13 mai 2018

Gisants des ducs d’Aquitaine inhumés à l’abbaye de Maillezais, Guillaume VI – Eudes - Guillaume le Grand

Pierre tombale découverte au cours des fouilles archéologiques exécutées sous la direction d’Apollon Briquet, en 1834, sur le site de l’abbaye de Maillezais, cette pierre tombale intègre les collections de la Société de statistique, sciences, lettres et arts du département des Deux-Sèvres avant 1865. Il s’agit du monument funéraire d’un seigneur. Le corps gît sur une sorte de lit de camp analogue aux lits drapés sur lesquels reposent les statues funéraires des Plantagenêt à l’abbaye de Fontevraud (XIIIe siècle).  Le... [Lire la suite]

12 mai 2018

An Mil, siège du château de Mauzé de Guillaume le Bâtard, protégé par la Bretagne, avec des fossés et des pont-levis

Mauzé-sur-le-Mignon est une commune du centre-ouest de la France située dans le département des Deux-Sèvres. Entre marécages et forêts, sur un des chemins qui mènent du Poitou à l'Océan, MAUZEACUM ou MAUZIACUM forme la plus usitée qui signifie "placé au milieu des eaux ", a toujours été un point de passage important. Le nom évidemment gallo-romain prouverait selon L. FAYE (Histoire de Mauzé-sur-Le-Mignon) qu'il est antérieur au VIème siècle mais ce lieu n'eut d'importance qu'à partir du moment où un château y fut bâti, c'est à... [Lire la suite]
08 mai 2018

Le mythe de la Mère Lusine (mélusine) , Mère Vent la source du géant Pantagruel de Rabelais

Le mythe de la Mère Lusine (Meurlusine, Merlusine, Mellusigne, Mellussine, Mélusine, Meleusine)   Le nom de « Vouvent », qui régulièrement doit s'orthographier par un e et non par un a, comme il arrive au plus grand nombre de le faire, vient du mot latin Volvere, qui signifie tourner, rouler autour. Le motif de cette dénomination, qui s'explique aisément par la situation du lieu, placé au confluent de deux ruisseaux, est consigné tout au long dans la charte de fondation de cette petite ville. Ces deux ruisseaux sont ceux... [Lire la suite]
07 mai 2018

Alliance contre les Vikings entre Barbetorte et Guillaume Tête d’Etoupe donna en 941-942 les pagi de Mauges, Tiffauges, Herbauge

Alain Barbetorte "Alain de Nantes",     Comte de Dol, Comte de Vannes (931), Comte de Nantes (1er, 931), Duc de Bretagne (937-952), Comte de Poher, comte de Vannes, comte de Nantes, duc de Bretagne, comte de Dol et de PoherAlain Barbe torte, né vers 900-910, est le fils de Mathuedoï, comte de Poher et gendre d’Alain le Grand, dernier roi breton mort en 907.  "Alain de Poher", "Alain II "Fretaldus", "Wrybeard" Bretagne aka de Poher"Ses parents fuient les invasions normandes vers l’Angleterre, à la cour d’Edouard... [Lire la suite]
06 mai 2018

Les lutins de la forêt de Mervent (légende - fradets ou farfadets)

Chez les druides, les puissantes futaies de la forêt, ses sauvages solitudes, l’eau toujours courante de ses fontaines, devaient attirer les ministres de la religion gauloise. Aussi, dès cette époque, existait-il deux chemins reliant le Marchoux de Fontenay à la forêt, l’un par le Saint-Luc, l’autre par la Balingue.  Le Saint- Luc, présente plus particulièrement tous les caractères distinctifs des stations druidiques du pays Picton. Situé à l’extrémité d’un promontoire, resserré entre la rivière de Vendée, à l’est, et le... [Lire la suite]
06 mai 2018

La Vendée avant 1793 : légendes et récits

La Vendée est un des rares départements de France qui peuvent avoir leur histoire particulière, parce qu'ils ont leur unité, dans le passé comme dans le présent. Cette partie de l'ancien Poitou, distinguée du reste de la province par sa constitution topographique, ne le fut pas moins, de tout temps, par les mœurs et le caractère de sa population. Dans ses origines et par les nombreux monuments mégalithiques dont elle est parsemée, la Vendée, sous des noms divers, plonge jusqu'aux époques les plus lointaines, et toutes les... [Lire la suite]

24 avril 2018

Château de Saumur, les Ducs d'Anjou cherchent des destriers pour les joutes du Roi René

Le roi René d'Anjou souhaitant retrouver les valeurs chevaleresques de la Table ronde, chargea les Ducs d'Anjou de trouver de bons destriers pour les tournois de chevaleries appelés, le Pas de la gueule du Dragon et le Pas de Saumur   Gentes Dames, Messires, Damoiselles et Damoiseaux, les enchères sont ouvertes   Dans la période féodale, l’Anjou a été le berceau de l’équitation en France, et, dans l’Anjou, Saumur a été le foyer des traditions équestres. Par sa situation touchant la Bretagne, l’Anjou,... [Lire la suite]
21 avril 2018

Mélusine Mythe et Légende du Dragon ( Poitou donjon Niort – Claudine Glot, Centre Arthurien Comper)

Jean d’Arras, secrétaire du duc de Berri, à receuillit en 1387 les traditions populaires sur Mélusine, par l’ordre de Charles V, pour l’amusement de la duchesse de Bar, sœur du roi, Lusignan fut la dernière forteresse que les Anglais possédèrent dans le Poitou ; après la victoire que Duguesclin remporta sur eux à Chizé, et la prise de Niort qui en fut la suite, les Anglais furent obligés de rendre Lusignan, dont la plus grande partie de la garnison avait péri au combat de Chizé : le Poitou et toutes les provinces... [Lire la suite]
20 avril 2018

La légende du Chevalier et du dragon dans le Marais Poitevin, (Loch Ness du Poitou)

La légende commença au cœur de l’Aunis Marais Poitevin, pays des Plantagenet et de Mélusine. La première personne qui raconte avoir vu un monstre dans les marais du Picton était un moine,  la légende parle d'un monstre de 4 ou 5 mètres de long et aurait englouti un Maraîchin et son troupeau tel un Gargantua. Dans le Poitou, ce récit est connu bien avant la naissance de la légende de Mélusine. Pour certains, le « Nessie »  serait le dernier survivant des plésiosaures, ces grands vertébrés aquatiques contemporains des... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 23:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 avril 2018

Sur la Terre de nos ancêtres du Poitou - Aquitania (LES GRANDES DATES DE L'HISTOIRE DU POITOU )

En lisant l'histoire du Poitou , les faits qui appartiennent à celle de France et d'Angleterre y reviennent si souvent, qu'il faut absolument recourir à l'une et à l'autre si l'on veut vraiment comprendre ce qu'on lit Les Gaulois habitant le Poitou s'appelaient les Pictons; de là le nom de Poitou, Poitiers. Avant l'occupation romaine, la région est peuplée par les Pictaves ou Pictons qui nous ont laissé des grottes préhistoriques, menhirs, dolmens, etc. que nous retrouvons un peu partout, tant dans la Vienne que dans les... [Lire la suite]