17 décembre 2019

Montbazon : Des éboulements sous les yeux de la Vierge et l’enfant menace la forteresse du Faucon Noir

Description historique Les restes du donjon se dressent sur un promontoire commandant la vallée de l'Indre (anciennes dépendances de l'abbaye de Cormery). Il daterait environ de l'an 1000 et fut remanié aux 11e et 12e siècles pour les nécessités de la défense. Les ruines existantes se composent du donjon qui devait comprendre trois étages sur rez-de-chaussée, et d'une petite tour rectangulaire adossée au donjon qui devait peut-être contenir l'escalier desservant les étages. (Mérimée) Le château fut démoli en 1746 pour servir... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 10:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

14 décembre 2019

Mélusine, Protectrice de La Rochelle

Une légende raconte que la tour St-Nicolas a été construite par la fée Mélusine. Alors qu’elle volait au-dessus de La Rochelle avec les pierres d’un château détruit, son tablier se déchira. Les pierres en tombant les unes sur les autres auraient formé la tour Saint-Nicolas. Trouvée à La Rochelle et provenant du cabinet de M. Brisson Enseigne du XVIe- XVIIe siècle sculptée sur pierre calcaire, qui avait donné son nom à la rue des Syrènes de La Rochelle.  Elle porte trois étoiles en chef et un vase de fleurs, deux sirènes... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 21:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 décembre 2019

CHINON : IL FAUT SAUVER LA CHAPELLE SAINTE RADEGONDE

Stéphane Bern vous l'a faite découvrir dans l’émission SECRETS D'HISTOIRE consacrée à Aliénor d'Aquitaine. Face à l’importante et perpétuelle dégradation du monument, l’association Défense du patrimoine de Chinon et de ses environs a alerté la Fondation du patrimoine et vise la Mission Bern. ==> https://www.lanouvellerepublique.fr/chinon/il-faut-sauver-la-chapelle-sainte-radegonde  
Posté par thierryequinoxe à 20:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 octobre 2019

Fontenay le Comte voyage dans le temps avec sa rue des Loges et sa maison à colombage la plus ancienne de la ville

Fière d'un passé prestigieux, Fontenay-le-Comte est une ville d'art et d'histoire qui invite au voyage dans le temps  avec le plaisir de découvrir son patrimoine. Renaissance d’une Journée historique en costumes, organisée par le Forum jeunes en partenariat avec la Compagnie Outre Mesure et les Artisans Rêveurs. Selon les historiens, la maison, sise au 94, rue des Loges, date de la fin du XVe début XVIe.  « C’est la maison la plus ancienne de la ville mais pas la première à occuper les lieux, puisque le faubourg... [Lire la suite]
15 octobre 2019

Patrimoine: Restauration du donjon de Pouzauges

Peu à peu abandonné après le Moyen-âge, le château tombe en ruine. Pourtant, il acquiert une place importante dans la vie des Pouzaugeais, du  XIX siècle à nos jours. Un constat de la dégradation du troisième étage du donjon au vieux château avait été fait, courant avril 2015, par la Ville. En mai, les services de l’État, la Drac (Direction régionale des affaires culturelles), sont intervenus en demandant une sécurisation en urgence. L’étage a d’ailleurs été fermé pour la saison estivale. Si le château noue est parvenu en... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 23:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 octobre 2019

Chartres, Rue Des Ecuyers – l’escalier de la Reine Berthe de Bourgogne

Chartres, comme beaucoup de villes de la Normandie, de la Picardie, de l'Ile-de-France, possède encore bon nombre de maisons de bois, dont les portiques sculptés, les étages en encorbellement, les poutres en saillies, les colombages losanges, curieux spécimens de l'architecture civile aux quinzième et seizième siècles, plaisent à l'observateur et intéressent l'archéologue. Mais, entre toutes ces constructions, se fait remarquer un petit monument de l'art gothique, une cage d'escalier en hélice, formée de colonnettes et de spirales... [Lire la suite]

08 octobre 2019

LANGEAIS (INDRE-ET-LOIRE) - Fouilles au donjon féodal de Foulques Nerra un des premiers de France

Vers 900, Foulques Nerra, qui était duc d’Anjou et avait des prétentions sur la Touraine, établit sur la colline de Langeais un château fort dont le donjon carré, aujourd’hui en ruine, se dresse dans le parc. Ce fut sous Louis XI que le château actuel fut construit. C’était un château royal, et le roi en attribuait la jouissance à certains de ses favoris. C’est dans sa chapelle qu’eut lieu en 1491 le mariage de Charles VIII et d’Anne de Bretagne. Après avoir passé entre les mains du duc de Somme (1547), de la dame de Belleville, de... [Lire la suite]
27 septembre 2019

Fortification de La Rochelle et construction de la porte Royale après le siège de Richelieu

Le démantèlement complet de La Rochelle donnait toute sécurité au pouvoir royal. Les habitants, dans une cité « ouverte », ne pouvaient plus songer à reconquérir leur antique indépendance ; mais, par contre, La Rochelle — ce point important du littoral — restait sans défense contre les ennemis du dehors. L'Espagne, l'Angleterre, la Hollande, tenaient tête à Louis XIV et menaçaient d'opérer un débarquement sur nos côtes. Pour ne pas donner à ces redoutables adversaires l'idée de s'emparer de La Rochelle, Louvois conçut le singulier... [Lire la suite]
21 septembre 2019

L’Histoire millénaire de l’Abbaye Saint Philibert de Tournus

Du 17 mars au 8 novembre, les festivités tournusiennes vont être rythmées par le Millénaire de l'abbaye. Tournus et ses environs occupent une position très favorable sur la grande voie naturelle Saône-Rhône, par où, depuis la plus haute antiquité, les peuples du Nord et ceux du Midi se sont pénétrés. Ce coin de Bourgogne, coupé par le 46° 1 / 2 de latitude nord, est sensiblement à égale distance de Mâcon et de Chalon, de Lyon et de Dijon, de Marseille et de Paris. Il est abrité à l'ouest par les monts du Mâconnais, à l'est par le... [Lire la suite]
20 septembre 2019

Journées du patrimoine sur le site archéologique de l'abbaye de Saint-Martial à Limoges

L'érection de l'abbaye Saint-Martial débute en 848 sur le tombeau du saint du même nom et sur les restes d'une église primitive. Le chantier reçoit l'appui de Charles le Chauve, petit fils de Charlemagne et futur empereur d'Occident. C'est là qu'il fera sacrer son fils roi d'Aquitaine, "faisant de Limoges, pour toute la durée du règne des Carolingiens, un site politique de premier plan", rappelle M. Lhermite. Patrimoine: quand Limoges rayonnait sur le Haut Moyen-Age européenLimoges - En plein coeur de Limoges, une armée... [Lire la suite]