31 janvier 2020

Château de Taillebourg, le financier Jacques Coeur est arrêté sur ordre du roi de France Charles VII. (Time Travel 1451)

Le 31 juillet 1451, après avoir entendu le Grand Conseil au château de Taillebourg près de Saint-Jean-d'Angély (Charente-Maritime), le roi Charles VII décide d’imputer à Jacques Cœur, en sa présence, le crime de lèse-majesté, ce qui a pour conséquence son arrestation immédiate par les gens de Prégent de Coetivy, son emprisonnement, et la mise sous séquestre de ses biens. Jacques Cœur demeure longtemps dans la tour du château de Taillebourg. Le roi, travaillé avec acharnement par son entourage, donne donc l'ordre d'arrêter son... [Lire la suite]

11 décembre 2019

La géographie et la cartographie au service de nos Rois de France et des explorateurs

Ce serait, croyons-nous, une histoire intéressante à retracer que celle de la carte de France au siècle de la Renaissance (3). Les tâtonnements de nos premiers géographes expliquent jusqu'à un certain point ceux de nos hommes d'État. Nos défaites, puis nos succès sur terre et sur mer, notre tardive expansion coloniale, sous les derniers Valois et sous les premiers Bourbons, sont quelque peu liés à cette longue enquête, de moins en moins défectueuse, sur la topographie générale de notre pays, sur ses fleuves et ses rivières, sur son... [Lire la suite]
04 décembre 2019

Guerre de Cent ans, Time Travel le 8 juin 1432 : prise du château de Mervent, Mort et obsèques du Bâtard Jean d'Orléans.

Valence, fille unique de Geoffroy Ier, ayant épousé Hugues de Parthenay-l'Archevêque, les terres de Vouvent et de Mervent passèrent dans cette famille, après la mort de Geoffroy la Grand' Dent (1248). Hugues de Parthenay en rendit hommage au comte Alphonse de Poitiers, au mois de septembre 1248. Elles y restèrent jusqu'au XVe siècle. En 1349, les châtellenies de Parthenay, Vouvant et Mervent sont réunies en un seul fief à la demande de Jean Ier de Parthenay-l'Archevêque En 1405, les possessions de Jean de Parthenay- l’Archeveque... [Lire la suite]
03 décembre 2019

Château de Bressuire le 11 janvier 1442 - La Praguerie en Poitou (Guerre de Cent Ans)

Après la prise de Pontoise (19 septembre 1441), Charles VII resta à Paris jusqu'au commencement de novembre, s'employant à mettre en état de défense les places récemment conquises il s'achemina de nouveau vers nos provinces, passant par Amboise, Chinon et Saumur, toujours préoccupé de mettre un terme aux ravages des gens de guerre.  Pendant son séjour dans cette dernière ville, des mesures furent prises pour faire cesser les déprédations commises dans le Bas-Poitou par les Bretons qui occupaient Palluau et les Essarts depuis... [Lire la suite]
19 octobre 2019

Le seigneur de Bazoges-en-Pareds ambassadeur auprès de Jacques Ier Stuart d'Écosse pour le mariage de Marguerite et de Louis XI

 En 1060 apparait Thibaud de Luneau, le plus ancien seigneur connu de Bazoges Les Luneau étaient de très ancienne chevalerie, et ont figuré dès le XIIe siècle. Le chartrier de Maillezais renfermait une ou deux donations faites, pendant la première moitié du XIIIe, à cette abbaye par l'un d'eux, déjà seigneur de Bazoges-en-Pareds, terre qui demeura très longtemps dans la famille. Ils possédaient, en outre, dans le Talmondais plusieurs fiefs assez considérables, entr'autres, Moric et la Guignardière d'Avrillé, qui, après eux,... [Lire la suite]
12 octobre 2019

Panoramas Historique sur le Château de Mervent (360°)

A Mervent, on remarque sur un rocher abrupt dominant la Mère, les ruines du château qu’assiégèrent Jean Sans Terre et saint Louis. Les plus anciennes mentions du château de Mervent remontent au premier quart du XIe siècle. Deux chartes, datées de 1018 et 1022, évoquant des dons faits à l'abbaye de Maillezais, mentionnent la présence d'un château à Mervent, de sa chapelle et de ses moulins. A une date aussi reculée, il ne peut s'agir de la forteresse que nous connaissons par les lithographies du XIXe siècle. La présence d'une... [Lire la suite]

28 avril 2019

Le Rivau History (Maison de Beauvau)

De la période antérieur à 1438, l’on dispose de peu de renseignements relatifs au Rivau. On prétend que cette maison de Beauvau descend d’Ingelger, Comte d’Anjou, qui vivait l’an 889, et que de lui la Branche cadette de ce Prince a duré jusqu’à Foulque d’Anjou, Chevalier, seigneur de Briolay, qui épousa Berthe de Mayenne, dont il eut Foulques II du nom, seigneur de Beauveau et de Jarsay, lequel mourut l’an 1000, trois jours après Pâques. Ce testament est gardé dans les archives du Rivau, ou le Sceau dudit seigneur est représenté à... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 22:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 février 2019

Etude Archéologique du vieux château de Commequiers - visite virtuelle

L’étude archéologique du bâti a révélé des connaissances inédites sur le site castral. Avant cette intervention, une approche stylistique avait traité l’ensemble du château dans ses caractéristiques architecturales globales de façon à proposer une datation du XVe siècle. La construction serait à l’initiative de Louis de Beaumont, sénéchal du Poitou puis chambellan de Charles VII. Si la nouvelle analyse architecturale ne remet pas en question cette hypothèse de datation, elle permet de préciser la fonction de certains espaces. ... [Lire la suite]
24 janvier 2019

Sacre des Rois de France -17 juillet 1429 - Charles VII est sacré à Reims

Reims, métropole de la seconde Belgique, était également la capitale religieuse de la France primitive des Mérovingiens. A ce titre, l'un de ses archevêques avait sacré, en la personne de Clovis, le premier roi chrétien. D'après la légende de la monarchie française, un ange apporta au fondateur, avec l'écu aux trois fleurs de lis, cette célèbre ampoule contenant l'huile sainte et toujours renaissante. Une bulle de 1179 légalisa ces traditions et confirma authentiquement à l'archevêque de Reims la prérogative dont il avait joui dans... [Lire la suite]
11 mars 2018

La Chevauchée de Jeanne d'Arc des Associations

L'association Jeanne en Lumière organise chaque année une reconstitution de l'arrivée de Jeanne d'Arc venant quérir à Chinon son armée pour délivrer Orléans auprès du dauphin, Charles VII le futur roi de France. Parti de Cravant-les-Côteaux, le cortège d’une dizaine de cavaliers a rejoint la place Jeanne d’Arc où l’attendaient près de 250 personnes. .... https://www.facebook.com/jeanneenlumiere/ Ce fut une réussite et le public est venu nombreux malgré les averses. Le trajet fut plus court, départ à Cravant-les-Coteaux, et... [Lire la suite]