15 mars 2020

Le Château de Villiers en Plaine dans le temps - octobre 1372 Duguesclin guerroyant dans la contrée

Situé dans la plaine de Niort, Villiers-en-Plaine est un village dont l’histoire témoigne de nombreuses péripéties.  A l’origine, Villac était une cité lacustre implantée sur les rives d’un lac disparu vers 1350. Au Moyen Age, elle prend le nom de Villiers pour devenir au XVIe s. Villiers-en-Plaine. Le château féodal est érigé au IXe siècle  par les envahisseurs normands débarqués de l’ile de Maillezais, devenus seigneurs de la localité. En 1242, à l'époque de la bataille de Taillebourg, le castellum de ... [Lire la suite]

12 mars 2020

Le Château féodal de CLÉREMBAUD, de Saint Pompain - Bertrand du Guesclin à la conquête Bas-Poitou

M. Lièvre  signale la voie gallo-romaine de Rom à la mer par la Villedieu, Saint-Maxire, Pompain, Fontenay le Comte où elle recevait la voie venant de Limonum (Poitiers) ; de là, par Petosse, Mareuil, la Motte-Achard, la voie se dirigeait sur Saint-Gilles-sur-Vie où elle disparaît aujourd'hui en mer. Bertrand du Guesclin, le vainqueur des Anglais est passé à Saint-Pompain, avec les ducs du Berry, de Bourgogne, le comte de la Marche et la chevalerie française ; après la prise du château de Saint-Maixent, il se dirigea sur... [Lire la suite]
10 mars 2020

1439 - 1447 La Praguerie en Poitou pendant la Guerre de Cent ans

(Guerre de Cent ans - carte des positions en Poitou des Principaux Antagonistes de la Praguerie : 1 Montaigu ; 2 Tiffauges ; 3 Thouars ; 4 Loudun ; 5 Mirebeau ; 6 Châtellerault ; 7 Parthenay ; 8 Mervent ; 9 Vouvant ;  10 Fontenay le Comte ; 11 Sainte Hermine ; 12 Mareuil ; 13 La Rochelle ; 14 Niort ; 15 Chizé ; 16 Melle ; 17 Sainte Néomaye ; 18 Saint Maixent ; 19 Montreuil Bonnin ; 20 Poitiers ; 21 Lusignan ; 22... [Lire la suite]
07 mars 2020

Notice Historique sur Paul Esprit Marie de la Bourdonnaye Comte de BLOSSAC et Recherche sur la Promenade qui porte son nom

(Jardin public aménagé au 18ème siècle par le Comte de Blossac, intendant du Poitou. Le jardin est aménagé dans le goût français, de part et d'autre d'une grande allée. Des allées perpendiculaires donnent des vues sur la vallée du Clain. Le parc occupe une superficie de 9,5 Ha à l'emplacement de l'ancienne nécropole antique de Blossac-Saint-Hilaire. Durant l’Antiquité, les nécropoles sont toujours situées à l’extérieur de la ville antique, généralement le long des axes principaux. Poitiers n’en compte pas moins de six, fouillées... [Lire la suite]
04 mars 2020

TABLE CHRONOLOGIQUE DES DOCUMENTS de la Société des antiquaires de l'Ouest

Vers 696. – Union du petit monastère de Mazerolles à l'abbaye de Nouaillé et fondation d'un hôpital à Poitiers par Ansoald, évêque de cette ville, XXXVII, 35. 768- 1790. – Documents pour l'histoire de l'église de Saint-Hilaire de Poitiers, XIV et XV. 819, 16 mars. Extrait d'une charte par laquelle l'empereur Louis le Débonnaire permet à l'abbé Arnoul, fondateur de Déas, de couper la voie royale, appelée chemin pavé ou chaussée, pour faire arriver audit monastère les eaux de la Boulogne, 3, 155. 848, décembre. Don fait à l'abbaye... [Lire la suite]
26 février 2020

Voyage au temps du siège de Poitiers par l'amiral Gaspard de Coligny en 1569, d’après une gravure Italienne et déroulé.

Représentation fidèle de la Noble Ville de Poitiers dans la Gaule Celtique appelé aujourd’hui (Nouvelle) Aquitaine et don César nomme les habitants Pictons, avec le redoutable siège que soutint cette ville depuis le XXVIIe jour de juillet de cette année MDLXIX contre Gaspard de Coligny, sieur de Chastillon, Amiral de France, Les Princes de Navarre et de Condé, et autres Seigneurs Français Vassaux du Roi et Chefs de l’armée Protestante soutenus par des troupes Allemandes , sous les ordres du Comte de Mansfelt, jusqu’au VII de... [Lire la suite]

16 février 2020

Château de Talmont – Guillaume de Lezay - Guillaume IX- Hugues VII de Lusignan - Louis VII et Aliénor d’Aquitaine (Time Travel)

Guillaume de Lezay, succéda en 1112 (37) à son père Goscelin, comme le prouve la présence, à cette date de son suzerain, Guillaume, comte de Poitiers, venu à Talmont dans le but évident de régler les comptes de la succession. Cependant, malgré nos recherches, nous n'avons pu trouver, de trace de ce baron, avant 1118, époque à laquelle il fut cité, comme témoin dans une charte du prieuré de Fontaines (40). A partir de cette époque seulement les documents deviennent moins rares.   Il en est un entr'autres, traduit du cartulaire... [Lire la suite]
08 février 2020

Légendes Poitevine ; Geoffroy à la Grande Dent, son frère Fromont Maillezais - Mélusine et Raimondin de Forez, sire de Lusignan

Quelques notices sur le noble Seigneur Messire Geoffroy à la Grande Dent, de légendaire mémoire. C'était un chevalier plein de coeur et d'élan que Geoffroy Grande Dent, fils de la Mélusine et du beau Raimondin, seigneur de Lusignan! Mais ainsi que le dit l'Histoire Poitevine, Il vint au monde avec une géante dent, qui ressortait d'un pouce en dehors de sa bouche, et qui resta depuis énorme tout autant.  Il était preux, loyal, d'un courage farouche, et quand son coeur ardent souhaita les combats, quand l'âge fut venu de... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 18:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 février 2020

Le prieuré de Mouzeuil saint Martin (Time Travel)

La route de Fontenay à Luçon s'échelonne par Mouzeuil, Nalliers, Ste.-Gemme-de-la-Plaine. Prioratus et ecclesia parochialis S. S. Trinitatis de Mozolio, de Mosolio, Mouseil, Mouzeuil. Ce bénéfice dépendait de l'abbaye de Maillezais, et le titulaire était sacristain de l'abbaye. A certaines fêtes, il devait balayer lui-même l'église abbatiale. Le prieuré de Mouzeuil fut fondé vers 1050. La chronique populaire attribue cette fondation à Mélusine ou Mélisande, femme d'un prétendu prince de Talmond, qui aurait sa sépulture dans... [Lire la suite]
31 janvier 2020

Château de Taillebourg, le financier Jacques Coeur est arrêté sur ordre du roi de France Charles VII. (Time Travel 1451)

Le 31 juillet 1451, après avoir entendu le Grand Conseil au château de Taillebourg près de Saint-Jean-d'Angély (Charente-Maritime), le roi Charles VII décide d’imputer à Jacques Cœur, en sa présence, le crime de lèse-majesté, ce qui a pour conséquence son arrestation immédiate par les gens de Prégent de Coetivy, son emprisonnement, et la mise sous séquestre de ses biens. Jacques Cœur demeure longtemps dans la tour du château de Taillebourg. Le roi, travaillé avec acharnement par son entourage, donne donc l'ordre d'arrêter son... [Lire la suite]