14 février 2020

Jeanne Dunois, princesse de sang inhumée dans l’église Saint-Médard de Mervent

Mervent est une des localités les plus anciennes de la Vendée. Si on en juge par les pièces de monnaie qui y furent trouvées, ce point fut à la fin du règne de Posthume et durant les guerres civiles du siècle suivant, le refuge des habitants de la contrée. Comme le château de Vouvent, celui de Mervent fut attribué par la légende à Mélusine. On ignore par qui il fut réellement construit ; on sait seulement qu’en 976 le pays d’Herbauges, dont Mervent faisait partie, fut démembré, et que la partie méridionale forma le pays de... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

10 février 2020

L'Hermenault, Château épiscopal des évêques de Maillezais (Time Travel)

On est peut-être d'accord sur l'étymologie de l'Hermenault. Cette dénomination vient-elle d'heremus, lieu désert et inculte, d'heremani, hommes pourvus d'un bénéfice, ou est-elle un dérivé de celle d'Ernenoald portée par un abbé mentionné dans la notice d'un jugement rendu le 5 mai 692 par Clovis III, ou d'Hermamvald, empruntée à quelque Franc qui établit sa demeure sur l'emplacement où les abbés de Maillezais élevèrent plus tard leur maison de plaisance 1)? Il serait téméraire d'émettre une opinion définitive. Il nous est plus... [Lire la suite]
09 février 2020

Nouveau Belvédère Mélusine - Barrage de Mervent - Panorama 360

La fée Mélusine personnage culte de la mythologie française D’après les contes populaires et chevaleresques du Moyen-Age, la fée Mélusine reçut une malédiction par sa mère, la fée Pressine. Chaque samedi ses jambes se scelleraient et prendraient l’apparence d’une queue de serpent. Mélusine épousa Raymondin de Lusignan, neveu du comte de Poitiers et lui fit promettre de ne jamais la voir le samedi. De cet amour elle enfanta 10 fils, tous beaux et biens bâtis. Suspicieux, son mari la trahit en rompant son serment et la fée s’envola... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 15:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
03 février 2020

L’émail de Geoffroy Plantagenêt change d’adresse

L’émail, son origine, sa fabrication On nomme émail un verre coloré par des oxides métalliques et rendu opaque par l'introduction d'une certaine quantité d'oxide d'étain dans la masse de l'émail. Dès les temps les plus reculés, les émailleurs égyptiens revêtaient d'une couche d'émail vert ou bleu divers objets en terre de poterie appelés communément porcelaine d'Egypte. Chez les Grecs et chez les Romains, l'art de l'émailleur se perfectionna ', les métaux qui servaient d'excipient furent l'objet d'un choix tout particulier, et en... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 19:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
30 janvier 2020

Carte des environs de Fontenay le Comte avant le Xe siècle - Motte féodale du RULLAN (la tour de Rulhan)

Il est peu de travailleurs qui aient entrevu jusqu'ici le secours que peut prêter à la géographie gauloise le cadastre combiné avec les anciens aveux, les registres censiers et autres titres de même nature. Les renseignements précieux y abondent pourtant; il suffit de savoir les extraire du fatras qui les entoure. Indépendamment des noms de rivières, de ruisseaux, de bourgs, villages et maisons isolées, dont l'origine est celtique, il est une foule de lieux-dits qui ont conservé leurs antiques appellations ou gardent le souvenir de... [Lire la suite]
29 janvier 2020

Prise et Siège de Fontenay-le-Comte durant la cinquième guerre de Religion (1574)

La paix, achetée au prix de tant de sang, allait être violemment rompue par le plus infâme attentat. Les premiers mois de 1572 avaient été assez tranquilles, et la cour épuisait tous les semblants d'une hypocrite amitié envers ses anciens ennemis. Le roi de Navarre reçut même la main d'une fille de France, la belle Marguerite. Les noces furent célébrées avec les démonstrations les plus flatteuses, et Catherine de Médicis entoura ses victimes de soins si assidus, qu'elle parvint à leur cacher le poignard suspendu sur leurs têtes. ... [Lire la suite]

26 janvier 2020

Charles IX reçu par d'Estissac au château de Coulonges les Royaux sur l’Autize - (Siège de Fontenay le Comte 1570)

Après cet échec, Charles IX rentra en Poitou et alla séjourner, depuis le 22 décembre 1569 jusqu'aux premiers jours de janvier, au château de Coulonges-les-Royaux, où il fut magnifiquement reçu par d'Estissac. Fontenay, petite ville fort peuplée, tirait surtout son importance de ses 4 foires annuelles très fréquentées. Elle occupe la pente d'une colline au pied de laquelle coule la Vendée, voie commerciale importante. Ses vieilles murailles peu épaisses et mal flanquées et son château entouré de murs en ruines ne lui donnaient que... [Lire la suite]
15 décembre 2019

Sur les pas de Saint Louis-Marie Grignion de Montfort, Mission dans le Diocèse de Luçon

A l'heure même où Mgr de Beauvau refusait au Bienheureux sa protection, les évêques de Luçon et de la Rochelle l'appelaient à la fois dans leurs diocèses. Après sa lutte contre le jansénisme, M. de Montfort allait s'attaquer aux erreurs de Calvin, répandues dans une partie de cette région. Avant de le suivre dans sa nouvelle campagne, un mot sur les prélats qui lui promettent leur appui. Mgr Étienne de Champflour, né à Clermont, avait été élevé par les Jésuites de cette ville, puis par les prêtres de Saint-Sulpice. C'est dire qu'il... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 20:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
27 novembre 2019

Maurice de La Pintière - Place Du Corps De Garde à Vouvant

Né en 1920, à Vouvant, en Vendée, Maurice de La Pintière avait manifesté très tôt ses aptitudes pour le dessin, ne serait-ce qu’en caricaturant ses professeurs. Après des études à Fontenay-le-Comte au collège Saint Joseph puis La Roche-sur-Yon. l’Abbé Pierre ARNAUD au collège Richelieu est à l’origine d’une première commande sur La Guerre de Vendée. Il entre en 1940 à l’Ecole nationale des Beaux-Arts à Paris. Non seulement, il met son art de caricaturiste au service de la guerre contre les occupants, mais il entre en Résistance,... [Lire la suite]
17 novembre 2019

Armand Jean du Plessis de Richelieu, de la Sorbonne à l’évêché de Luçon (Time Travel 1606)

Destiné à une carrière militaire, Richelieu se trouve dans l'obligation en 1605 de se tourner vers une carrière religieuse : son frère Alphonse-Louis du Plessis refuse l'évêché de Luçon (gardé depuis 20 ans dans la famille) pour devenir moine en entrant à la Grande Chartreuse, et la famille refuse de perdre ce qu'elle considère comme une importante source de revenus. Il est frêle et maladif (migraines dues peut-être à des crises d'épilepsie et à la tuberculose en fin de vie) : la perspective de devenir évêque ne lui déplaît... [Lire la suite]