08 octobre 2020

Les anciennes voies de communications dans le Marais Poitevin

Les droits seigneuriaux levés sur les voies publiques reposaient sur le même principe d'entretien. C'est pour subvenir aux frais des réparations qu'on levait un péage permanent (1) ou temporaire (2) sur les chaussées, les bots et les ponts, et qu'on percevait un droit de passage sur les rivières où un bac se tenait constamment à la disposition des voyageurs (3).   Dans le dédale de chaussées, de digues et de bots qui servaient à la circulation, il est difficile de retrouver le tracé des chemins de grande communication qui... [Lire la suite]

06 octobre 2020

Voyage à l’origine du marais Poitevin - Dessèchement des marais aux XIIe et XIIIe siècles

Une trentaine d'abbayes possédaient des biens aux XIIe et XIIIe siècles, dans le marais. Quatre d'entre elles s'étaient même fixées sur des îles au cœur du pays Pictons : c'étaient les puissantes abbayes de Saint-Pierre de Maillezais et de Saint-Michel-en-l'Herm, et, plus modestes, celles de Notre-Dame de Moreilles et de la Grâce-Notre-Dame de Charron.     D'autres s'étaient établies sur les côtes dans le voisinage immédiat du marais, comme, en Aunis, les abbayes de la Grâce-Dieu et de Saint-Léonard-des-Chaumes, ou, en... [Lire la suite]
03 octobre 2020

Le 5 septembre 1793 à La Rochelle condamné à mort, puis envoyé à l'échafaud, Joseph Herbert Martyr de la Révolution

Joseph Herbert , Martyr de la Révolution - C'était le 5 septembre 1793 à La Rochelle que le curé de Maillé, était interrogé, condamné à mort, puis envoyé à l'échafaud.   JOSEPH HERBERT CURÉ DE MAILLÉ 1725-1793 « J’ai fait pour ma paroisse l’office de bon pasteur; « Je donne ma vie pour mes brebis. » Lettre de M. Herbert à sa nièce. Dans les premiers jours du mois de septembre 1793, un voyageur venant de La Rochelle et passant par Andilly rencontrait une jeune bergère qu’il reconnaît, à son costume, pour une habitante des... [Lire la suite]
01 octobre 2020

A Niort, Henri Gelin recherche la maison natale de Françoise d'Aubigné dit Mme de Maintenon.

Françoise d'Aubigné dite Madame de Maintenon (1635-1719) Françoise d'Aubigné ou d'Aubigny, marquise de Maintenon, naquit le 27 novembre 1635, dans les prisons de la conciergerie de Niort. C'est un singulier berceau pour celle qui devait s'élever un jour presque sur le premier trône du monde. Hâtons-nous d'expliquer comment la future épouse de Louis XIV vint au monde dans un cachot. La famille d'Aubigné, à laquelle appartenait Mme de Maintenon, est originaire d'Anjou, où l'on en retrouve des traces authentiques dès le XIIe siècle. ... [Lire la suite]
28 septembre 2020

Topographie du Mont-Glonne et l’Occupation de son territoire par les Romains, les Wisigoths et les Franks.

Sous la dynastie des Carolinges, lorsqu'on suivait l'ancienne voie gallo-romaine qui de Juliomagiis (Angers), avait été tracée jusqu'à Portus Namnetum (Nantes), en côtoyant la rive gauche de la Vienne et de la Loire, on rencontrait sur les confins du pagus Medalgicus (le pays de Mauge) et de la Bretagne Armorique, le vicus ou plutôt la villa de Glonna (Glonne), qui dominait au nord le cours sinueux de la Loire; tandis qu'au sud elle s'unissait au sol aride du pays de Mauge dont elle dépendait, ainsi que du territoire des Pictones. ... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 15:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
27 septembre 2020

Montbazon, Charles VII roi de France donne Permission à François de Vendel, chevalier, de fortifier son hôtel de l'Ebaupinay

21 Juin 1437 François de Vendel, la veuve et les enfants de Pierre Tindo traitent avec l'abbé de Saint-Laon au sujet d’une rente due par eux à l’abbaye Sachent touz que, en ces présentes assises, Nicolas, humble abbé de Saint-Laon, et André Chambret, procureur de Messire Françoys de Vandel, chevalier, et le procureur de la vefve feu Messire Pierre Tindo, en son nom et comme tuteresse des enffens dudit feu Tindo et de feue Perette Mignote sa première femme, à cause d'elle.– Par les défendeurs a esté dit qu'ils estoient héritiers de... [Lire la suite]

24 septembre 2020

Premières Journées du patrimoine au château fort de l'Ebaupinay

À l'occasion des journées du patrimoine, découverte du château de l'Ébaupinay (Deux-Sèvres). Sauvé grâce à une plateforme internet qui a vendu des parts du monuments, il appartient aujourd'hui à plus de 10.000 co-propriétaires qui assistent à la renaissance du château. LAMHE des Mauges Etude et mise en pratique de traditions martiales européennes éteintes, depuis l'Antiquité jusqu'au début du XXème siècle, dans un but de préservation du patrimoine. La Cour Intérieure en 360 du château fort de l'Ebaupinay  Le... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 22:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 septembre 2020

Pâques le 5 avril 1170, au château de Niort, Aliénor présente aux barons Poitevins, Richard comte de Poitou âgé de douze ans.

Une des premières préoccupations de la reine Aliénor fut de faire reconnaitre son Richard par ses vassaux ; dans ce but, elle l’emmena, lors des fêtes de Pâques 1170 à Niort, dans cette place, clé du Bas-Poitou, qu'Henry II a tenu à armer solidement en en reconstruisant le donjon. Lors de la cour plénière permettant de régler les litiges et d’apaiser les discordes, Aliénor au nom de son fils, annula toutes les confiscations par Henri II dans les comtés d’Angoulême et de la Marche et d’autres seigneuries en Aquitaine.   ... [Lire la suite]
14 septembre 2020

Ancienne abbaye Notre-Dame de Ré, sarcophages du moyen-âge découvert à Saint-Martin (Fouille Emile Atgier)

Mr le Dr Emile Atgier, profondément attaché à son pays natal, a publié une notice historique sur l’abbaye des châteliers à l’ile de Ré, ou se trouvent reproduits tous les documents pouvant concerner cette importante demeure abbatiale « Malgré l’impitoyable injure des siècles- dit M. Le Dr Atgier,  malgré l’incendie, la dévastation et le pillage dont elle fut mainte fois l’objet, une ruine imposante reste toujours debout à l’Ile de ré, dominant la falaise la plus élevée de sa côte nord, faisant face au Pertuis Breton et... [Lire la suite]
10 septembre 2020

1136 Ordalie entre deux abbayes concernant les monastères de l’Absie en Gâtine et Pétronille l’abbesse de Fontevraud

Antérieurement au milieu du XIIIe siècle, l’histoire provinciale de l’ouest n’a guère à sa disposition que des documents tirés des archives ecclésiastiques. Dans les plus importants et les plus nombreux, les chanoines, moines, religieux et religieuses se montrent surtout des propriétaires cherchant à conserver, et aussi à augmenter, leurs biens et richesse par tous les moyens usités, même par les épreuves du fer rouge et de l’Eau bouillante, ainsi que par le Duel judiciaire, appelés si mal à propos le Jugement de Dieu. A partir du... [Lire la suite]