01 septembre 2020

Marais Poitevin, l’ancien régime de la propriété.

Le desséchement des marais, comme de juste, eut une influence très marquée sur le régime de la propriété dans les pays où s'exerça l'effort de l'entreprise. A qui allaient appartenir les nouveaux terrains sortis des eaux aux dessiccateurs, aux seigneurs fonciers, ou au roi ? La question était déjà difficile à trancher avant le desséchement. Un principe seul n'était pas douteux les atterrissements appartenaient au roi. Dès le XIe siècle, le problème est implicitement résolu dans la charte de Louis VII époux d'Aliénor concédant aux... [Lire la suite]

14 août 2020

Marie-Jeanne Catherine de la Rochefoucauld-Estissac - estimation et valeur du château et préclôture de Coulonges-les-Royaux.

Le magnifique château de la Renaissance de Coulonges-sur-1'Autise,  oeuvre de Liénard de La Réau  fut bâti par Louis d'Estissac en 1542 . Marie Catherine, née le 22 février 1637, dite mademoiselle de La Rochefoucauld, dame d’Estissac ép.1696 Henri Joseph de Lezay- Lusignan, marquis de Lusignan EN 1713, le seigneur de la Côte-au-Chapt avait nom Henri-Joseph, comte de Lusignan, seigneur du Marais, de Lezay, Maigné, Genest, Coulonges, etc. Il habitait au château du Marais, paroisse de Lezay en Poitou. (Ile de Maigné en... [Lire la suite]
14 juillet 2020

Situation du Poitou à l'avènement d'Alphonse. (Les grandes maisons seigneuriales du Poitou)

Un orage terrible s'amoncelait contre Alphonse de Poitiers: mais, avant de raconter la manière dont il éclata et la guerre qui en fut la suite, il est indispensable d'exposer la situation du Poitou au début du nouveau règne. Arrachée par Philippe-Auguste à la domination anglaise en 1204-1208, cette province était loin d'être définitivement acquise à la royauté capétienne. Les sympathies profondes qu'y avaient laissées parmi les populations les Plantagenets, princes d'origine à la fois angevine et poitevine, et par suite bien plus... [Lire la suite]
27 juin 2020

de LUSIGNAN comte d’EU, seigneur d'Issoudun Seigneur de la châtellenie de Benet, Fontblanche, Melle, Civray, Chizé, la Mothe

Raoul de LUSIGNAN, seigneur d'Issoudun, de Melle et de Civray…..  était le sixième fils de Hugues VIII de Lusignan et de Bourgogne de Rancon de Taillebourg (la  plus belle lignée qui jamais était sortie de notre terre poitevine.) Tandis que ses frères Geoffroy, Amaury et Guy allaient conquérir des couronnes en Orient, Raoul, non moins heureux, acquérait sans s'expatrier le comté d'Eu en épousant Alix, soeur du dernier comte d'Eu, appelé Raoul Ier. Lusignan se fit reconnaître sous le nom de Raoul II en 1126. Son... [Lire la suite]
06 juin 2020

Au début du XVIIIe siècle, la châtellenie de Benet revint à nouveau aux Lusignan par le mariage de Marie d'Estissac

Au cours des XVIIe et XVIIIe siècles, de nombreux procès et querelles opposèrent les habitants de Benet à leur seigneur. Les habitants de la paroisse devaient entretenir le chauffage de six fours ; quelques-uns refusaient de s'acquitter de cette obligation : Roger, Coursault, Soulices furent condamnés, en 1747, à des amendes, mais les contestations allaient beaucoup plus loin, puisqu'ils contestaient à leur seigneur la propriété de la plupart des marais. Au début du XVIIIe siècle, la châtellenie de Benet revint à nouveau aux... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 18:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 juin 2020

L’histoire de Benet (sous-les-Noyers) et son château médiéval

Sans offrir à l'œil des touristes et à la brosse du peintre toutes les richesses naturelles du Bocage, l'aspect du pays de Benet est cependant loin d'être dépourvu de charmes. La Plaine s'y est heureusement bossuée de collines qu'ombragent, l'été, de gigantesques noyers, dont l'existence a naguère valu à cette localité la dénomination caractéristique de Benet-sous-les-Noyers. Benet a été chef-lieu de canton sous le nom de Benays, Benait, Benet les Noyers, puis ensuite intégré au canton de Maillezais. L'origine de ce bourg, jadis... [Lire la suite]

24 mai 2020

Ordonnance d'Alphonse pour la noblesse du Poitou-Jeanne de Toulouse fonde l'abbaye de Gercy en Brie pour le salut de leurs âmes

Alphonse, comte de Poitiers, fit cette année 1269, une ordonnance considérable. Car la coutume du Poitou était qu'après la mort d'un gentilhomme, celui dont il relevait prenait sur l'héritier ce qu'il voulait pour l'investir de la succession, ce qu'on appelait rachat à merci.  Alphonse voulant pourvoir à la paix et au soulagement de cette province, en fit assembler les principaux seigneurs, et, avec leur avis, ordonna qu'à l'avenir les seigneurs ne prendraient plus pour le droit de rachat que le revenu d'une année.  Il... [Lire la suite]
21 mai 2020

La baronnie de Fougères sous les Seigneurs de la maison de Lusignan. (1256-1314.)

Le 29 janvier 1253, Raoul maria sa fille unique Jeanne de Fougères, à Hugues XII de Lusignan, comte de la Marche. Le mariage fut célébré par Etienne de Châteaudun, abbé de Savigny, avec toute la pompe que comportait la haute position des deux conjoints. Raoul ne survécut que trois ans à cette cérémonie. Il mourut le 2 mars 1256, à l'âge de cinquante-deux ans, et fut inhumé, comme ses prédécesseurs, dans le cloître de l'abbaye de Savigny. En lui finit la maison de Fougères, après 266 ans d'existence. Jeanne, fille unique de Raoul... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 16:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 mai 2020

Église Notre-Dame et Saint-Junien de Lusignan (Historique et datation)

La mention la plus ancienne de l’église date de 1025 (cartulaire de Nouaillé) et nous apprend que Hugues IV, seigneur de Lusignan, décide de construire face à son château une église qu’il confie aux moines de l’abbaye de Nouaillé. L’église actuelle de Lusignan n’est pas celle de Hugues IV. Cependant, l’étude de l’architecture et de sculpture révèle que le bras nord du transept et les murs gouttereaux auraient été bâtis dans la première moitié du 11e siècle (petit appareil caractéristique de moellons – ancienne porte à linteau du... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 10:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 mai 2020

Visite pastorale dans le Poitou de Bertrand de Got (CLÉMENT V) du 17 MAI 1304 au 22 juin 1305

Au cours des années 1304 et 1305 Bertrand de Got ou d'Agout, archevêque de Bordeaux, qui devait être élevé au souverain Pontificat le 5 juin 1305 fut le premier des papes qui résidèrent à Avignon, visita les églises et les abbayes de son archidiocèse. Malheureusement le seul document qui relate son passage ne donne que les noms des localités où séjourna l'archevêque et un très court sommaire de chaque visite. Il a dû être rédigé au XVIe ou au XVIIe' siècle, au vu des procès-verbaux originaux qui paraissent perdus. Le registre... [Lire la suite]