29 mai 2020

1217 Eglise Saint-Etienne de Marans - Charte Canal des Cinq Abbés - Saint-Michel, l’Absie, Saint Maixent, Maillezais, Nieul.

La conquête des marais côtiers et, plus généralement, les travaux de bonification des sols hydromorphes au cours du Moyen- Age ont, de longue date, retenu l'attention des historiens et suscité des études nombreuses quoique de valeur inégale. Replacée dans le cadre de l'immense mouvement d'extension des terres cultivées que connaît l'Europe Occidentale entre le Xe et le XIIIe siècle, la lutte de l'homme contre la mer et l'eau a été plus souvent envisagée sous l'angle des mutations économiques, des transformations du paysage et de... [Lire la suite]

25 mai 2020

Le Millénaire de la naissance de Vouvant- Construction de l’église par les moines de Théodelin, abbé de l’abbaye de Maillezais

Après une longue lutte, la noblesse française, profitant des malheurs du pays et de la faiblesse des successeurs de Charlemagne, s'était emparée de la plus grande partie du territoire, et avait enfin rendu héréditaires les biens qu'elle ne possédait qu'à vie. Alors, dit M. de Châteaubriand, « se déclara la grande révolution sociale qui changea le monde antique dans le monde féodal. Fière des services qu'elle avait rendus, fière surtout d'avoir donné un roi à la France, la noblesse féodale était au onzième siècle, dans toute sa... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 14:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
24 mai 2020

La chapelle de la vierge de l’église de Vouvant, tombeau de Geoffroy de Lusignan (surnommé la Grand’Dent)

Geofffoy mourut sans postérité vers juillet ou aout 1248. Par son testament, fait en janvier de la même année, il choisit sa sépulture dans l’église de Vouvant, ou il fonda une chapellenie. La chapelle latérale de gauche porte encore le nom de Luzignan. On lui éleva, mais bien plus tard, dans la cathédrale de Maillezais, un tombeau que l’on voyait encore du temps de Rabelais. Ce monument était surmonté de la représentation de Geoffroy, que Pantagruel, faisant ses études à Poitiers, alla visiter, et dont « il eut quelque... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 14:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 mai 2020

1840 - RAPPORT de Prosper Mérimée au ministre de l’intérieur (MONUMENTS HISTORIQUES.)

La commission des monuments historiques, dans son dernier rapport, déplorait l'insuffisance des secours affectés à la conservation des édifices remarquables de toutes les époques, dont notre pays a tant de raisons de s'enorgueillir, et que pourtant il a traités longtemps avec une fâcheuse indifférence. Ces plaintes, trop bien justifiées, ont été entendues, et le crédit mis cette année à la disposition de votre département témoigne que la sollicitude des Chambres s'est éveillée sur l'importance de nos richesses monumentales. En... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 16:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 mai 2020

Du XIe siècle à la restauration du XXIe, 1000 ans d’Histoire - 1225 Geoffroy la Grand Dent incendie l’église de Foussay.

Aujourd'hui que la Vendée est sillonnée de superbes routes, cette curieuse et historique contrée est devenue plus accessible à l'étude, et les amis des arts du moyen âge pourront désormais admirer à l'aise les trésors d'architecture enfouis dans le sein de son pittoresque bocage. Un d'eux, peu connu encore des archéologues et cependant digne d'attirer plus particulièrement l'attention, est sans contredit l'église Saint- Hilaire de Foussay. Nous disons l'église, et pourtant ce n'est guère que du portail que nous entendons nous... [Lire la suite]
15 mai 2020

Église Notre-Dame et Saint-Junien de Lusignan (Historique et datation)

La mention la plus ancienne de l’église date de 1025 (cartulaire de Nouaillé) et nous apprend que Hugues IV, seigneur de Lusignan, décide de construire face à son château une église qu’il confie aux moines de l’abbaye de Nouaillé. L’église actuelle de Lusignan n’est pas celle de Hugues IV. Cependant, l’étude de l’architecture et de sculpture révèle que le bras nord du transept et les murs gouttereaux auraient été bâtis dans la première moitié du 11e siècle (petit appareil caractéristique de moellons – ancienne porte à linteau du... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 10:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 mai 2020

Le Dorat, capitale de la Basse Marche des comtes de la Marche - l'église collégiale Saint-Pierre-aux-Liens

Aux confins du Poitou, du Berry, du Limousin et de la Charente, s’étend la Basse-Marche. Pays de transition aux frontières mal définies, souvent modifiées au cours de l’histoire, elle conserve une physionomie très particulière qui est d’être le lien entre les différentes régions limitrophes. Sa capitale « Le Dorat » reste un monde d’équilibre et de perspective. Grâce sans doute, aux délibérations des comtes de la Marche, c’est aux XIe et XIIe siècles que le puissant Chapitre Saint- Pierre put mener à bien l’édification de... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
29 avril 2020

La Rochelle, Église Notre-Dame-de-Cougnes - don d’Isambert de Châtelaillon aux moines de Cluny de l'île d'Aix 1067

Les historiens indiquent Cougnes comme lieu de naissance de la Rochelle, avec des dates un peu imprécises, au début du XIe siècle (1). Aucune description géographique n'est donnée, sinon une vague indication : l'existence de « salines ». Cougnes dépendait de l'importante cité forteresse de Châtelaillon, dont un Isambert fut le premier seigneur, sous l'autorité de son suzerain poitevin, Gui-Geoffroy, dit Guillaume VIII. On nous dit qu'Isambert était un homme bon, qu'en 1067 il fit don aux moines de Cluny de l'île d'Aix, ainsi que... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 avril 2020

Sur les pas de Grignion de Montfort, le tricentenaire de l’arrivée de Marie-Louise Trichet à St-Laurent-sur-Sèvre

Après la mort d'un être chéri ou vénéré, on a coutume aujourd'hui de le faire revivre en image par la photographie ou la peinture. C'est encore un témoignage d'affection que l'on donne à son souvenir. Nous ferons la même chose ici, en retraçant aussi fidèlement que possible le portrait physique de Montfort, d'après ce qu'en ont dit ses plus anciens historiens, MM. Blain, Grandet et Clorivière. Le saint missionnaire était d'une taille au-dessus de la moyenne et d'une constitution forte et robuste, mais .affaiblie par ses travaux,... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 20:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 avril 2020

L’église Saint-Pierre d’Airvault, une architecture Plantagenêt

L'église d'Airvault (1), qui est peut-être avec celle de Saint-Jouin-lès-Marnes (2), la plus curieuse du département des Deux-Sèvres au point de vue iconographique, est en même temps une des plus belles, au point de vue architectural, que nous possédions en Poitou. Elle appartient surtout aux XIe, XIIe et XIIIe siècles, mais les périodes antérieure et postérieure y sont aussi représentées. Signalée dès 1840, par M. de Caumont, dans le Bulletin monumental (3), elle a été étudiée en 1843 par Charles Arnauld dans un chapitre spécial... [Lire la suite]