Photos liées au tag 'Moyen Âge'

Voir toutes les photos
09 octobre 2020

Portereaux, les portes du Marais Poitevin face à la mer- Porte du canal du Clain ou des Grands Greniers

 Afin de réglementer le cours de l'eau dans les achenaux, on se servait de portes mobiles qui affectaient probablement la forme d'une vanne qu'on abaissait ou qu'on relevait pour fermer ou ouvrir le passage. Chaque canal possède à son embouchure une porte ou écluse, ouvrage en maçonnerie et en bois dont l’existence est attestée dès le Moyen Âge : en 1217 déjà, une telle porte (ou « portereau » - porterellumen latin) est mentionnée dans l’acte d’autorisation de creusement du canal des Cinq-Abbés, accordée par... [Lire la suite]

08 octobre 2020

Les anciennes voies de communications dans le Marais Poitevin

Les droits seigneuriaux levés sur les voies publiques reposaient sur le même principe d'entretien. C'est pour subvenir aux frais des réparations qu'on levait un péage permanent (1) ou temporaire (2) sur les chaussées, les bots et les ponts, et qu'on percevait un droit de passage sur les rivières où un bac se tenait constamment à la disposition des voyageurs (3).   Dans le dédale de chaussées, de digues et de bots qui servaient à la circulation, il est difficile de retrouver le tracé des chemins de grande communication qui... [Lire la suite]
07 octobre 2020

Le creusement de l'Achenal-le-Roi en 1283 fut la dernière entreprise du XIIIe siècle. Abbaye Saint-Michel-en-l'Herm

Après l'achèvement de ce canal, qui côtoyait les marais du nord de la Sèvre sur une longueur de cinq lieues, les dessiccateurs bas-poitevins s'arrêtèrent, jugeant leur œuvre terminée. Désormais la période de luttes avait pris fin les eaux ne stagnaient plus comme autrefois entre les coteaux et les îles, mais s'écoulaient avec lenteur entre les bords des achenaux vers les rivières ou vers la mer. Leur retrait avait découvert une immense étendue de terrain qu'il suffisait de cultiver pour obtenir les mêmes produits que dans la... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 21:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 août 2020

Collégiale Sainte Catherine de Magné - Catherine de Coëtivy grande dame poitevine et petite-fille d'Agnés Sorel

L’église actuelle, de style gothique tardif, date du début du XVIe siècle et fut terminée vers 1521 grâce à un don de Dame Catherine de Coetivy, veuve du seigneur de Magné. Le portail renaissance est l’œuvre du célèbre architecte Mathurin Berthomé qui édifia le « pilori », l’ancien Hôtel de Ville de Niort. En 1508, un chapitre de six chanoines sous le nom de Sainte-Catherine est fondé par Catherine de Coëtivy, nièce du roi et épouse du seigneur de Magné. L’église est élevée en 1521 par l’architecte Mathurin Berthomé. ... [Lire la suite]
26 mai 2020

L'église romane Saint-Julien de Pétosse au sud de l'Hermenault et ses souterrains refuges du moyen-âge.

  Restauration de monuments historiques dans le département de la Vendée, l'église romane Saint-Julien de PétosseCharly Sablon, tailleur de pierre, a intégré l'entreprise Somebat, après deux années de formation et diverses expériences dans le bâtiment. Il travaille avec Antonio Mendoça, chef d'équipe en maçonnerie, spécialisé dans la restauration de bâtiments anciens. L'un taille, l'autre pose, et ensemble, petit à petit, ils reconstituent, à l'identique, le patrimoine abîmé. Cette dénomination, qui semble avoir été... [Lire la suite]
11 janvier 2020

Les Prisons de Jeanne d’Arc - Le Geôlier de Jeanne d’Arc

On parlera longtemps des fêtes du V e centenaire de Jeanne d’Arc au mois de mai 1931. A cette occasion, la ville de Rouen avait décidé « la tenue, au cours des cérémonies de réparation et de glorification, d’un Congrès historique consacré à Jeanne d’Arc et à la Normandie du XV e siècle ». Et si j’en évoque ici le souvenir, c’est que le château du Crotoy et son capitaine anglais, officiel, en même temps que bailli de Rouen, y firent l’objet de plusieurs communications. Le sujet ne paraîtra peut-être pas à tous d’un intérêt... [Lire la suite]

08 décembre 2019

La fondation de l’Abbaye de Cluny ; En 910, le duc d’Aquitaine et comte d’Auvergne Guillaume Ier dit le Pieux

Le IXe siècle finissait. Les guerres interminables qui avaient marqué le démembrement de l'empire de Charlemagne ne faisaient que trop pressentir de nouveaux troubles. D'une part les invasions normandes, de l'autre le changement de dynastie en France -et en Allemagne devaient amener un tel déchaînement des passions humaines que le Xe siècle a été justement surnommé le siècle de fer. On lui donne encore le nom de saeculum obscurum ; les débris des civilisations précédentes disparaissent sous les pieds des barbares. Deux dates sont à... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 16:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 octobre 2019

LANGEAIS (INDRE-ET-LOIRE) - Fouilles au donjon féodal de Foulques Nerra un des premiers de France

Vers 900, Foulques Nerra, qui était duc d’Anjou et avait des prétentions sur la Touraine, établit sur la colline de Langeais un château fort dont le donjon carré, aujourd’hui en ruine, se dresse dans le parc. Ce fut sous Louis XI que le château actuel fut construit. C’était un château royal, et le roi en attribuait la jouissance à certains de ses favoris. C’est dans sa chapelle qu’eut lieu en 1491 le mariage de Charles VIII et d’Anne de Bretagne. Après avoir passé entre les mains du duc de Somme (1547), de la dame de Belleville, de... [Lire la suite]
26 septembre 2019

LES JURIDICTIONS BAS – POITEVINES

On est généralement convenu d'appeler Fief la terre primitivement donnée, à titre de récompense, par un chef Franc ou Germain aux guerriers qui s'étaient groupés autour de lui pour marcher à la conquête du pays sur le sol duquel ils allaient s'implanter. Tout d'abord, sous la dynastie mérovingienne, ces concessions agraires eurent un caractère viager, parce qu'elles étaient inhérentes à certaines obligations de service, et prirent le nom de Bénéfices, comme récompense accordée à ceux qui s'étaient distingués (belle fecerant) à la... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 19:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 septembre 2019

Droit de la Motte, la justice féodale des seigneurs

Dans nos campagnes on voit auprès de la plupart des anciennes maisons seigneuriales, auprès même de maisons de simples métairies ou closeries qui n' étaient point chef-lieu d'un fief, des élévations de terre, circulaires, couvertes d'un vieux gazon, très anciennement faites de main d'homme, en forme de cône tronqué, ou d'une calotte sur laquelle plusieurs personnes peuvent aisément monter et se placer. Quelques-unes sont entourées de fossés ou douves, dont la terre paraît avoir été extraite pour les former. On les appelle... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 11:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,