20 novembre 2019

Le Roi René Ier d'Anjou, dit le « Bon Roi René », duc d’Anjou, comte de Provence…(Time Travel 1409-1480)

Le successeur de Louis III d’Anjou mort de la malaria le 12 novembre 1434 fut son jeune frère René, nommé ordinairement le Roi René, parce qu'en mourant, Jeanne Il lui avait transmis par son testament le royaume de Naples. Nous ne pouvons manquer d'arrêter un instant les regards du lecteur sur ce nom populaire, sur ce prince qui, après avoir connu la guerre et la captivité, trop malheureux dans son ambition pour rester ambitieux, se vit tour-à-tour dépouillé de ses possessions ou de ses espérances et ne garda intact qu'un... [Lire la suite]

22 octobre 2019

Chartres – Templiers chevaliers du sangreal, gardiens de l’Arche d’alliance

Lorsque saint Bernard et ses amis se réunissent en concile à Troyes en 1128, ils ratifient la Règle de l'Ordre du Temple et le fondent en droit. A ce concile, le pays chartrain est représenté par Geoffroy de Lèves, évêque de Chartres, et Thibaud-le-Grand, comte de Blois et de Chartres. Cette alliance du pouvoir spirituel et du pouvoir laïc joua en faveur des Templiers chartrains jusqu'au début du XIIIe siècle de façon claire et avouée. Il ressort des documents que le domaine des Templiers se forma sous leur égide et leur... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 12:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
10 octobre 2019

Chartres, Rue Des Ecuyers – l’escalier de la Reine Berthe de Bourgogne

Chartres, comme beaucoup de villes de la Normandie, de la Picardie, de l'Ile-de-France, possède encore bon nombre de maisons de bois, dont les portiques sculptés, les étages en encorbellement, les poutres en saillies, les colombages losanges, curieux spécimens de l'architecture civile aux quinzième et seizième siècles, plaisent à l'observateur et intéressent l'archéologue. Mais, entre toutes ces constructions, se fait remarquer un petit monument de l'art gothique, une cage d'escalier en hélice, formée de colonnettes et de spirales... [Lire la suite]
26 septembre 2019

Droit de la Motte, la justice féodale des seigneurs

Dans nos campagnes on voit auprès de la plupart des anciennes maisons seigneuriales, auprès même de maisons de simples métairies ou closeries qui n' étaient point chef-lieu d'un fief, des élévations de terre, circulaires, couvertes d'un vieux gazon, très anciennement faites de main d'homme, en forme de cône tronqué, ou d'une calotte sur laquelle plusieurs personnes peuvent aisément monter et se placer. Quelques-unes sont entourées de fossés ou douves, dont la terre paraît avoir été extraite pour les former. On les appelle... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 11:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 septembre 2019

L'Organisation administrative du Comté de Poitou au Xe siècle et l'avènement des Châtelains et des Châtellenies

La majeure partie du IXe siècle a été pour le Poitou une ère d'anarchie et de calamités. A la mort de Pépin Ier, roi d'Aquitaine, en 839, une guerre inexpiable s'engagea pour la possession du duché entre son fils Pépin II, à qui il devait normalement échoir, et Charles, fils de Louis le Pieux, en faveur duquel ce dernier en avait disposé. Le Poitou fut l'un des principaux-théâtres des hostilités avec lesquelles se conjuguèrent les incursions des normands. Les pays d'Herbauges et de Tiffauges furent réduits à l'état de solitude.... [Lire la suite]
08 septembre 2019

Chevaliers du Poitou - Les Vicomtes de Thouars

Geoffroy est le premier vicomte de Thouars dont les chartes font mention.   GEOFFROY Ier de Thouars, 876-903. En août 876 il signe une donation de biens sis à Rigné, viguerie de Thouars, et à Faye, faite par un nommé Rabaldus, au profit de l'abbaye de Saint-Jouin-lès-Marnes. (Cartulaire de Saint-Jouin, publié par M. Grandmaison, p. 12.) On ne connaît pas l'origine de ce vicomte, et on ne sait pas s'il se rattache à ses successeurs par quelques liens de parenté. Il est à croire qu'il était le père du vicomte suivant mais rien... [Lire la suite]

08 septembre 2019

Préparatifs des seigneurs de Tiffauges et de Thouars pour accompagner en terre sainte Guillaume IX, duc d'Aquitaine

C'est Geoffroy de Thouars qui construit le château au XIIe siècle et le village, situé le long de la Crume, au pied du promontoire, est ainsi protégé par un rempart muni de tours. Geoffroy II, d’abord seigneur de Tiffauges, succéda à Arbert II, son frère, dans la vicomté de Thouars, d’après le mode en usage pour ce grand fief. En 1123, il donna, de concert avec sa femme et son fils aîné, les terres du Grand et Petit-Luc, qui dépendaient de la collégiale de Saint Nicolas de Poitiers, au monastère de Montierneuf de la même... [Lire la suite]
06 septembre 2019

Voyage dans le temps et l’imaginaire du château de Comper

La forêt de Paimpont, une des plus belles de toute la Bretagne, offre de magnifiques taillis, de remarquables futaies et de nombreux étangs. Dès le XIIe siècle, les trouvères et les romans de chevalerie célébrèrent cette forêt sous le nom de Brocéliande. Salomon de Bretagne pourrait être l'un des premiers propriétaires du château de Comper. Des alignements de menhirs découverts non loin du château témoignent de l'ancienneté de l'occupation des lieux. Les premières traces écrites du château de Comper datent de 868, lorsqu'il est dit... [Lire la suite]
31 août 2019

Tournois de Chevalerie à la cour Plantagenêt (Éléonore, Henri II, Richard Cœur de Lion)

C'est vers 1150 que la Table ronde est mentionnée pour la première fois dans Le Roman de Brut, œuvre d'un moine anglo-normand, Robert Wace (v. 1110-v.1170). Histoire légendaire de la Grande Bretagne, le récit s’organise en grande partie autour du roi Arthur, fils du roi Uterpandragon, de sa naissance extraordinaire, de ses guerres contre les Saxons et de ses guerres et de ses conquêtes : Arthur s’empare de l’Ecosse, de l’Irlande, de la Gaule et triomphe des Romains. La figure d’Arthur s’impose ainsi comme symbole de puissance... [Lire la suite]
14 août 2019

Les origines de l’église du Graal de Tréhorenteuc (Saint Eutrope, Sainte Onenne, l’abbé Gillard)

La forêt de Paimpont est située à l’ouest du département de l’Ile et Vilaine, aux limites du département du Morbihan. Elle couvre une superficie d’environ 8000 ha bordée par des landes à l’Ouest et par le camp militaire de Coëtquidan au sud. Pour le visiteur d’aujourd’hui, cette forêt est la forêt de Brocéliande. En attestent les sites qui renvoient à des références associées aux légendes de la Table ronde, comme le tombeau de Merlin, le perron de Merlin, l’hotié de Viviane, le Val sans retour, la fontaine de Barenton, le pont des... [Lire la suite]