16 juillet 2020

Administration du Poitou sous Alphonse de Poitiers

A côté du baronnage, il y avait les communes jurées de Poitiers, Niort, Saint-Jean-d'Angély et la Rochelle, qui commençaient à peser d'un poids considérable dans les affaires politiques de la province. Le régime municipal, fondé dans ces villes par Aliénor, avait revêtu la forme la plus libre et la plus indépendante. Un collège de cent bourgeois, recruté lui-même par élection, élisait chaque année dans son sein un maire, douze échevins et douze jurés ou conseillers. Les soixante-quinze autres prenaient le nom de pairs et assistaient... [Lire la suite]

30 mai 2020

Résumé historique des origines et de la formation du Marais Poitevin - L'histoire de la mer à Niort, dans l'antiquité romaine

Le Marais Poitevin est cette région basse qui s'intercale entre les plaines de Vendée au nord, la plaine de Niort au nord-est et à l'est, et les Bois d'Aunis au sud. Il affecte vaguement la forme triangulaire. Sa base, parallèle à la côte mesure 34 kilomètres depuis Esnandes (Charente-Inférieure) jusqu'à Longeville (Vendée) ; sa pointe, tournée à l'est, arrive jusqu'à Coulon, où elle se confond avec la vallée de la Sèvre Niortaise. Il a une profondeur d'environ 36 kilomètres depuis Coulon jusqu'à l'Anse de l'Aiguillon. Sa... [Lire la suite]
12 mai 2020

Visite pastorale dans le Poitou de Bertrand de Got (CLÉMENT V) du 17 MAI 1304 au 22 juin 1305

Au cours des années 1304 et 1305 Bertrand de Got ou d'Agout, archevêque de Bordeaux, qui devait être élevé au souverain Pontificat le 5 juin 1305 fut le premier des papes qui résidèrent à Avignon, visita les églises et les abbayes de son archidiocèse. Malheureusement le seul document qui relate son passage ne donne que les noms des localités où séjourna l'archevêque et un très court sommaire de chaque visite. Il a dû être rédigé au XVIe ou au XVIIe' siècle, au vu des procès-verbaux originaux qui paraissent perdus. Le registre... [Lire la suite]
13 avril 2020

Arrestation lors d’une partie de Chasse de Louis d'Amboise, Vicomte de Thouars, prince de Talmont pour lèse-majesté

PIERRE II, fils d'Ingelger et d'Isabeau , 1373. Il hérita de la vicomte de Thouars en 1397. Il fonda les Cordeliers d'Amboise en 1412; il y fut enterré en 1422. N'ayant pas laissé de postérité, ses biens passèrent à Louis d'Amboise, son neveu, fils d'Ingelger II.   Louis Ier d'Amboise 1426-1469   Vicomte de Thouars, prince de Talmont, comte de Quittes et de Benon, baron de l'Ile-de-Ré, Marans, Mauléon et Montrichard. La vicomté de Thouars, comptait, à elle seule, plus de 3 000 vassaux. C'était la plus importante... [Lire la suite]
12 avril 2020

Pierre II, vicomte de Thouars, seigneur d'Amboise, de Bléré, de Montrichard et comte de Benon.

(Les Revues historiques d’Amboise, un voyage à travers les siècles) Il succède à sa tante Péronnelle de Thouars en 1397 devenant ainsi le 31e vicomte de Thouars. La vicomté de Thouars constitua un accroissement très significatif de la puissance de la maison d'Amboise Pierre II, fils aîné d’Ingelger II d’Amboise, mort en 1373, et de sa seconde femme, Isabelle de Thouars, deuxième fille de Louis vicomte de Thouars et de Jeanne comtesse de Dreux, succéda à la vicomté de Thouars et à toutes les seigneuries qui en dépendaient... [Lire la suite]
10 avril 2020

MARGUERITE DE THOUARS, sœur de Pernelle dame de Talmont. (1398-1406)

Marguerite de Thouars, troisième et plus jeune fille de Louis, dame de la Chaize-le-Vicomte (1) et de Curzon, et, par conséquent, sœur de Pernelle, qui s'était mariée, vers 1375, en secondes noces à Guy V Turpin, seigneur de Crissé, de Vihiers et de Montoiron, prit, à la mort de sa sœur, le titre de dame de Talmond. Elle avait déjà eu bien des procès à soutenir contre elle et ses maris, au sujet de la succession de son père, dont elle réclamait un tiers. Elle transigea d'abord, le 7 juillet 137 l, avec Amaury, mais des... [Lire la suite]

08 avril 2020

ESSAIS HISTORIQUES SUR LE TALMONDAIS, Les vicomtes de Thouars

A la mort de Raoul IV de Mauléon, Aimeri IX, vicomte de Thouars, se mit sur les rangs pour recevoir l'héritage de ce seigneur et ajouter, à un des plus gros fiefs de France, celui de la famille des Mauléon. 23 - AIMERI IX, VICOMTE DE THOUARS, fils de Guy I (1253-1258)   Cette transmission ne se fit pas sans nombre de difficultés, car Alfonse, comte de Poitou, avait, comme cela était son droit, du moins jusqu'au règlement définitif du rachat, déjà saisi les biens de Raoul, et voyait avec grand déplaisir s'augmenter encore... [Lire la suite]
07 avril 2020

Maitre François Rabelais en Olonne

Le pays d'Olonne étend ses rivages le long de l'Atlantique, dans ce beau pays de Vendée où aima jadis se promener Maître François Rabelais. Celui-ci était encore moine à Fontenay-le-Comte lorsqu'à la suite de son ami Hilaire Goguet, sénéchal de Talmond, il arriva un beau jour au bord de l'océan, là où s'élève aujourd'hui la cité des Sables-d'Olonne (1). Maitre François paraît avoir séjourné là quelque temps.  De sa visite, il a retiré de précieuses indications qui émailleront plus tard ses savoureux récits. Le mot « Olone »... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 08:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
06 mars 2020

Richard Cœur de Lion, seigneur de Talmont; des Lois Maritimes (Rôles d'Oléron) au droit d'amirauté

Pour faire comprendre l'amirauté de Talmont, il est donc indispensable que nous exposions, dans une légère exquise historique, ce que fut l'amirauté en France pendant le moyen-âge. Le titre d'amiral nous vient des croisades. Tant que durèrent les guerres de Palestine, les chrétiens, qui pourtant n'avaient pas de flottes en règle, appelèrent de ce nom arabe les principaux commandants de leur navigation armée. Après ces expéditions religieuses, le titre resta, mais, à défaut de flotte, il fut surtout un titre honorifique auquel... [Lire la suite]
01 mars 2020

Juillet- Aout 1224 - Prise de Niort, Saint Jean-d’Angely et La Rochelle (Louis VIII – Savary de Mauléon)

Peu après et en 1223 Philippe-Auguste venait de mourir (le 14 juillet 1223), son fils Louis VIII l'avait remplacé sur le trône de France. Sacré le 6 août 1223, avec la reine Blanche qu'il avait épousé 23 ans auparavant. La cérémonie à lieu à la Cathédrale de Reims et est célébrée par l'Archevêque Guillaume de Joinville. C’est pendant le règne de son père que Louis VIII fut Surnommé « le Lion » en remportant sur Jean sans Terre, roi d'Angleterre, la victoire de La Roche-aux-Moines en 1214. Alors ce prince qui jeune, s'était mesuré... [Lire la suite]