20 février 2020

Chalais, découvertes Archéologiques d’un souterrain-refuge protégeant des incursions normandes et de Geoffroy la Grand’dent

Notre-Dame de Chalais est un peu perdue dans la campagne, à l'écart du bourg de Saint-Pierre-le-Vieux. Non loin de Fontenay-le-Comte, à quelque 1500 mètres environ de l'antique abbaye de Maillezais, dont les superbes et imposantes ruines évoquent tant de souvenirs, s'élève, au village de Chalais, ignorée de la plupart des touristes, une curieuse petite église romane, que baignaient il y a quelques siècles à peine, les flots de l'Océan. L'intérieur n'offre pas grand intérêt, si ce n'était le grand bas-relief représentant... [Lire la suite]

19 février 2020

Louis XIII – Marie de Médicis - Richelieu devient Cardinal - Place aux Porches à Fontenay le comte (Time Travel 1622)

Louis XIII succède à Henri IV son père, Marie de Médicis sa mère étant  régente (1). On prévoyait la division qui devait éclater entre les protestants et les catholiques. L’amour de Marie pour les prêtres italiens décida plus tard de sa conduite. Poitiers organise une milice municipale. Marie, connaissant les tendances religieuses de cette ville, fait tous ses efforts pour la conserver, ainsi que Niort. La Trémouille et Rohan, à la tête des calvinistes dans le Poitou, font revivre un parti qu’on croyait anéanti. Tous les... [Lire la suite]
19 février 2020

Visite du vieux Fontenay, « Poème de pierre », sur les pas d’Octave de Rochebrune

Un escarpement rocheux, une source jaillissant au pied du coteau et un gué ont permis la fondation de la ville.   « Fontenay, source jaillissante des Beaux Esprit s », capitale du Bas-Poitou est un centre artistique et littéraire au 16e  s.   l’ancienne ville  se développe de part et d’autre de la rivière Vendée.   On peut y découvrir des ruelles médiévales, les ruines de l’ancien château fort, de vieilles maisons,   quelques logis du 16e s. et hôtels du 18e s.   L’église... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 11:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 février 2020

Les Fortifications de Chartres – La Porte Guillaume détruite en 1944 (Time Travel)

Ce fut ici, de tous temps, l’arrivée de Paris à Chartres. Selon les auteurs locaux, il aurait existé en ces lieux, une grosse et haute tour, formant donjon, à l’instar du château féodal, protégeant les habitants de la ville basse, ainsi que les métiers de la rivière. Cette construction serait-elle à l’origine de la puissante basse-cour qui précédait la porte ou à la place de celle-ci ? Avant l’année 1181, la ville de Chartres n’avait pour fortifications que des remparts en terre. Pierre de Lorraine, successeur de l’évêque... [Lire la suite]
01 février 2020

Octave-Guillaume de Rochebrune, l’architecture de la Renaissance dans le Bas-Poitou.

ROCHEBRUNE (Octave-GuiLLAUME DE), dessinateur et graveur français, né au  château de Terre Neuve (Fontenay-le Comte Vendée), le 2 avril 1824. Fils d'Amédée de Rochebrune, originaire du Limousin, officier dans l'armée et de Marie Nélia de Vassé-Tendron, dont le père était Claude Tendron de Vassé, le propriétaire du Chateau de Terre-Neuve, que le poète Nicolas Rapin avait au XVIe siècle déjà rendu célèbre et auquel le maître graveur devait ajouter un lustre nouveau. Il fut d'abord élève de Justin Ouvrié et débuta comme peintre... [Lire la suite]
28 août 2019

En revenant de Nantes, la digue du château de Montaigu à travers les âges

Située aux confins des anciennes marches du Poitou à l'extrémité nord-est de la Vendée, à égale distance (environ 35 km) des villes de Nantes, Cholet et La Roche-sur-Yon, Montaigu est un carrefour historique entre la Bretagne, l'Anjou et le Poitou. S'il y a des familles qui ont l'orgueil de leur généalogie, il y a des cités qui ont le droit d'être fières de leur histoire : Montaigu mérite assurément une des premières places dans les annales de la Vendée. Bâti presque à pic au-dessus de la Maine, dominé par un château-fort, entouré... [Lire la suite]
10 juillet 2019

Paysages et monuments du Poitou - Église Notre-Dame de Fontenay-le-Comte, sa crypte et son clocher

Une crypte datée du XIe siècle, oubliée depuis la Révolution et redécouverte lors de travaux dans la nef de l'église, atteste de la présence dès cette époque d'une église romane sur l'emplacement de l'actuel édifice. Ces vestiges sont les plus anciens de la ville. Construite au 15e siècle (1423 : début de la reconstruction), époque où la ville est prospère, cet édifice gothique du XVe siècle succède à une autre église romane  (11e) dont seule la crypte subsiste.   La crypte du XIe siècle, voutée d’arêtes,... [Lire la suite]