05 mars 2021

Transformation des grands chemins du Haut-Poitou (Châtellerault à Poitiers)

Les Grands Chemins ont toujours été regardés dans les Etats bien palissés, comme un objet de conséquence et qui méritait une attention particulière. Les Romains l'ont poussé au-delà de toute autre nation, et ne se sont pas rendus moins recommandables par les beaux, grands et magnifiques chemins qu'ils ont fait que par leurs exploits militaires et les établisse­ments des sages lois que nous suivons encore. Ils ont porté la magnificence sur cet article, au de-là de tout ce qu'on peut dire, jusqu'à faire dans certains chemins deux... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

22 novembre 2020

INSCRIPTIONS. MÉTRIQUES Composées par ALCUIN pour les monastères de Saint-Hilaire de Poitiers et de Nouaillé

Alcuin, conseiller de Charlemagne et, à partir de 796, abbé de Saint-Martin de Tours, Alchwin, ou Alcuin, descendait d'une noble famille saxonne: Il naquit, vers 735, dans la ville d'York, en Northumbrie. Ses premières années s'écoulèrent, sinon près du vénérable Bède, le docte historien de l'Angleterre, du moins aux côtés de son meilleur disciple, Ecgbrighl ou Égberct, qui devint archevêque d'York. Le Northumbrien fit dans les lettres et dans les sciences des progrès si rapides que, à sa mort arrivée vers 768, Egberet laissa... [Lire la suite]
23 janvier 2020

Le pèlerinage de Saint-Jacques – Des voies romaines aux routes Royales qui menaient à Compostelle

A partir du IXe siècle, commence la coutume des pèlerinages. On en compte plusieurs qui se dirigent les uns sur Rome (tombeau de l'apôtre Pierre) ou sur Jérusalem (Saint-Sépulcre), les autres sur Compostelle en Gallice (tombeau de Jacques le Majeur). Mais le pèlerinage le plus célèbre est celui de Saint-Jacques.  « Roumieux », ceux qui vont à. Rome; « Paulmiers », ceux de Jérusalem; « Pèlerins » (pèlerins par excellence), ceux de Compostelle. Les routes qui menaient à Compostelle étaient au nombre de quatre : 1° La route... [Lire la suite]
28 novembre 2019

L’Abbaye Royale de Beaumont lès Tours - Henriette-Louise-Marie-Françoise-Gabrielle de Bourbon

Abbaye de moniales bénédictines peut-être fondée vers 580 à Tours par Ingeltrude, tante du roi Gontran, transférée vers 1002 à Beaumont-lès-Tours par Hervé de Buzançais. Fondation approuvée par le roi en 1007. L'abbaye dépendait pour le temporel du chapitre de la collégiale Saint-Martin de Tours; pour le spirituel elle resta toujours fidèle à la règle de Saint-Benoît. Ingeltrude, fille de Clothaire Ier, donna les premiers commencements, environ l'an 580, à l'abbaye de Beaumont qui s'est depuis élevée jusqu’au comble de grandeur et... [Lire la suite]
11 novembre 2019

Saint Martin de Tours le 11 Novembre 397 - Son tombeau, ses Reliques et les Normands.

Nous sommes le 315e jour de l'année – le jour de l’Armistice de 1918 et nous fêtons Saint-Martin. Patron des hôteliers, des cavaliers et des tailleurs, connu pour avoir taillé son manteau pour en donner la moitié à un pauvre.  La Saint-Martin est célébrée le 11 novembre en souvenir de saint Martin, la date correspond à la mise au tombeau de saint Martin en 397 à Tours. La réputation de sainteté que lui avait value, à son corps défendant, l'épiscopat dans la capitale des Turones (1) (371) 485 communes portent son nom et 3.600... [Lire la suite]
04 novembre 2019

Retour historique sur les Chartes et Donations de l’abbaye de Fontevraud

Foulques Réchin, comte d’Anjou, fut un des principaux fondateurs de l’abbaye Notre-Dame de Fontevraud, que Robert d’Arbrissel avait établi pour honorer la maternité de la Sainte Vierge, et la supériorité qu’elle avait sur saint Jean. Ce prince y donna les péages du Pont de Cé. Les comtes d'Anjou, Foulque IV le Réchin et, surtout, Foulque V le Jeune (1109-1128) avaient accordé à l'abbaye naissante une protection qui se poursuivait sous Geoffroi Plantegenêt (1128-1151). Plusieurs femmes de leur famille y étaient entrées en religion,... [Lire la suite]

19 octobre 2019

Le seigneur de Bazoges-en-Pareds ambassadeur auprès de Jacques Ier Stuart d'Écosse pour le mariage de Marguerite et de Louis XI

 En 1060 apparait Thibaud de Luneau, le plus ancien seigneur connu de Bazoges Les Luneau étaient de très ancienne chevalerie, et ont figuré dès le XIIe siècle. Le chartrier de Maillezais renfermait une ou deux donations faites, pendant la première moitié du XIIIe, à cette abbaye par l'un d'eux, déjà seigneur de Bazoges-en-Pareds, terre qui demeura très longtemps dans la famille. Ils possédaient, en outre, dans le Talmondais plusieurs fiefs assez considérables, entr'autres, Moric et la Guignardière d'Avrillé, qui, après eux,... [Lire la suite]
15 octobre 2019

Guerre de Vendée : Bataille de Châtillon-sur-Sèvre le 5 juillet 1793

La grande armée catholique était rentrée dans la Vendée après sa retraite de Nantes et se reformait à Cholet ; la division d'Anjou, accourue sous les ordres de d'Elbée et de Stofflet, se joignait le 5 juillet  à La Rochejaquelein et à Lescure, dont les paroisses s'étaient enfin rassemblées. Les Vendéens étaient pleins d'ardeur; ils désiraient vivement venger leurs compatriotes massacrés, délivrer le pays, et montrer aux Républicains qu'on ne brûlait pas impunément leurs villages et leurs châteaux. Le rendez-vous est à Cholet :... [Lire la suite]
09 octobre 2019

Carte des plus anciens châteaux de la Touraine

Visiter les châteaux de la Touraine, c'est, en faisant une charmante promenade, surprendre, en des exemples d'une beauté incomparable, toutes les transformations successives, qui, du château-fort édifié dans un but de pure défense, sont arrivées à faire la plus séduisante résidence de plaisance conçue par le génie d'un architecte. Les châteaux les plus anciens occupent d'ordinaire, sur le coteau, une situation forte, qui, dès les temps les plus reculés, a été utilisée pour y construire une forteresse capable de commander le passage... [Lire la suite]
01 octobre 2019

Après le concile de Beaugency de 1152, la duchesse Aliénor d’Aquitaine déjoue par deux fois des tentatives d’enlèvement

La reine de France, redevenue duchesse d’Aquitaine, était trop riche et trop puissante pour manquer de prétendants, malgré le scandale de son divorce ; elle n’eut à se plaindre que de l’excès de leur empressement et des moyens fort peu chevaleresque que deux d’entre eux employèrent pour succéder à Louis VII , dit « le Jeune » qui la répudiait. En partant de Beaugency pour retourner en Poitou, elle fut obligé de passer par le Blaisois, domaine de Thibaud, comte de Blois et de Chartres. Thibaud rechercha sur le champ la main de... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 15:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,