03 décembre 2019

Château de Bressuire le 11 janvier 1442 - La Praguerie en Poitou (Guerre de Cent Ans)

Après la prise de Pontoise (19 septembre 1441), Charles VII resta à Paris jusqu'au commencement de novembre, s'employant à mettre en état de défense les places récemment conquises il s'achemina de nouveau vers nos provinces, passant par Amboise, Chinon et Saumur, toujours préoccupé de mettre un terme aux ravages des gens de guerre.  Pendant son séjour dans cette dernière ville, des mesures furent prises pour faire cesser les déprédations commises dans le Bas-Poitou par les Bretons qui occupaient Palluau et les Essarts depuis... [Lire la suite]

25 octobre 2019

Projection de Films d’André Mallard VENDÉE 1793 à la Cité Millénaire de Vouvant

Toujours avec sa caméra à la main, le réalisateur vendéen André Mallard a traversé le département des années 1930 à 1970. Né à Pissotte en 1918, il est décédé en 2013. La cinémathèque de Vendée a récupéré toutes les œuvres du cinéaste.   Samedi 16.11 à 15h - salle des Fêtes de Vouvant, projection de Films d’André Mallard VENDÉE 1793, qui retrace l’histoire des Guerres de Vendée, organisée par Vouvant Village de Peintres en collaboration avec la Cinémathèque de Vendée   Parmi ses œuvres les plus marquantes, le film... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 18:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 octobre 2019

Barrage de saint Luc dans la forêt de Mervent et Mélusine

Au sud de la Vendée du côté de Vouvant célèbre pour sa Tour Mélusine, les frères Martel avaient réalisé pour le monument du barrage de Mervent une monumentale fée Mélusine agitant sa queue de poisson et peignant ses longs cheveux blonds. Inaugurée en 1958, cette sculpture en pierre reconstituée est aujourd’hui détruite. Une belle randonnée pédestre le long de la rivière Vendée et dans la forêt de Mervent. Cette boucle vous mènera jusqu'au barrage de Mervent en empruntant une partie du GRP® de Mélusine.  Le barrage de... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 19:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
12 octobre 2019

Bourneau ; Sur les pas de saint Louis-Marie Grignion de Montfort – découverte de la Chapelle funéraire des Puy du Fou

A l'époque féodale, Bourneau localisé en Bas-Poitou était un fief dépendant de la seigneurie de Vouvant – Mervent. La commune de Bourneau est exceptionnellement riche en lieux-dits archéologiques. Il suffit, pour s'en convaincre, de citer les tènements de Château-Gaillard, de la Bastille, du Châtelier, du Champ du Camp, de la Chaussée, du Grand-Chemin, du Champ de la Garne, de la Pierre, du Champ de la Fée, qui ne laissent aucun doute sur l'occupation de cette contrée aux époques celtique et gallo-romaine. (Bourneau statue... [Lire la suite]
20 septembre 2018

Paysages et monuments du Poitou - Château La Citardière et le pont des Ouillères Forêt de Mervent.

La Citardiere. — A quelques pas de Mervent, après avoir franchi le joli pont gothique des Ouillères, que représente la planche VI, on arrive par un sentier plein d'ombrage et de fleurs au château de la Citardière.   Cette immense construction du xvne siècle, qui n'a jamais été complètement terminée, appartenait au moment de la Révolution à la famille Moriceau de Cheusse. Son portail renaissance, les eaux qui environnent de toutes parts ses murailles, aussi bien que les canons en pierre ou gargouilles qui les couronnent,... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 21:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
08 mai 2018

Le mythe de la Mère Lusine (mélusine) , Mère Vent la source du géant Pantagruel de Rabelais

Le mythe de la Mère Lusine (Meurlusine, Merlusine, Mellusigne, Mellussine, Mélusine, Meleusine)   Le nom de « Vouvent », qui régulièrement doit s'orthographier par un e et non par un a, comme il arrive au plus grand nombre de le faire, vient du mot latin Volvere, qui signifie tourner, rouler autour. Le motif de cette dénomination, qui s'explique aisément par la situation du lieu, placé au confluent de deux ruisseaux, est consigné tout au long dans la charte de fondation de cette petite ville. Ces deux ruisseaux sont ceux... [Lire la suite]

06 mai 2018

Les lutins de la forêt de Mervent (légende - fradets ou farfadets)

Chez les druides, les puissantes futaies de la forêt, ses sauvages solitudes, l’eau toujours courante de ses fontaines, devaient attirer les ministres de la religion gauloise. Aussi, dès cette époque, existait-il deux chemins reliant le Marchoux de Fontenay à la forêt, l’un par le Saint-Luc, l’autre par la Balingue.  Le Saint- Luc, présente plus particulièrement tous les caractères distinctifs des stations druidiques du pays Picton. Situé à l’extrémité d’un promontoire, resserré entre la rivière de Vendée, à l’est, et le... [Lire la suite]
05 mai 2018

Le massif forestier Mervent-Vouvant, ses légendes et son histoire : la grotte Ermitage du père de Montfort

Louis-Marie Grignon de la Bacheleraie plus communément appelé de Montfort, naquit à Montfort, petite ville de Bretagne, en 1673. — Il eut pour père Jean-Baptiste Grignon, avocat, et pour mère Jeanne Robert, demoiselle des Chesnais (en Ille-et-Vilaine) Dès sa plus tendre enfance, il montra une si grande piété, que bientôt ses professeurs le proposèrent aux autres élèves comme un modèle de ferveur et d'exactitude à tous ses devoirs. Après avoir fait sa philosophie, il se consacra à l'étude des sciences sacrées, et il mit tant... [Lire la suite]
18 mars 2018

Tour Mélusine Vouvant et sa légende; Les enfants de la Fée Mélusine

Jean d'Arras, auteur à la fin du XIVe siècle du Roman de Mélusine rédigé pour le duc Jean de Berry, nous les décrit ainsi. En dépit de ces particularités physiques, plusieurs fils de Mélusine connurent, toujours d'après Jean d'Arras, une glorieuse destinée. Mélusine aurait enfanté 10 fils, ouvrant ainsi la lignée des Comtes de Lusignan Le premier Urien naquit bien formé, le visage plus large que long, un œil rouge, l'autre pers et de très grandes oreilles. le second Eudes, présentait une oreille plus grande que l’autre, mais... [Lire la suite]
17 mars 2018

La forêt de Mélusine, Le massif forestier de Mervent-Vouvant

La forêt de Mervent-Vouvant est la plus grande de Vendée. Elle est composée de hêtres, de châtaigniers et est traversée par deux rivières : la Mère et la Vendée Pour certains, Mervent serait l'abréviation des cours d'eau qui l'entourent : la Mère et le Vent. Le massif forestier s’étend sur plus de 5 000 hectares ==> (Plus vieux chêne de la forêt de Mervent, il aurait au moins 300 ans. Epargné de la construction navale (ce qui explique son nom), cet arbre est classé à l'inventaire national forestier. ... [Lire la suite]