11 décembre 2021

Les Coiffes et Bonnets du Poitou, leur disparition, ses causes

C'est après les guerres du premier empire que les coiffes et bonnets de lingerie blanche, ont commencé à faire leur apparition. A ses débuts, la coiffe était simplement faite en mousseline unie, pour les jeunes femmes et en nansouk garni pour les veuves ; les dentelles et les broderies n'étaient pas encore employées. Suivant les départements et même les petits pays, la forme de la coiffe était différente de nom et d'aspect, et l'on reconnaissait à première vue à la dimension de la coiffe, l'origine précise du celle qui la portait.... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 16:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

02 octobre 2021

1458 Rémission par Charles VII octroyée à Pierre Berchou, de la Rochénard, coupable du meurtre d'un nommé Pierre Gazeau d’Usseau

Orthographes différentes au cours des siècles : La Roche-Aynardi en 1287, La Rochesnard en 1381, La Roche-Eynard en 1392 et la Roche-Esnard en 1688. Situé sur l’ancienne voie romaine de Saintes à Angers.  Cette voie passait par Étusson, Saint-Clémentin, Breuil-Chaussée, Clazay, Courlay et l'Absie, où elle croisait la route de Nantes à Rom. Au sortir de la Gâtine, on la retrouve entre Saint-Laurs et Ardin. Elle franchissait la Sèvre à Coulon, passait entre Sansais et le pont d'Épannes. D'Épannes à la Rochenard, et de la... [Lire la suite]
26 septembre 2021

Sept. 1033 Par le GR36 - Bataille de Moncoué, près Saint-Jouin-de-Marnes - Geoffroy Martel et Guillaume duc D’Aquitaine

Le 20 septembre 1033, la solitude de Saint-Jouin fut troublée par le tumulte des hommes d'armes et par le bruit confus de la bataille qui se livra presque sous les murs de la vieille abbaye, d'où le nom de bataille de Saint-Jouin donné à cette journée. L'auteur de l'Histoire des comtes d'Anjou (De gestis Comit Andegav.) nomme le lieu de l'action Montem Cotrium, et M. Imbert, le Mont Clouer; le lieu n'existe plus sous ce nom ; en tout cas, la bataille se livra sur le territoire de Tezay (Taizé-Maulais)   Chronico Malliac... [Lire la suite]
04 septembre 2021

ETUDE SUR L'ANCIENNETÉ DE LA FABRICATION DU VERRE EN POITOU.

CHAPITRE INDUSTRIE du verrier étant sœur de celle du potier, j'ai cru devoir réunir, dans un seul cadre, le résultat de mes recherches sur chacune d'elles. Ces recherches ne se sont pas étendues au-delà des limites d'une seule province ; mais les conséquences qui en découlent s'appliquent à la France tout entière. Le précédent travail a constaté quelle part revient au Poitou dans l'histoire de la céramique. Celui-ci montrera qu'il n'a pas été non plus étranger au développement de la verrerie française. Il fera voir les vitriarii... [Lire la suite]
04 août 2021

Découvrez la Sèvre Niortaise et ses paysages au fil de l'eau : Le château de la Tiffardière, son port et son écluse.

Plus de mille ans se sont écoulés sans que des faits historiques aient été mentionnés sur ce coteau de la Tiffardière où s'étaient installés des Taïfales (Tiffauges- Mauges) pendant la domination romaine. Quelle construction la féodalité éleva-t-elle là pour défendre la Sèvre et le gué qui la coupait et donnait communication avec Saint-Liguaire? Les incendies allumés au cours des luttes entre Guillaume VII, comte de Poitou, et Geoffroy Martel, comte d'Anjou, consumèrent-ils la Tiffardière en même temps que les châteaux de Magné,... [Lire la suite]
23 février 2021

Les Contes et légendes du Poitou : LA BELLE PERSÉCUTÉE aux environs du Puy-Cadoret près de la Croix-aux-Garoux

Le chemin de La Chapelle-Saint-Etienne aux Moutiers sous Chantemerle passe au pied des ruines d'un vieux donjon du XIIe siècle connu dans le pays sous le nom de Puy-Cadoret. En venant de La Chapelle-Saint-Etienne, huit cents mètres avant d'arriver aux dites ruines, le chemin est croisé par un autre appelé chemin de la Croix-aux-Garoux, profondément encaissé et pouvant à peine donner passage à une charrette. Chaque année, le lendemain de Noël; si vous vous trouvez près de la Croix-aux-Garoux, vous voyez un grand carrosse avec ses... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 13:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

17 novembre 2020

Les Normands et la Bataille de Brillac 852 – 1035 charte de Geoffroy, vicomte de Thouars don de terre à Moutiers-sur-le-Lay

C’est particulièrement sur les bords des rivières que vécurent nos premiers pères dans un état de profonde misère. La demeure est une cavité naturelle, un abri sous roche, une caverne dont on défend l’entrée avec quelques blocs volumineux déplacés et remplacés en guise de porte. Dans de telles conditions, ils doivent soutenir des luttes terribles contre les animaux sauvages, contre les puissants de l’époque et contre un climat beaucoup plus froid qu’il ne l’est de nos jours. Une époque arrive ou la hache n’est plus un caillou, mais... [Lire la suite]
14 octobre 2020

Le 17 juillet 1805, Napoléon 1er signe un décret ordonnant la construction d'un canal de navigation de Marans à La Rochelle

Le 28 messidor an XIII (17 juillet 1805), Napoléon 1er signait un décret ordonnant « la construction d'un canal de navigation de Niort à la Rochelle » (1). C'était l'aboutissement d'un très ancien projet. En effet, le 15 mars 1791, un Mémoire des membres de la Société rochelaise des Amis de la Constitution (2) rappelait que « depuis plus de cent ans, un million et plus de personnes n'a cessé de solliciter la confection d'un canal de navigation, de l'ancien pays d'Aunis à l'ancien Poitou ». A cette lointaine époque, les seuls... [Lire la suite]
09 octobre 2020

Portereaux, les portes du Marais Poitevin face à la mer- Porte du canal du Clain ou des Grands Greniers

 Afin de réglementer le cours de l'eau dans les achenaux, on se servait de portes mobiles qui affectaient probablement la forme d'une vanne qu'on abaissait ou qu'on relevait pour fermer ou ouvrir le passage. Chaque canal possède à son embouchure une porte ou écluse, ouvrage en maçonnerie et en bois dont l’existence est attestée dès le Moyen Âge : en 1217 déjà, une telle porte (ou « portereau » - porterellumen latin) est mentionnée dans l’acte d’autorisation de creusement du canal des Cinq-Abbés, accordée par... [Lire la suite]
01 septembre 2020

Marais Poitevin, l’ancien régime de la propriété.

Le desséchement des marais, comme de juste, eut une influence très marquée sur le régime de la propriété dans les pays où s'exerça l'effort de l'entreprise. A qui allaient appartenir les nouveaux terrains sortis des eaux aux dessiccateurs, aux seigneurs fonciers, ou au roi ? La question était déjà difficile à trancher avant le desséchement. Un principe seul n'était pas douteux les atterrissements appartenaient au roi. Dès le XIe siècle, le problème est implicitement résolu dans la charte de Louis VII époux d'Aliénor concédant aux... [Lire la suite]