17 septembre 2020

Éléonore d’Aquitaine, Richard Cœur de Lion et Le prieuré de Saint-Bibien d'Argenson - Chartes de l’abbaye de Fontevraud

Avec l'établissement du régime féodal, un lien de plus en plus serré s'établit entre les seigneurs et la forêt, à tel point qu'il suffisait d'être un justicier de certaine classe pour avoir droit à la forêt; à tel point aussi que les seigneurs confisquèrent même parfois à leur profit les droits d'usage, et que, quand ils venaient à les confirmer entre les mains des usagers, ils semblaient octroyer de nouveaux droits. Détenteurs de tout le domaine public dans le sud-ouest de la France, les ducs d'Aquitaine eurent dès les temps les... [Lire la suite]

17 août 2020

AUNIS (Pays d' Pagus Alnisus, Alienensis, Alniensis).

Ancien pays de la France, dont la capitale fut d'abord Chatel-Aillon, puis la Rochelle il était compris entre la Sèvre et la Charente borné au Nord par le Poitou, au Sud par le pays de Brouage et la Saintonge, à l'Ouest par l'Océan, à l'Est encore par la Saintonge.  On a beaucoup discuté sur l'origine de ce nom d'Aunis que l'on rencontre pour la première fois à la fin du VIIIe siècle. L'opinion la plus vraisemblable est celle qui le rapproche du nom de sa capitale: Castrum qui vocatur Allionis (Chatel-Aillon). Il n'existe... [Lire la suite]
23 avril 2020

Etude des Chartes Communales de Poitiers et les Etablissements De Rouen d’Aliénor d’Aquitaine.

(Les Temps d'Aénor- Donjon de Niort Portus Niortensis) La plus ancienne charte communale de Poitiers que nous connaissions est celle qui a été donnée en 1199 par Aliénor d'Aquitaine, en même temps qu'une charte de privilèges. Elles n'ont été jusqu'ici, ni l'une ni l'autre, publiées avec une parfaite exactitude, même dans l'ouvrage de Giry sur les Etablissements de Rouen. Aussi croyons-nous utile d'en donner une édition critique.   I. CHARTE DE PRIVILÈGES DONNÉE PAR ALIÉNOR D'AQUITAINE  AUX HABITANTS DE POITIERS. Niort,... [Lire la suite]
15 mars 2020

Mariage d'Olivier de Coëtivy, seigneur de Taillebourg et Marie de Valois seconde fille naturelle de Charles VII et d'Agnès Sorel

Olivier de Coëtivy, né en 1418, mort en 1480, est un homme d'armes breton. Conseiller et chambellan de Charles VII de France, comte de Taillebourg, seigneur de Royan et de Saujon, capitaine de Saintes et de Talmont, il exerce la charge de sénéchal de Guyenne. Olivier était le quatrième enfant d'Alain III de Coëtitivy et de Catherine du Chastel. Doué d'une remarquable intelligence et d'une énergie à toute épreuve, il s'attacha de bonne heure aux pas de son frère aîné et partit pour la guerre avant même d'avoir la force de porter le... [Lire la suite]
08 mars 2020

Entrevue secrète de Philipe le Bel dans la fôret d'Essouvert conduisant l'anéantissement de l'ordre des Templiers. (1305)

On connaît la fameuse lettre de Philippe-le-Bel à Boniface VII. — « Philippe, par la grâce de Dieu roi des Français, à Boniface se disant pape, peu ou point de salut. Que ta très-grande fatuité sache que nous ne sommes soumis à personne pour le temporel, que la collation des églises et des prébendes nous appartient par le droit royal, et que nous tenons pour fous ceux qui pensent autrement. » Ne vit-on pas le chef suprême de l'Eglise assailli, dans son palais d'Agnani, par les agents de Philippe, et renversé violemment de son... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 16:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 mars 2020

TABLE CHRONOLOGIQUE DES DOCUMENTS de la Société des antiquaires de l'Ouest

Vers 696. – Union du petit monastère de Mazerolles à l'abbaye de Nouaillé et fondation d'un hôpital à Poitiers par Ansoald, évêque de cette ville, XXXVII, 35. 768- 1790. – Documents pour l'histoire de l'église de Saint-Hilaire de Poitiers, XIV et XV. 819, 16 mars. Extrait d'une charte par laquelle l'empereur Louis le Débonnaire permet à l'abbé Arnoul, fondateur de Déas, de couper la voie royale, appelée chemin pavé ou chaussée, pour faire arriver audit monastère les eaux de la Boulogne, 3, 155. 848, décembre. Don fait à l'abbaye... [Lire la suite]
01 mars 2020

Juillet- Aout 1224 - Prise de Niort, Saint Jean-d’Angely et La Rochelle (Louis VIII – Savary de Mauléon)

Peu après et en 1223 Philippe-Auguste venait de mourir (le 14 juillet 1223), et son fils Louis VIII l'avait remplacé sur le trône de France. Sacré le 6 août 1223, avec la reine Blanche qu'il avait épousé 23 ans auparavant. La cérémonie à lieu à la Cathédrale de Reims et est célébrée par l'Archevêque Guillaume de Joinville. C’est pendant le règne de son père que Louis VIII fut Surnommé « le Lion » en remportant sur Jean sans Terre, roi d'Angleterre, la victoire de La Roche-aux-Moines en 1214. Alors ce prince qui jeune, s'était... [Lire la suite]
23 janvier 2020

Le pèlerinage de Saint-Jacques – Des voies romaines aux routes Royales qui menaient à Compostelle

A partir du IXe siècle, commence la coutume des pèlerinages. On en compte plusieurs qui se dirigent les uns sur Rome (tombeau de l'apôtre Pierre) ou sur Jérusalem (Saint-Sépulcre), les autres sur Compostelle en Gallice (tombeau de Jacques le Majeur). Mais le pèlerinage le plus célèbre est celui de Saint-Jacques.  « Roumieux », ceux qui vont à. Rome; « Paulmiers », ceux de Jérusalem; « Pèlerins » (pèlerins par excellence), ceux de Compostelle. Les routes qui menaient à Compostelle étaient au nombre de quatre : 1° La route... [Lire la suite]