23 janvier 2020

Le pèlerinage de Saint-Jacques – Des voies romaines aux routes Royales qui menaient à Compostelle

A partir du IXe siècle, commence la coutume des pèlerinages. On en compte plusieurs qui se dirigent les uns sur Rome (tombeau de l'apôtre Pierre) ou sur Jérusalem (Saint-Sépulcre), les autres sur Compostelle en Gallice (tombeau de Jacques le Majeur). Mais le pèlerinage le plus célèbre est celui de Saint-Jacques.  « Roumieux », ceux qui vont à. Rome; « Paulmiers », ceux de Jérusalem; « Pèlerins » (pèlerins par excellence), ceux de Compostelle. Les routes qui menaient à Compostelle étaient au nombre de quatre : 1° La route... [Lire la suite]

20 janvier 2020

Ephémérides de la troisième guerre civile en Poitou, Aunis et Saintonge (du 3 octobre 1569 jusqu’au 26 aout 1570)

Octobre 1569 Lundi 3. - Bataille de Moncontour.  Le soir, Coligny et les princes à Parthenay. - Ils en partent à 3 heures du matin pour Niort.-  Le duc d'Anjou couche à Saint-Généroux. Mardi 4 - Coligny arrive à Niort. - Le duc d'Anjou couche à Airvault. Mercredi 5. -  Le duc d'Anjou couche à Gourgé. Jeudi 6. - Coligny quitte Niort.- Le duc d'Anjou couche à Parthenay. Vendredi 7.-  Le duc d'Anjou quitte Parthenay. - Lornay évacue Châtellerault.- Le duc d'Anjou couche à Champdeniers. Samedi 8. - Niort évacué... [Lire la suite]
14 janvier 2020

Voyage dans le temps et l’Histoire d’Ularius (Ile d’Oléron) dans le Golfe d'Aquitaine

Aujourd'hui Oléron se situe face au littoral de la Charente-Maritime. Cette île est située dans le golfe de Gascogne. Elle est séparée du continent par une distance de 11 kilomètres. Sa longueur est de 30 kilomètres, et sa plus grande largeur, prise de la pointe des Saumonards jusqu'à la Cotinière, est de 10 kilomètres. On a assigné plusieurs étymologies à la dénomination de l'île d'Oléron : Île occupée pendant plus de 4 siècles par les romains et mentionnée dans l'Histoire Naturelle de Pline dans le Golfe d'Aquitaine. Appelée... [Lire la suite]
29 décembre 2019

Éléonore (Aliénor) d’Aquitaine Dame de Mirebeau (Time Travel 1202)

Henri II  Plantagenet, mort en 1189, avait eu quatre fils: Henri, qui mourut avant son père, en 1183, sans laisser d'enfants; Richard Coeur-de-Lion, qui succéda à Henri II ; Geoffroy, qui mourut aussi avant son père, en 1186 ; et Jean, surnommé Sans-Terre. Geoffroy avait laissé sa femme Constance, duchesse héritière de Bretagne, enceinte d'un fils qui fut nommé Arthus. A la mort de Richard, en 1199, ses états appartenaient de droit au jeune duc de Bretagne, à l'exclusion de Jean, qui n'était que le quatrième fils d'Henri II.... [Lire la suite]
20 décembre 2019

Ruines du Château de Mélusine à Lusignan : Côme Ruggieri astrologue et conseiller florentin de Catherine de Médicis

La demeure de prédilection de la Melusine, était, disait-on, le château de Lusignan dont-on lui attribuait la fondation; dans la suite, ses apparitions qu'on disait fréquentes en firent un lieu redouté, et souvent le voyageur en retard hâtait le pas en silence, et se détournait même de son chemin, dès qu'il apercevait les hautes tours de Lusignan. Au seizième siècle, cette croyance était encore dans toute sa force. Lorsque Catherine de Médicis, après avoir fait, à Jazeneuil, la paix entre le roi Henri III et son frère le duc... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 15:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 décembre 2019

Château de Bressuire le 11 janvier 1442 - La Praguerie en Poitou (Guerre de Cent Ans)

Après la prise de Pontoise (19 septembre 1441), Charles VII resta à Paris jusqu'au commencement de novembre, s'employant à mettre en état de défense les places récemment conquises il s'achemina de nouveau vers nos provinces, passant par Amboise, Chinon et Saumur, toujours préoccupé de mettre un terme aux ravages des gens de guerre.  Pendant son séjour dans cette dernière ville, des mesures furent prises pour faire cesser les déprédations commises dans le Bas-Poitou par les Bretons qui occupaient Palluau et les Essarts depuis... [Lire la suite]

30 novembre 2019

MÉLUSINE A FONTEVRAUD - Légendes et Miracles de Fontevrault

Le roman de Mélusine, écrit par Jean d'Arras en 1387 et publié en 1478, a charmé et intrigué le XVe siècle. C'est un de ces premiers romans à clefs qui ont exercé la curiosité et mis en défaut la sagacité des interprétateurs. On s'est acharné à démasquer les personnages et on a cherché partout leur trace, jusqu'à Fontevraud, parce qu'un chroniqueur a écrit « qu'il avait vu Méluzine à Fontevrault ». L'affabulation est tellement dominante dans le roman de Jean d'Arras qu'il est bien difficile de reconnaître la trame sous la broderie.... [Lire la suite]
26 novembre 2019

La Tour Mélusine du château de Fougères - Voyage dans le temps de Jeanne de Fougères et Hugues XII de Lusignan

En 1256 la baronnie de Fougères passa par le mariage de Jeanne de Fougères, dernière héritière de la grande famille de nos fondateurs, dans les mains des seigneurs de Lusignan qui en furent possesseurs jusqu'en 1313. Jusqu'à cette époque, notre pays avait eu des seigneurs portant son nom. Leur ville et leur château étaient le centre de leurs possessions. Leurs autres terres d'Angleterre et de Porhoët, quelque belles et importantes qu'elles fussent, n'étaient que l'accessoire c'était la patrie, le berceau, la demeure favorite de ses... [Lire la suite]
04 novembre 2019

Retour historique sur les Chartes et Donations de l’abbaye de Fontevraud

Foulques Réchin, comte d’Anjou, fut un des principaux fondateurs de l’abbaye Notre-Dame de Fontevraud, que Robert d’Arbrissel avait établi pour honorer la maternité de la Sainte Vierge, et la supériorité qu’elle avait sur saint Jean. Ce prince y donna les péages du Pont de Cé. Les comtes d'Anjou, Foulque IV le Réchin et, surtout, Foulque V le Jeune (1109-1128) avaient accordé à l'abbaye naissante une protection qui se poursuivait sous Geoffroi Plantegenêt (1128-1151). Plusieurs femmes de leur famille y étaient entrées en religion,... [Lire la suite]
24 octobre 2019

Croisade : Guy de Lusignan à la rencontre du roi d’Angleterre Richard Cœur de Lion.

Averti de l'approche du roi d'Angleterre par quelques vaisseaux rendus déjà à Saint-Jean d'Acre, Guy de Lusignan, prétendant être toujours roi de Jérusalem, bien qu'on lui refusât le nom même et les égards dus à la royauté, était venu à sa rencontre, afin de le disposer en sa faveur et de s'en faire un appui. Geoffroy de Lusignan, célèbre depuis sous le nom de Geoffroy à la Grand' dent, vassal du roi d'Angleterre à cause de ses seigneuries de Poitou, s'était joint à son frère, ainsi que Humfroy de Toron, beau-frère du roi Guy,... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 18:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,