09 mai 2020

Jeanne d'Arc au Palais de l'Ile-d'Or à Saumur- La maison de Yolande d'Aragon, Reine de Sicile

Jeanne d'Arc au Palais de l'Ile-d'Or à Saumur Et ce jour-là Saumur vit passer sur sa rive, Au galop des chevaux d'escorte et de celui  Qui portait la fille pensive Tenant son étendard roulé dans son étui, Vit passer Jeanne d'Arc qui traversa la ville Pour venir saluer la reine de Sicile.   Dans son palais de l'Ile-d'Or, La duchesse d'Anjou, loin du royal décor Du château, méditait l'action décisive Qui chasserait l'Anglais de la France captive. Il lui fallait plus que des armes et de l'or, Il lui fallait encor... [Lire la suite]

08 mai 2020

Apothicaire - Thérapeutique populaire des maladies internes

 « Je n'ay faict ici qu'un bouquet de fleurs étrangères, n’y ayant fourni du mien que le filet a les lier (Montaigne) M. P. Travaillé a évoqué, il y a quelques années, dans le bulletin de la Société des Lettres, Sciences et Arts du Saumurois, quelques-uns des remèdes relatés par quelques vieux auteurs. Ce mémoire nous a suggéré l'idée de rechercher et de colliger les remèdes populaires en usage dans le Saumurois; de les comparer avec ceux qu'on rencontre également dans d'autres provinces, ou qui sont mentionnés dans les vieux... [Lire la suite]
08 mai 2020

2020, souvenirs des Fêtes johanniques dans la Vallée de la Loire

L'année 2020 constitue une année exceptionnelle puisqu'elle marquera le centenaire de la canonisation de Jeanne d'Arc et les 100 ans de la loi Fabre instituant une Fête nationale de Jeanne d'Arc. Destins infinis ! Incompréhensibles rapprochements ! Effarantes antithèses ! Hier ! de nos beffrois s'épandait lugubrement le glas de celui qui remporta la bataille de France; de par tous les villages, les cloches de la Victoire ont plaintivement pleuré Foch, le plus grand capitaine des temps modernes. Demain, elles... [Lire la suite]
13 avril 2020

Voyage dans le temps avec les Cours d’eau du DÉPARTEMENT des DEUX-SÈVRES

Le département des Deux-Sèvres doit son nom à deux de ses principaux cours d'eaux, tous deux nommés Sèvre; l'un, la Sèvre Niortaise, traverse Niort, le chef-lieu du département, et va se jeter, à l'ouest, dans la mer, tandis que l'autre, la Sèvre Nantaise, se dirige, au nord, vers la Loire, à laquelle elle se réunit à Nantes. Il a été formé, 1790, de territoires appartenant à trois des trente-deux gouvernements ou provinces qui constituaient alors la France. Les neuf dixièmes de sa superficie occupent le quart de l'ancien Poitou... [Lire la suite]
19 mars 2020

Saint Savin, Le Vieux pont médiéval - Jean Chandos, Guichard d’Angle, Louis de Harcourt

Le Vieux pont médiéval  a été construit à l’époque gothique, au 13ème siècle ou début 14ème siècle Ce pont permet depuis la fin du moyen–âge à la route Poitiers-Bourges de traverser la Gartempe et relie les communes de Saint-Savin et de Saint-Germain. Classé Monument Historique depuis 1896. D’une longueur de 100 m environ, large de 3,5 m. Le pont comprend 5 arches en arc brisé et une arche marinière en plein cintre reposant sur des piles arrondies ou à bec, sur lesquelles sont aménagés des refuges En 1671 et en 1726, les... [Lire la suite]
16 mars 2020

Fontenay le Comte – Terrasse du parc Baron - Panoramique du Temps - Alphonse de Poitiers maître du Poitou

  Alphonse, frère de Louis IX, avait reçu en apanage le comté de Poitou. L'investiture eut lieu à Saumur, le 24 juin 1241. Puis les princes vinrent à Poitiers. Le comte Alphonse confirma la commune, prit possession de son nouveau domaine et reçut l'hommage des vassaux. Un seul, mais le plus puissant, Hugues de Lusignan, marchanda sa soumission. Pendant quinze jours, le roi dut négocier avec lui. Une convention fut enfin signée à Poitiers (juillet 1241). Après le départ du roi, le sire de Lusignan, comte de la Marche, qui... [Lire la suite]

29 février 2020

Château féodal de Sigournais brulé par passage des colonnes infernales du général Beffroy (15 septembre 1793)

Le logis comporte deux ailes en équerre, dont l'une a été incendiée ainsi que le bourg  suite au passage des colonnes infernales du général Beffroy commandant de la division de Luçon, successeur de Tuncq après la défaite de Chantonnay le 8 septembre 1793. Le généralissime des Vendéens dans l'expédition d'outre-Loire, Larochejaquelein, avait été séparé de son armée devant Ancenis, avec trois autres chefs, Stofflet, Debaugé et de Langerie. Ils n'avaient avec eux qu'une vingtaine de soldats. Ils pénétrèrent jusqu'à Châtillon, où... [Lire la suite]
20 novembre 2019

Le Roi René 1er d'Anjou, dit le « Bon Roi René », duc d’Anjou, comte de Provence…(Time Travel 1409-1480)

Le successeur de Louis III d’Anjou mort de la malaria le 12 novembre 1434 fut son jeune frère René, nommé ordinairement le Roi René, parce qu'en mourant, Jeanne Il lui avait transmis par son testament le royaume de Naples. Nous ne pouvons manquer d'arrêter un instant les regards du lecteur sur ce nom populaire, sur ce prince qui, après avoir connu la guerre et la captivité, trop malheureux dans son ambition pour rester ambitieux, se vit tour-à-tour dépouillé de ses possessions ou de ses espérances et ne garda intact qu'un... [Lire la suite]
04 novembre 2019

Retour historique sur les Chartes et Donations de l’abbaye de Fontevraud

Foulques Réchin, comte d’Anjou, fut un des principaux fondateurs de l’abbaye Notre-Dame de Fontevraud, que Robert d’Arbrissel avait établi pour honorer la maternité de la Sainte Vierge, et la supériorité qu’elle avait sur saint Jean. Ce prince y donna les péages du Pont de Cé. Les comtes d'Anjou, Foulque IV le Réchin et, surtout, Foulque V le Jeune (1109-1128) avaient accordé à l'abbaye naissante une protection qui se poursuivait sous Geoffroi Plantegenêt (1128-1151). Plusieurs femmes de leur famille y étaient entrées en religion,... [Lire la suite]
30 octobre 2019

Amaury IV et de Peronnelle de Thouars pendant la guerre de cent ans.

En 1345, lorsque fut décidé le mariage d'Amaury IV de Craon et de Peronnelle de Thouars, nul ne pouvait prévoir à quelle haute fortune serait appelée Pernelle, que la possession du comté de Dreux et du vicomté de Thouars rendit un jour une des plus grandes dames de France. Du reste, à la haute situation qu'il tenait de ses pères, Amaury ne tarda pas à joindre la considérable importance des fonctions que les rois de France lui confièrent en 1350, Philippe de Valois lui donna le commandement de ses troupes en Anjou et au Maine puis,... [Lire la suite]