08 octobre 2020

Les anciennes voies de communications dans le Marais Poitevin

Les droits seigneuriaux levés sur les voies publiques reposaient sur le même principe d'entretien. C'est pour subvenir aux frais des réparations qu'on levait un péage permanent (1) ou temporaire (2) sur les chaussées, les bots et les ponts, et qu'on percevait un droit de passage sur les rivières où un bac se tenait constamment à la disposition des voyageurs (3).   Dans le dédale de chaussées, de digues et de bots qui servaient à la circulation, il est difficile de retrouver le tracé des chemins de grande communication qui... [Lire la suite]

14 juillet 2020

Situation du Poitou à l'avènement d'Alphonse. (Les grandes maisons seigneuriales du Poitou)

Un orage terrible s'amoncelait contre Alphonse de Poitiers: mais, avant de raconter la manière dont il éclata et la guerre qui en fut la suite, il est indispensable d'exposer la situation du Poitou au début du nouveau règne. Arrachée par Philippe-Auguste à la domination anglaise en 1204-1208, cette province était loin d'être définitivement acquise à la royauté capétienne. Les sympathies profondes qu'y avaient laissées parmi les populations les Plantagenets, princes d'origine à la fois angevine et poitevine, et par suite bien plus... [Lire la suite]
12 mai 2020

Visite pastorale dans le Poitou de Bertrand de Got (CLÉMENT V) du 17 MAI 1304 au 22 juin 1305

Au cours des années 1304 et 1305 Bertrand de Got ou d'Agout, archevêque de Bordeaux, qui devait être élevé au souverain Pontificat le 5 juin 1305 fut le premier des papes qui résidèrent à Avignon, visita les églises et les abbayes de son archidiocèse. Malheureusement le seul document qui relate son passage ne donne que les noms des localités où séjourna l'archevêque et un très court sommaire de chaque visite. Il a dû être rédigé au XVIe ou au XVIIe' siècle, au vu des procès-verbaux originaux qui paraissent perdus. Le registre... [Lire la suite]
05 avril 2020

JUSTICE DE POITOU. L'ancienne sénéchaussée de Poitou

L'ancienne sénéchaussée de Poitou contenoit autrefois toute la province, et n'avoit point d'autres bornes que les limites d'icelle. Le sénéchal de robe courte avoit plusieurs lieutenants : le premier, au principal siège qui est Poitiers, que l'on a toujours appelé le lieutenant-général de Poitou ; les autres, aux sièges de Châtellerault, Montmorillon, Civray, Lusignan, Saint-Maixent, Fontenay et Niort. De cette ancienne sénéchaussée on a tiré quatre petites, en différents temps : deux de robe courte, qui sont Châtellerault et... [Lire la suite]
10 mars 2020

La Praguerie en Poitou pendant la Guerre de Cent ans

(Guerre de Cent ans - carte des positions en Poitou des Principaux Antagonistes de la Praguerie : 1 Montaigu ; 2 Tiffauges ; 3 Thouars ; 4 Loudun ; 5 Mirebeau ; 6 Châtellerault ; 7 Parthenay ; 8 Mervent ; 9 Vouvant ;  10 Fontenay le Comte ; 11 Sainte Hermine ; 12 Mareuil ; 13 La Rochelle ; 14 Niort ; 15 Chizé ; 16 Melle ; 17 Sainte Néomaye ; 18 Saint Maixent ; 19 Montreuil Bonnin ; 20 Poitiers ; 21 Lusignan ; 22... [Lire la suite]
05 mars 2020

Historique du vieux Château d’Airvault dans le Haut-Poitou

AIRVAULT, à 65 kil. de Niort; Son territoire, arrosé à l'ouest par le Thouet. Synthèse : Airvault, en latin Aurea Vallis, c'est-à-dire Vallée d'or, selon certains historiens, est désigné par divers auteurs sous les noms d'Ervault, Oirvault ou Arvaux. Située à 200 mètres du Thouet, partie dans une vallée, partie sur une hauteur, la ville d'Airvault est au milieu du bocage. Le château d'Airvault a été construit sur un ancien castrum. Au moyen-âge, le château fut assiégé et conquis en 1207 par Philippe Auguste. Le 22... [Lire la suite]

29 février 2020

Château féodal de Sigournais brulé par passage des colonnes infernales du général Beffroy (15 septembre 1793)

Le logis comporte deux ailes en équerre, dont l'une a été incendiée ainsi que le bourg  suite au passage des colonnes infernales du général Beffroy commandant de la division de Luçon, successeur de Tuncq après la défaite de Chantonnay le 8 septembre 1793. Le généralissime des Vendéens dans l'expédition d'outre-Loire, Larochejaquelein, avait été séparé de son armée devant Ancenis, avec trois autres chefs, Stofflet, Debaugé et de Langerie. Ils n'avaient avec eux qu'une vingtaine de soldats. Ils pénétrèrent jusqu'à Châtillon, où... [Lire la suite]
22 février 2020

Notice Historique sur le château Baronnial des évêques de Poitiers à Chauvigny et les fouilles archéologiques.

Les mentions les plus anciennes de l'existence du « Château de Chauvigny » se trouvent dans des chartes remontant aux environs de l'an Mil, 992 (1) et 1025 (2). A la lecture du deuxième de ces documents il apparait que le château appartenait déjà à l'évêque de Poitiers, dont il pourrait bien être l'œuvre. Il est cependant probable que la seigneurie appartint à l'origine, à une famille portant le nom de Chauvigny, dont on retrouve diverses branches en Poitou et en Berry à partir du XIIe siècle (3). L'une d'elles, la branche de... [Lire la suite]
17 février 2020

HENRI IV. 1589. Fin de la Ligue en Poitou

D'un côté on proclame Henri de Navarre, roi de France ; de l'autre, le cardinal de Bourbon, sous le nom de Charles X, se laisse proclamer aussi roi de France. Ce Charles était prisonnier à Chinon et fut conduit au château de Maillezais sous la garde de d'Aubigny, A peine la nouvelle de la mort d'Henri III vint à Poitiers, que les soldats de la Sainte-Union se répandent dans le pays. Ils prirent Montmorillon et Saint-Savin. Le vicomte de la Guierche fut tué en combattant pour la faction. Avec le vicomte de la Guierche, périrent Jean... [Lire la suite]
19 janvier 2020

Jean Calvin et les débuts de la Réforme calviniste

Ce n'est pas, en effet, un réformateur que Poitiers accueille dans ses murs quand Calvin y entre, et c'est un fondateur d'Eglise qui en sort quelques semaines plus tard. Esprit réfléchi et traditionnel, Calvin, en 1533, est encore nettement catholique. Il tient à l'église qui l'a baptisé autant qu'aux réformes qui sont nécessaires, et son ami Daniel songe à faire de lui un official, à le charger de rechercher les hérétiques. A lui, comme à tant d'autres, c'est la persécution qui a dessillé les yeux, persécution assez bénigne du reste... [Lire la suite]