20 octobre 2019

Les Seigneurs de Surgères, Aliénor et Richard d’Aquitaine - la porte Renaissance du château et la tour d’Hélène de Fonséque

  SURGÈRES AU XIIe SIÈCLE Au début du XIIe siècle, Pierre-Guillaume Maingot, sire de Surgères, batailla contre les Anglais sous les ordres de Savary de Mauléon. Il trouva la mort dans un combat en l'année III. Il avait pour cri de guerre cette belle devise : « Fier fils, ne faulx pas à ton pays ». Pierre Maingot était très lié avec le duc d'Aquitaine, Guillaume. Au retour d'une expédition malheureuse en Palestine, qui lui avait coûté 50.000 combattants, Guillaume d'Aquitaine avait versé de grands biens à l'Aulmônerie de... [Lire la suite]

15 octobre 2019

Guerre de Vendée : Bataille de Châtillon-sur-Sèvre le 5 juillet 1793

La grande armée catholique était rentrée dans la Vendée après sa retraite de Nantes et se reformait à Cholet ; la division d'Anjou, accourue sous les ordres de d'Elbée et de Stofflet, se joignait le 5 juillet  à La Rochejaquelein et à Lescure, dont les paroisses s'étaient enfin rassemblées. Les Vendéens étaient pleins d'ardeur; ils désiraient vivement venger leurs compatriotes massacrés, délivrer le pays, et montrer aux Républicains qu'on ne brûlait pas impunément leurs villages et leurs châteaux. Le rendez-vous est à Cholet :... [Lire la suite]
12 octobre 2019

Panoramas Historique sur le Château de Mervent (360°)

A Mervent, on remarque sur un rocher abrupt dominant la Mère, les ruines du château qu’assiégèrent Jean Sans Terre et saint Louis. Les plus anciennes mentions du château de Mervent remontent au premier quart du XIe siècle. Deux chartes, datées de 1018 et 1022, évoquant des dons faits à l'abbaye de Maillezais, mentionnent la présence d'un château à Mervent, de sa chapelle et de ses moulins. A une date aussi reculée, il ne peut s'agir de la forteresse que nous connaissons par les lithographies du XIXe siècle. La présence d'une... [Lire la suite]
08 octobre 2019

Exposition Mélusine les secrets d'une Fée Historial de la Vendée

Du 22 novembre 2019 au 1er mars 2020 On pourra voir à l’Historial de Vendée (au nord de La Roche-sur-Yon) l’exposition "La fée Mélusine, secrets d’une légende ". Mélusine est une fée serpente, bâtisseuse de châteaux. Le mystère de la fée Mélusine décrypté aux Lucs-sur-Boulogne:   En marge de l’exposition, des animations sont proposées jusqu’en mars. En décembre, la première aura lieu dimanche 8 et s’intitulera « Mélusine, entre ombre et lumière ». Pendant les vacances de Noël, l’Historial de Vendée... [Lire la suite]
24 septembre 2019

1092 - Histoire et légendes de la Fondation de l’église de Parthenay le Vieux (Mélusine et les seigneurs de Parthenay)

Parthenay était la capitale de la Gâtine au Moyen-âge. Ville forte entre toutes les villes de l'Ouest, Parthenay avait une muraille continue percée de quatre portes et défendue par vingt tours. Au centre de la ville se dressait une citadelle du douzième siècle, réputée imprenable, au dire de Juvénal des Ursins. Les paroisses de la Gâtine. — La Gâtine avait plus de soixante paroisses réparties sur un territoire large de quinze lieues, long de dix lieues, comprenant tout l'arrondissement de Parthenay, une partie de celui de... [Lire la suite]
06 septembre 2019

14 octobre 1066 - Les Chevaliers du Poitou à la conquête de l’Angleterre avec Guillaume le Conquérant.

Guillaume le Conquérant (en ancien normand Williame le Conquereor, en anglais William the Conqueror), roi d'Angleterre sous le nom de Guillaume Ier, duc de Normandie sous le nom de Guillaume II, appelé également Guillaume le Bâtard, né à Falaise en 1027 ou 1028  et mort à Rouen le 9 septembre 1087, fut roi d'Angleterre de 1066 jusqu'à sa mort en 1087 et duc de Normandie de 1035 à sa mort. Fils de Robert le Magnifique et d' Arlette de Falaise (Herleva). À la mort de son père, Guillaume devient duc de Normandie vers huit ans.... [Lire la suite]

03 septembre 2019

Les Goliards aux services des Plantagenêt dans le Poitou (Parthenay – Vouvant)

Les Goliards, dont le nom vient de leur patron burlesque Golias (Goliath), sont les clercs errants du moyen-âge. Ils vivaient, à travers la chrétienté, à la façon des trouvères et troubadours, d’abbaye en châteaux, chantant leurs poésies pour gagner leur écuellée. Ce sont exactement les trouvères de la langue latine. (Château de Parthenay) Leurs humbles poésies, tantôt moqueuses, tantôt mélancoliques, font un tableau caricatural et humoresque mais sincère et frappant de l’église au moyen-âge. Elles ignorent les règles et... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 00:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
11 août 2019

Parthenay, 1er tournoi de combat médiéval au pied des remparts (Béhourd)

Le dispositif de défense de la ville a été renforcé au début du 13e siècle. En effet, Le seigneur de Parthenay, Hugues I de Parthenay-Larchevêque,  avait obtenu une aide financière du roi d’Angleterre, jean sans Terre (fils d’Henri II Plantagenêt et d’Aliénor d’Aquitaine), pour qu’il organise la défense de la ville. Parthenay comptait plus de trois kilomètres de remparts et une trentaine de tours de défense. Trois lignes de fortifications structuraient la ville médiévale : l’enceinte de la ville, celle du château et enfin celle... [Lire la suite]
06 août 2019

Les Sires de Parthenay et la Gâtine pendant la première période de la Guerre de cent ans (Time Travel)

Parthenay était la capitale de la Gâtine au Moyen-âge. Ville forte entre toutes les villes de l'Ouest, Parthenay avait une muraille continue percée de quatre portes et défendue par vingt tours. Au centre de la ville se dressait une citadelle du douzième siècle, réputée imprenable, au dire de Juvénal des Ursins. Les paroisses de la Gâtine. — La Gâtine avait plus de soixante paroisses réparties sur un territoire large de quinze lieues, long de dix lieues, comprenant tout l'arrondissement de Parthenay, une partie de celui de... [Lire la suite]
28 juin 2019

Carte de la Gatine du Poitou comprenant ses anciennes circonscriptions jusqu'en 1789

cliquez pour zoomer   Parthenay (1) était la capitale de la Gâtine au Moyen-âge. Ville forte entre toutes les villes de l'Ouest, Parthenay avait une muraille continue percée de quatre portes et défendue par vingt tours. Au centre de la ville se dressait une citadelle du douzième siècle, réputée imprenable, au dire de Juvénal des Ursins. Les paroisses de la Gâtine. — La Gâtine avait plus de soixante paroisses réparties sur un territoire large de quinze lieues, long de dix lieues, comprenant tout l'arrondissement de... [Lire la suite]