25 mai 2022

L'Ilot-les-Vases à Nalliers – Note sur divers objets de poterie Gallo-Romaine, Par M .Octave de Rochebrune, de Fontenay-Vendée.

Des découvertes singulières et intéressantes ont lieu en ce moment à l'Ileau-les-Vases, commune de Nalliers (Vendée). Sur une étendue d'environ 4 à 5 hectares, avec une épaisseur moyenne de 2 à 3 mètres, existe un dépôt de cendres mêlées de fragments de terre cuite et de parcelles de charbon assez conservé pour déterminer la nature du bois qui l'a formé (chêne et aubier). Je crois, à ce sujet, devoir soumettre à la Société quelques indications et remarques qui aideront, je l'espère, à déterminer d'une manière exacte les causes qui... [Lire la suite]

17 mai 2022

CARNET ARCHÉOLOGIQUE FOUILLES A LA CHAPELLE PAROISSIALE DE NOTRE DAME DE COUSSAY OU COUSSAYE (Marais Poitevin)

A quelque deux kilomètres du Poiré de Velluire, et du Chatellier Barlot dont le nom évoque le souvenir du fameux capitaine qui osa braver Richelieu, s'élèvent, indistincts et confus, au milieu d'une vaste plaine, et sur une légère éminence jadis battue par les flots, les restes de ce qui fut jusqu'au commencement du XVIIe siècle, l'église paroissiale du Poiré. Notre-Dame de Coussay est le nom de ce sanctuaire qui jusqu'à la Révolution de 1789, fut, le jour de l'Assomption, le rendez-vous de nombreux pèlerins venus, non seulement du... [Lire la suite]
24 février 2022

Juillet 1604, Réception royale par le corps de ville de la Rochelle du duc de Sully, gouverneur du Poitou.

En juin 1604, M. de Rosny, gouverneur du Poitou, alla visiter son gouvernement : Partout il fut reçu avec des honneurs extraordinaires et une grande bienveillance par les peuples , la noblesse et même par les ecclésiastiques. A la Rochelle surtout , la réception fut très brillante, avec force protestations de dévouement et d' obéissance au Roi . Rosny démentit tous les bruits malveillants que l' on faisait courir sur l' achat des marais salants par le Roi , sur l' établissement de la gabelle dans les provinces qui étaient exemptes... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 15:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 décembre 2021

1887 Une visite au Puy du Fou

La découverte, que faisait naguère M. O. de Rochebrune, de la chapelle funéraire d’une demoiselle Marie du Puy-du-Fou dans l’église de Bourneau (2), et l’étonnement que notre savant compatriote manifestait, à ce propos, de n’avoir jamais rencontré que de rares documents sur cette famille (3), m’ont suggéré l’idée d’aller interroger, sur les lieux mêmes, les vestiges du somptueux berceau de cette puissante lignée, une des plus illustres et des plus anciennes du Poitou. Et voilà pourquoi, par une des rares journées d’automne que le... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 22:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 février 2021

Archéologie : Ruines et légende du château de Bélesbat de la cité engloutie dans le Pagus d'Herbauges.

  A quelques kilomètres du château de Talmont se trouvent deux petits bourgs: Jard et Saint-Vincent, reliés par un territoire auquel on a donné le nom de Bélesbat, c’est-à-dire : Ville de plaisirs. Cette dénomination n’était pas sans fondement, car nul lieu sur terre ne rivalisait avec Bélesbat pour la débauche et le libertinage. Les fêtes s’y renouvelaient sans cesse, et des curieux de tous pays y accouraient en foule. Les orgies succédaient aux orgies, et comme autrefois, les cinq villes coupables, Bélesbat appelait sur elle... [Lire la suite]
22 juillet 2020

La « Marie-Jeanne» HISTOIRE D'UN CANON DE LA GUERRE DE VENDEE

C'est l'un des canons du Cardinal de Richelieu, dont trois sont donnés au comte de Sault, successeur de Duplessis-Mornay au Gouvernement de Saumur. Pendant de longues années, ces canons restent oubliés dans l'arsenal du château, jusqu'au jour où Louis XV en fait don à la Compagnie des Vétérans de l'Armée de Hanovre qui y tenaient garnison, en souvenir de leurs exploits (P. Ratouis, 1875). Au début de la Révolution, M. Dupetit-Thouars les retrouve, lorsqu'il est question d'organiser la Garde nationale et, le 20 août 1789, lors de... [Lire la suite]

28 juin 2020

Le moulin de Beauregard à Marans, le seul moulin à vent construit au milieu du XVIIe siècle en activité dans tout l’Aunis.

Le port maritime de Marans est situé sur la Sèvre-Niortaise. Il à son origine au barrage écluse de Marans, en aval du pont de pierre de la route nationale n° 137 où cesse la navigation fluviale. A Marans commence la navigation maritime qui présente un développement de 20 kilomètres 600 mètres jusqu'à l'embouchure de la Sèvre dans la rade de l’Aiguillon, ou de 15 kilomètres 200 mètres seulement jusqu'au corps de garde du Brault, limite du domaine maritime fixé par décret du 23 novembre 1857. Le barrage écluse de Marans a pour but... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 16:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 juin 2020

Visiter Angles-sur-l'Anglin et son château (Vienne)

Si vous suiviez en automobile les anciennes grandes lignes de communication — celles au moins antérieures au « Pavé du Roi », — vous pourriez constater que la plaine ne fut guère jugée propice aux relations entre les centres d'activité humaine que depuis l'établissement des voies ferrées. Considérez, en effet, ce qui reste de nos châteaux forts gothiques, de nos vieilles tours et de nos vieux ponts; étudiez sur les visages que vous rencontrerez la persistance de certains types laissés, comme traces de leur passage, par les races... [Lire la suite]
06 juin 2020

L’histoire de Benet (sous-les-Noyers) et son château médiéval

Sans offrir à l'œil des touristes et à la brosse du peintre toutes les richesses naturelles du Bocage, l'aspect du pays de Benet est cependant loin d'être dépourvu de charmes. La Plaine s'y est heureusement bossuée de collines qu'ombragent, l'été, de gigantesques noyers, dont l'existence a naguère valu à cette localité la dénomination caractéristique de Benet-sous-les-Noyers. Benet a été chef-lieu de canton sous le nom de Benays, Benait, Benet les Noyers, puis ensuite intégré au canton de Maillezais. L'origine de ce bourg, jadis... [Lire la suite]
23 mai 2020

Découverte de l'Abbaye Royale par Prosper Mérimée – Description de l’Abbaye Saint-Vincent de Nieul-sur-l'Autise.

Une calèche arrive d'où descend Prosper Mérimée sur le parvis de l'Abbaye Royale. Le premier magistrat de la commune s'empresse de lui faire découvrir le village et l'abbaye. La pétillante femme du maire, trop heureuse d'avoir un visiteur de marque venu de Paris, perturbe un peu cette inspection. Ce remarquable édifice appartient au XIIe siècle. Il est orienté régulièrement. Il se compose d'une triple nef de 34 mètres de longueur sur 15 de largeur au dedans de l'œuvre, d'un transept et d'une abside. La nef est divisée en 7 travées... [Lire la suite]