [Lire la suite]
30 décembre 2017

Quand Poitiers s’appelait Limonum capitale des peuples Pictavi et Tiffauges, Theiphalia

Suivant cette inscription, qui est au plus tard, de la fin du III è siècle, la ville de LIMONUM paroît avoir pris le nom du peuple, CIVITAS PICONVM ; il est certain que vers le milieu du IV e siècle, elle se nommoit PICTAVI. Amien Marcellin, qui servoit dans la Gaule sous l’empire de Constance, fils de Constantin, nous apprend que son temps, Poitiers étoit déjà nommée Pictavi ; in Aquitaniâ ..amplitudine civitatum admodum  cultâ, omissis aliis multis, Burgala – Arverni exellunt- Santones – Pictavi. Histoire de... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 20:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

19 décembre 2017

Le Château de la Mothe-Chandeniers (Mothe Bauçay) sauvé de la destruction

Le château de La Mothe, commune des Trois-Moûtiers à deux lieues de Loudun à quatre de Thouars et de Chinon et à cinq de Saumur, est bâti sur un terrain plat et cultivé, agréablement coupé par des prairies, des jardins, des allées et des bosquets. Au loin les taillis et les futaies forment une couronne de verdure autour de ce vaste domaine sillonné par de longs canaux qu'entretiennent les eaux vives des sources de Loudun et de la fontaine voisine de Barouse (1) La commune des Trois-Moutiers comprend de nombreux villages dont les... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 19:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 octobre 2017

Charles-Henri-Louis d'Arsac de Ternay, dit le chevalier de Ternay (Château proche de Loudun)

Charles-Henri-Louis d'Arsac de Ternay, dit le « chevalier de Ternay », né le 27 janvier 1723 à Angers et mort le 19 décembre 1780 à l'âge de 57 ans, à Newport, est un officier de marine français. Il se distingue lors de la guerre de Sept Ans et la guerre d'indépendance des États-Unis. Il termine sa carrière avec le grade de chef d'escadre des armées navales, sous le règne de Louis XVI.     le chevalier de Ternay forme La Pérouse, il devient son tuteur et ami. Ensemble, ils mèneront à bien les missions qui leur sont... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 23:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 février 2016

Bienvenue au Château de Ternay, le chevalier Bertrand de Beauvau vous accueil.

Bienvenue au Château de Ternay, le chevalier Bertrand de Beauvau Bienvenue au Château de Ternay, le chevalier Bertrand de Beauvau vous accueil.Le château de Ternay fut bâti en 1439 par le chevalier Bertrand de Beauvau pour les beaux yeux de la princesse Françoise de Brézé. Bertrand de Beauvau se mariera quatre fois, épousera successivement : Jeanne de la Tour-Landry, Françoise de Brézé, pour laquelle il fit construire le Château de Ternay en 1439 1456 Ide du Chatelet 1467 Jeanne Blanche d'Anjou (1438-1470) (fille naturelle du... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 13:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 janvier 2016

Église Saint-Pierre de Chauvigny

En sortant du château d'Harcourt, l'on aperçoit, sur la droite, le clocher et le chevet de l'église Saint-Pierre, véritable merveille architecturale qui ne peut manquer d'arracher à tout archéologue un cri d'admiration. « Rien n'égale la richesse et la variété des ornements qui décorent l'extérieur de l'abside et des chapelles ; les chapiteaux sont sculptés avec un soin prodigieux et les admirables détails qui ornent les archivoltes offrent aux regards étonnés cette variété de formes qui caractérise l'art roman parvenu à son dernier... [Lire la suite]