06 novembre 2019

Géographie du Golfe du Castrum Alionis devenu la cité engloutie de Châtel-aillon

Durant l'ère des hommes de la préhistoire, il semble bien que le golfe était encore entièrement occupé par la mer, car les traces du passage des humains ne se retrouvent que sur les coteaux continentaux ou dans les principales îles de l'aufractuosité littorale (a) Par le même phénomène que pour le golfe de Poitou, la lumière ne se fait pas plus nettement à l'époque romaine. Les géographes grecs et latins ne prononcent d'autres noms que ceux du Canentèle, la Charente, fleuve auquel nous nous proposons de consacrer un examen... [Lire la suite]

09 mai 2019

An Mil Talmont Saint Hilaire - Les premiers Seigneurs du Poitou contre L’INVASION DES NORMANDS (Les Forteresses de la Mer)

Le Camp antique, carolingien, est cité vers 1020 sous le nom de Talamondum Castrum. Le nom de Talamontus (Charte de 1035), est fourni par le Prieuré de La Roche-sur-Yon. On a beaucoup discuté jusqu'à ce jour, pour savoir si ie nom de Talmond venait de Talus montis, Talus mumli, des deux mots celtiques Tal, qui veut dire élevé, et Mon, courbure de rivière ; du mot grec Tala, qui se traduit par grand, ou enfin de la forme étalée du mont sur lequel a été élevé le premier castrum. Nous n'avons nullement l'intention de descendre dans la... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 21:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
17 décembre 2018

Les Forteresses de la Mer - le Château de FOURAS

Fouras, successivement appelé Colrasum, 1074; Currasium, 1080. 1096; Corrazo, Folloraso, 1096  Foras, Ferres, 1110-1305; Forrans. Forresio, 1314; Fourraz, 1315, et Fourras, 1500, présente des étymologies aussi compliquées que variées. D'après Bourignon (Recherches topographiques, historiques, militaires et critiques sur les antiquités gauloises et romaines de la province de Saintonge, an IX, 1800, note 246) et A. Gautier (Statistique de la Charente-Inférieure, 1839, 2eme partie, page 87). ce nom viendrait du celte Forest, en... [Lire la suite]
25 août 2018

de la motte castrale au château fort, Saint Jean d Angle la forteresse de la mer

A l’époque glorieuse de la récolte du sel dans le golfe de Saintonge, Saint-Jean-d’Angle fut tout à la fois un port, une ville et un château. Une place stratégique protégeant une frontière de guerre mouvante entre anglais et français.   Le château fortifié construit au 12e siècle, fut remanié au 14e et 16e siècles, pour devenir un véritable condensé d’architecture militaire. La dynastie des Saint-Gelais, branche cadette des Lusignan, vont l’occuper jusqu’au 17e siècle. SUIVEZ LE GUIDE : Au château Saint-Jean-d'Angle, le... [Lire la suite]
09 août 2018

Vendée – Angles Tour de Moricq à machicoulis du XV e siècle (Forteresse de la mer)

La tour de Moricq est un vestige de fortifications médiévales dont les voûtes romanes en sous-sol existent encore. Situé à proximité du petit bourg de Moricq, sur la commune d’Angles, dans le département de la Vendée et la région des Pays-de-la-Loire. L’édifice avait pour fonction de protéger le port de Moricq qui exportait du vin, des céréales et du bois vers La Rochelle et Bordeaux, ainsi que l’embouchure du Lay qui était alors navigable jusqu’à Mareuil. L’existence de fortifications à Moricq est attestée depuis 1090. De cette... [Lire la suite]
19 juillet 2018

Les Forteresses de la Mer : la Tour de Broue

Les ruines de ce donjon, bâti sur une colline qui révèle sa trace et la forme traditionnelle d’une motte féodale haute de 27 mètres dominant l'ancien golfe de Brouage, sont tout ce qui subsiste d'un puissant château-fort dont les origines remontent au XIe siècle. À cette époque, les marais ne s'étaient pas encore formés, et l'océan battait les remparts de cet important édifice défensif. Broue formait alors un port maritime, une paroisse et une châtellenie, dont l'enrichissement était dû au commerce du sel. Le château était organisé... [Lire la suite]