10 avril 2021

1224 trêve de Montreuil Bellay d’ Aimery VII vicomte de Thouars, accordée à Louis VIII le Lion, roi des Français

Aimery VII vicomte de Thouars, né vers 1152. Il est le fils aîné de Geoffroy IV et de Denise de Lusignan, fille d'Hugues VII le Brun et de Sarrazine de Lezay. . Il fut sénéchal de l'Anjou, puis sénéchal du Poitou. Il est fait mention de ce vicomte dans l’origine des Poitevins (chap32), et dans le cartulaire de Saint Laon de Thouars. Il est le 18e vicomte de Thouars, de 1173 à 1226. Si nous feuilletons l’histoire de nos pays, nous voyons qu’en 1182, le vicomte de Thouars Aimery VII, prit parti pour Richard Cœur de Lion, alors que... [Lire la suite]

22 mars 2021

1214 Bataille de la Roche-aux-Moines entre le Capétien Louis IX et Jean sans Terre Plantagenêt (Time Travel)

Au XIe siècle, le chevalier Buhard reçoit les terres du comte d'Anjou, Geoffroy Martel, en remerciement de ses services L'ensemble était renforcé par un puissant donjon qui renfermait dans son enceinte le manoir seigneurial. Vers 1130, le Chevalier BUHARD donne aux moines de l’Abbaye Saint-Nicolas d’Angers qui y plantent de la vigne. C’est ici qu’eut lieu en 1214 la bataille de la Roche aux Moines, opposant les deux dynasties qui à l’époque se partageaient la France, les Capétiens et les Plantagenêts. La forteresse de la Roche... [Lire la suite]
21 mars 2021

En 1214, de Parthenay, les troupes de Jean sans Terre partent à la Conquête de Nantes

Jean sans Terre couronné roi d’Angleterre à la mort de son frère Richard Cœur de Lion, règne de l’Ecosse au Pays basque. À l’automne 1204, les armées du roi de France mettent le siège devant la forteresse de Chinon. Philippe Auguste prendra le château le 23 juin 1205, après un siège de neuf mois. Chinon devient avec Philippe Auguste une place frontière du roi de France, d’où il fait surveiller les Savary de Mauléon, les Aymeri de Thouars et autres seigneurs du Poitou, turbulents et brigands, qui ne reconnaissent pas la conquête... [Lire la suite]
23 février 2021

Le vitrail de la Crucifixion de la cathédrale de Poitiers – Aliénor d’Aquitaine, Thibaud V de Blason et Valence de Mauzé

  Réalisé vers 1170, il présente les caractéristiques esthétiques des vitraux de la fin du XIIe siècle, où rayonne le bleu de cobalt, souvent appelé « bleu de Chartres ». Si sa figure centrale est le Christ crucifié, son iconographie et sa signification sont plus riches. Le vitrail de la crucifixion à la cathédrale de Poitiers est l’un des chefs-d’œuvre de la peinture sur verre médiévale. L’un des maitres de l’histoire de l’art français, M. E. Mâle, y voit avec raison «  le plus magnifique exemple de la crucifixion romane.... [Lire la suite]
20 février 2021

Chute de l’indépendance de l’état Poitevin-Aquitain et le conflit entre CAPÉTIENS ET PLANTAGENETS pour la possession du POITOU

La chute de l’indépendance de l’état Poitevin-Aquitain et le conflit entre CAPÉTIENS ET PLANTAGENETS pour la possession du POITOU (1137-1242). L'Etat féodal poitevin, parvenu à l'apogée de sa gloire, commença en effet presque aussitôt à décliner lorsque s'éteignit la lignée mâle des comtesducs, à la mort de Guilhem VIII (1137). Dès lors, ballottés entre deux puissances nouvelles, celles des Plantagenets et des Capétiens, l'Aquitaine et le Poitou sont appelés à perdre leur indépendance et deviennent les enjeux d'un conflit... [Lire la suite]
24 décembre 2020

Le Roi de France revient en 1207 pour faire le siège de Thouars, la ville est obligée de se rendre (Chanson sur le siège)

Cette chanson est relative aux guerres que Philippe Auguste et le roi Jeans sans Terre soutinrent l’un contre l’autre : le poète anonyme engage plusieurs barons puissants qu’il nomme ou qu’il désigne par leur dignité à secourir Towars Towars, aujourd’hui Thouars, simple chef-lieu de canton du département des Deux-Sèvres, donnait alors son à une vicomté considérable qui formait l’une des trois principales divisions du Poitou. Elle comprenait le pays d’entre la rivière de Dive et la mer, c’est-à-dire la plus grandes partie du... [Lire la suite]

18 décembre 2020

Retrouvez le roi de France Philippe-Auguste du haut des remparts de la forteresse de Parthenay en 1207

Après avoir porté le ravage et la désolation dans la vicomté de Thouars, le roi de France arriva devant Parthenay accompagné de son maréchal Henri-Clément de Metz et de Guillaume des Roches.  Le courage des défenseurs de Parthenay, les avantages de sa situation, la force de ses remparts furent des obstacles impuissants dont se joua l'invincible monarque. En peu de jours, la ville des Larchevêque tomba en son pouvoir ; Hugues fut fait prisonnier et expia dans les fers son courage téméraire et sa fidélité au roi Jean.   ... [Lire la suite]
15 décembre 2020

Octobre 1206, Trêve de Thouars entre le roi de France Philippe-Auguste et Jean sans Terre assistés des seigneurs du Poitou

La perte d'Aliénor le 1 avril 1204 ne fut pas seulement une tragédie personnelle pour Jean sans Terre car elle menaçait également de ruiner le fragile réseau d'alliances établi dans le Sud de la France Philippe-Auguste prend d'abord Poitiers en août 1204, puis Loches et Chinon en 1205. Le roi Jean, sortant enfin de son indolence habituelle, embarqua à Portsmouth, et vint prendre terre à la Rochelle, le 9 juillet 1206 avec une puissante armée et entra en Poitou pour s'opposer, s'il était possible, aux progrès de son redoutable... [Lire la suite]
06 décembre 2020

Légende de la belle fille de l’ilot du GUARPLIC - Les ancêtres paternels de Bertrand du Guesclin

Parmi les châteaux qui ont laissé, autour de Paramé et de Saint-Malo, leurs ruines pittoresques, celui du Guesclin est l’un des plus vieux. Roc isolé, au milieu de la mer, un étroit passage caillouteux le réunit seul à une terre de dunes et de marais, entourée des hautes falaises d’une ancienne baie maintenant comblée. C’était autrefois un véritable nid d’aigles. Et en effet, ce furent, le plus souvent, de véritables oiseaux de proie qui l’habitèrent. En 1160 Bertrand II du Guesclin y fit creuser dans le roc, une citerne pour... [Lire la suite]
07 juillet 2020

Jeanne Plantagenet, Reine de Sicile, comtesse de Toulouse fille d’Henri II Plantagenet roi d’Angleterre et d’Aliénor d’Aquitaine

Henri II Plantagenêt eut huit enfants d'Eléonore d'Aquitaine, dont trois filles; Mathilde, mariée à Henri de Saxe, Eléonore, épouse d'Alphonse III de Castille et Jeanne d'Angleterre. Raconter la vie de Jeanne d'Angleterre, c'est quitter le Saumurois pour des contrées lointaines, mais c'est laisser un peu de son cœur dans ce beau pays d'Anjou, avec le désir d'y retourner. Etre la fille du roi d'Angleterre et de la duchesse d'Aquitaine conférait des droits et des privilèges considérables, mais imposait aussi des devoirs et des... [Lire la suite]