22 mai 2018

Le chemin chevalet voie romaine de l’Autize à Xanton (fines Santonum frontière Picton Santon)

M Lary, qui se recommande par un talent et des études remarquables, a payé un large tribut aux travaux de la Société ; il a publié divers articles intéressants que je vais vous faire connaitre. Le premier a pour objet la reconnaissance de deux voies romaines que ne mentionnent ni l’Itinéraire d’Antonin, ni la Table Théodosienne, et que le zèle des antiquaires n’avait pu découvrir jusqu’à ce moment. L’une se dirigeant de l’est à l’ouest, continuait la voie entre Poitiers et St-Maixent, sous  le nom Bissêtre (via strata),... [Lire la suite]

14 mai 2018

Découverte de la tête de Geoffroy la Grand'Dent, seigneur du Château de Mélusine

En 1834, on fit des fouilles dans l'ancienne abbaye de Maillezais, et on y découvrit une tête en pierre provenant, dit-on, du cénotaphe élevé à la mémoire de Geoffroy, et qui parait le représenter mais la pierre a subi bien des chocs, le temps en a usé plusieurs parties et on n'y voit plus la grande dent. Cependant cette tête garde encore une expression terrible. On peut la voir au Musée lapidaire de Niort (n° 135 du Catalogue). Ces pierres taillées et ciselées d’après les caprices du blason, on les plaçait ainsi dans les lieux où... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 11:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 mai 2018

Le mythe de la Mère Lusine (mélusine) , Mère Vent la source du géant Pantagruel de Rabelais

Le mythe de la Mère Lusine (Meurlusine, Merlusine, Mellusigne, Mellussine, Mélusine, Meleusine)   Le nom de « Vouvent », qui régulièrement doit s'orthographier par un e et non par un a, comme il arrive au plus grand nombre de le faire, vient du mot latin Volvere, qui signifie tourner, rouler autour. Le motif de cette dénomination, qui s'explique aisément par la situation du lieu, placé au confluent de deux ruisseaux, est consigné tout au long dans la charte de fondation de cette petite ville. Ces deux ruisseaux sont ceux... [Lire la suite]
21 avril 2018

Mélusine Mythe et Légende du Dragon ( Poitou donjon Niort – Claudine Glot, Centre Arthurien Comper)

Jean d’Arras, secrétaire du duc de Berri, à receuillit en 1387 les traditions populaires sur Mélusine, par l’ordre de Charles V, pour l’amusement de la duchesse de Bar, sœur du roi, Lusignan fut la dernière forteresse que les Anglais possédèrent dans le Poitou ; après la victoire que Duguesclin remporta sur eux à Chizé, et la prise de Niort qui en fut la suite, les Anglais furent obligés de rendre Lusignan, dont la plus grande partie de la garnison avait péri au combat de Chizé : le Poitou et toutes les provinces... [Lire la suite]
04 avril 2018

La Rochelle, le port d'Aliénor d'Aquitaine

Fondation de la cité Rupella, quand trouverons-nous donc les premières traces de cette ville? Au Xe siècle, en l'an 961, Guillaume d'Aquitaine (Guillaume Tête d'Étoupe) octroie à La Rochelle une charte concernant le droit d'ancrage et de lestage des navires. À cette époque, le port primitif se situe au pied de la tour de la Lanterne sur le ruisseau du Lafond. Au XIIe siècle. Nous avons raconté ailleurs les causes et les circonstances de la chute de Châtelaillon, la première ville de l'Aunis, si tant est que l'on puisse donner le... [Lire la suite]
22 mars 2018

Le château de Mélusine de Lusignan

Il ne subsiste plus rien de l'admirable château de Lusignan, si vanté par Brantôme, si célèbre dans l'histoire. Mais, plus heureux que la plupart des monuments de ce genre, il a survécu pour ainsi dire à lui-même dans deux anciennes et très curieuses gravures qui en ont conservé la représentation antique, sinon irréprochable, du moins suffisante pour s'en rendre compte. La plus intéressante est sans contredit une des miniatures du magnifique livre d'Heures de Jean, duc de Berry, comte de Poitou, aujourd'hui possédé par le duc... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 21:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 mars 2018

Tournoi de Chevalerie, les Chevaliers de Mélusine - Amaury II Lusignan contre Foulques Nerra

 Tournoi de Chevalerie à la cité médiévale de Vouvant Tournoi de Chevalerie des Chevaliers de Mélusine les Chevaliers de Mélusine - Amaury II Lusignan Seigneur de vouvant rencontre Foulque Nerra dit le noir, son voisin Angevin  Fêtes médiévales de Mélusine - Vouvant 2011 Légende du Poitou - les bêtes bien étranges de la forêt de Mervent La forêt de Mélusine, Le massif forestier de Mervent-Vouvant  <==.... ....> La légende de Mélusine   Généalogie, Famille de Foulques III... [Lire la suite]
18 mars 2018

Tour Mélusine Vouvant et sa légende; Les enfants de la Fée Mélusine

Jean d'Arras, auteur à la fin du XIVe siècle du Roman de Mélusine rédigé pour le duc Jean de Berry, nous les décrit ainsi. En dépit de ces particularités physiques, plusieurs fils de Mélusine connurent, toujours d'après Jean d'Arras, une glorieuse destinée. Mélusine aurait enfanté 10 fils, ouvrant ainsi la lignée des Comtes de Lusignan Le premier Urien naquit bien formé, le visage plus large que long, un œil rouge, l'autre pers et de très grandes oreilles. le second Eudes, présentait une oreille plus grande que l’autre, mais... [Lire la suite]
18 mars 2018

Origine de la légende de la fée Mélusine et les Lusignan du Poitou

Quelle est la source de ce mythe étrange qui, chanté en prose et en vers par les trouvères, faisait les délices des cours féodales, surtout de celle des Lusignan, fiers d'une telle origine ? Problème difficile dont personne ne saurait prétendre avoir trouvé la solution. M. Desaivre, dans une dissertation pleine de curieuses observations, considère Mélusine comme une fée gauloise, une déesse mère. C'est une fée des eaux, la fée du rocher et de la source de Lusignan. On sait combien le culte des fontaines était cher aux Gaulois.... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 mars 2018

La forêt de Mélusine, Le massif forestier de Mervent-Vouvant

La forêt de Mervent-Vouvant est la plus grande de Vendée. Elle est composée de hêtres, de châtaigniers et est traversée par deux rivières : la Mère et la Vendée Pour certains, Mervent serait l'abréviation des cours d'eau qui l'entourent : la Mère et le Vent. Le massif forestier s’étend sur plus de 5 000 hectares ==> (Plus vieux chêne de la forêt de Mervent, il aurait au moins 300 ans. Epargné de la construction navale (ce qui explique son nom), cet arbre est classé à l'inventaire national forestier. ... [Lire la suite]