20 janvier 2020

Fouille du Tombeau de Pierre, Premier abbé de l'église romane d'Airvault.

Il existe, dans le transept gauche de la belle église d'Airvault, un remarquable tombeau de l'époque romane, attribué jusqu'ici, par une tradition incertaine, à Aldéarde d'Aunay, vicomtesse de Thouars, épouse du vicomte Herbert ler, fondatrice de l'église d'Airvault, vers l'an 971 décédée au commencement du XIe siècle (1).  Ce petit monument, en pierre assez dure, affecte la forme d'un couvercle rectangulaire à deux toits, présentant par conséquent deux pignons à ses deux extrémités. Il repose sur quatre larges pieds, sous un... [Lire la suite]

03 janvier 2020

Projet 1753 - Fortifications Vauban du système défensif des cotes de l’Atlantique au cours de la guerre de la Ligue d’Augsbourg.

En 1628, après la prise de La Rochelle, Louis XIV prescrivit la destruction de tous les châteaux forts. Fouras fut épargné en raison de sa situation importante à l'entrée de la Charente et devint forteresse d'État. On y fit des travaux considérables afin, durant la guerre avec la Hollande, de mettre cette forteresse à l'abri d'un coup de main de sa flotte.  Ce fut seulement le 14 juillet 1674 qu'on signala la flotte hollandaise. En raison des formidables dispositions prises, l'amiral Tromp renonça à ses projets de... [Lire la suite]
02 janvier 2020

Histoire du Golfe du Poitou – Paddle back in time – Castle Richard Cœur de Lion Talmont Saint Hilaire

Au début du Xe siècle, une vaste baie marécageuse, couverte la plus grande partie de l'année par une eau saumâtre, se découpait dans le continent en face de l'île de Ré. Large d'une trentaine de kilomètres à son ouverture sur l'Océan, elle allait en se rétrécissant vers l'intérieur des terres, et finissait par se confondre avec le lit de la Sèvre Niortaise, à une dizaine de lieues de la côte (1). On retrouve aisément les contours capricieux qui la déterminaient, en suivant la limite des terres hautes dans les trois départements de... [Lire la suite]
31 octobre 2019

Discours prononcés à Mauzé, le 26 juin 1842 pour l’inauguration du monument élevé à la mémoire du voyageur René Caillié

19 novembre 1799, n° 145, Grand’Rue, Anne Lépine, fille et femme de boulanger, donne le jour au petit René Caillié. François Caillé, le père de l’enfant n’est pas là. Porté absent sur l’acte de naissance, il restera pour toujours « le père absent ». L’homme est habitué des tavernes. Pour son malheur. Sous le coup d’une arrestation au moment de la naissance, il attend son jugement ; trois mois plus tôt, un cabaretier l’a accusé d’avoir volé six francs. En décembre, malgré le manque de preuve, la sanction tombe,... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 12:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
25 octobre 2019

Ension, une des plus anciennes fondations monastique qui s'éleva dans les Gaules. (l’abbaye de Saint-Jouin de Marnes en Poitou)

Ension, une des plus anciennes fondations monastique qui s'éleva dans les Gaules. (l’abbaye de Saint-Jouin de Marnes en Poitou - Deux-Sèvre) A la sortie de la petite ville de Moncontour, lorsque le voyageur prend la route de Saint-Jouin-de-Marnes, il voit surgir à l'horizon l'église de l'ancienne et puissante abbaye qui a donné son nom à la bourgade. Saint-Jouin-de-Marnes est coquettement assise sur une colline qui limite une longue plaine et domine la vallée de la Dive. Ce bourg, du canton d'Airvault, à neuf kilomètres de cette... [Lire la suite]
30 septembre 2019

Histoire de Nieul-sur-l'Autize et de l’abbaye royale Saint Vincent dans le Bas Poitou

Abbatia Sancti Vincentii de Niolio super Altisiam, Ordinis Sancti Augustini prioratus Sancti Vincentii de Niolio super Altisiam; Niolium; Nioeil; Nioeuil; Nieuil-sur-l'Autise. L’origine du nom de Nieul remonte à l’époque gauloise : « Novioialos » qui est composé de novio (nouveau) et ialo (endroit) sur la rivière de l’Autize Le onzième siècle a été parmi les périodes religieuses l'une des plus remarquables sous le rapport de l'art. De tous côtés on érige des monastères, partout on bâtit des églises. « Dans tout... [Lire la suite]

18 septembre 2019

Patrimoine, Recherches critiques sur Trois Architectes Poitevin de la fin du XIe siècle.

 Dans une note de sa magistrale étude sur Viollet-le-Duc et son système archéologique, publiée en 1880 et 1881 par le Bulletin monumental, M. Anthyme Saint-Paul a donné la liste des architectes français des XIe et XIIe siècles, dont les noms sont connus (1). M. Anthyme Saint-Paul a résumé là ce que l'on sait généralement, ce qui fait partie de la science courante. A partir du XIe siècle, la population en Europe augmente et les pays s’enrichissent : c’est le temps des bâtisseurs. Les identités régionales deviennent de plus... [Lire la suite]
01 août 2019

Saint-Maixent : Histoire et fouilles archéologiques dans la crypte de l’ancienne église de Saint Léger

(la Crypte de Saint Leger à Saint-Maixent, le Plus ancien édifice du département des Deux-Sèvres) Quand on compte les nombreuses propriétés qui couvraient le sol du Poitou et de l'Aunis, et qu'on se rappelle la splendeur et la puissance des abbés de Saint-Maixent, il est facile de se convaincre des ressources que présentent les chartes qui les consacrent. Plus on remonte à une époque reculée, plus leur importance est grande. Cette assertion porte surtout sur les siècles qui ont été remplis par la domination anglaise. Mais ce ne... [Lire la suite]
30 juillet 2019

L’histoire de l’Abbatiale bénédictine Saint-Maixent de Saint-Maixent- l'École

Parmi les abbayes qui florissaient au Moyen-age dans le diocèse de Poitiers, l'une des plus remarquables était, sans aucun doute, celle à laquelle un religieux nommé Adjutor, originaire de la ville d'Agde (1) avait, en l'an 500, donné le nom de Saint-Maixent. L'histoire de ce monastère offre un grand intérêt, soit que l'on considère l'antiquité de son origine ou les richesses immenses qu'il posséda, soit que l'on envisage les privilèges dont tant de rois le dotèrent, ou enfin les sièges qu'il soutint, les dévastations et les... [Lire la suite]
07 juillet 2019

Juin 1375, le seigneur de Parthenay Guillaume Larchevêque ordonne de bruler le château de Pierre De Montfaucon à Saint-Mesmin.

Le 10 mai 1276 il est fait pour la première fois mention de la famille De Montfaucon comme seigneur de Saint-Mesmin « en la cour de Jean de Montefalconis, militis, domini Sancti Maximini » se traduisant par « en la cour de Jean de Montfaucon, chevalier, Seigneur de Saint-Mesmin ». Les armes de la famille de Montfaucon sont « Vert au lion d'or » vraisemblablement à cette date, puis « De sinople au lion d'or » à partir de l'apparition du sinople après le milieu du XIVe siècle. En 1360, au début du siècle de conflit entre les... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 22:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,