05 avril 2018

La gabelle est une taxe royale sur le sel ayant existé en France au Moyen Âge

Ah la maudite gabelle ! C’est pour remplir les caisses que le pouvoir royal impose dès le Moyen-Âge cette taxe sur le sel. Et nul ne peut y échapper puisque chacun est obligé d’acheter chaque année une certaine quantité de sel. Dieu que ça coûte cher. Si vous avez le malheur d’habiter dans la zone de grande gabelle comme l’Anjou, vous payez quarante fois plus cher que ceux qui habitent dans une province de petite gabelle. Les plus chanceux sont même exempts de toute contribution comme les Bretons. Il existe d’autres... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 22:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 avril 2018

Les greniers Plantagenêt, l’importance capitale du sel dans la vie économique du Moyen âge .

Autour de Maillezais, les marais poitevins sont une grande étendue de terre et d’eau, de la Charente Maritime à la Vendée. Un espace unique en Europe qui possède une faune et une flore incroyable. À cette époque, la presqu'île est au bord du Golfe des Pictons : le colmatage de l'embouchure de la Sèvre Niortaise est loin d'être terminé et de grandes vasières se forment à marée basse. Cette situation géographique permet, dès l'époque néolithique, la récolte du sel. les côtes Santons Pictons antique - Promontorium... [Lire la suite]
01 avril 2018

Les découvertes récentes lors des journées archéologiques des Pays de la Loire

Lors de ces JAR 2018, la première journée est en grande partie consacrée aux actualités des découvertes en Pays de la Loire.  Ces journées archéologiques réunissent l’ensemble de la communauté archéologique régionale : service régional de l’archéologie (DRAC), Universités, CNRS, Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (INRAP), services de collectivités, opérateurs privés et associations de bénévoles. Ces journées se veulent l'occasion d'une rencontre annuelle entre tous les acteurs de l'archéologie... [Lire la suite]
23 février 2018

La Loire et les fleuves de la Gaule romaine et des régions voisines

Dès l'époque gauloise, et encore bien plus durant la période romaine, la Loire (Ligeris Fluvius) et ses bords ont été le siège, le support et le moteur de toute une série d'activités et de transports. Plusieurs villes se sont construites sur ses rives.  Le long de son cours passaient des embarcations en grand nombre. Les autres fleuves de la Gaule, et au-delà, des régions voisines et plus lointaines ont connu, chacun selon sa personnalité, une animation analogue. Les agglomérations riveraines ont parfois aménagé et... [Lire la suite]
23 février 2018

Histoires d'Eaux et de Régions - Cartes Pictaviae ducatus descriptio, vulgo le pays de Poictou- Notice

Notice sur les cartes géographiques du Poitou qui existent à la Bibliothèque Royale. Messieurs, Notre bibliothèque publique est peu riche en cartes géographiques; elle l'est notamment fort peu en ce qui concerne la géographie du Poitou: je n'ai trouvé dans ses cartons que deux cartes de la province, l'une sans date et sans nom d'auteur, avec cette seule indication : Apud Guillelmum Blaen ; l'autre de Pierre de Rozier, avec ce millésime : 1579. On peut, à ces deux cartes détachées, joindre la carte du Poitou, faisant partie de... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 14:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 février 2018

An Mil - Carte des Châteaux de l'Anjou sous Foulques Nerra

(Armes de Foulques Nerra, premier blason d' Anjou) Le temps des Carolingiens s’achève. Le grand empire de Charlemagne n’existe plus. En Francie occidentale, le dernier souverain carolingien meurt et Hugues Capet devient roi des Francs. C’est le début d’une nouvelle ère, celle des Capétiens. C'est en 987, à la mort de son père, que Foulques le Noir (Nerra), prit possession du comté d'Anjou, de celui de Gâtinais et des châteaux dont Geoffroy-Grisegonelle avait hérité ou qu'il avait acquis par les armes, dans la Touraine et le... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 15:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

11 février 2018

Voies romaines via Romana Cœsarodunum (Tours)

Le but de cette étude étant de faire connaître, à côté du tracé commun des voies romaines en Touraine, les modifications et les additions que nous avons été amenés à y faire, nous ne nous arrêterons pas aux considérations générales que tout le monde connaît. GRANDES VOIES.  Les grandes voies qui passaient en Touraine sont au nombre de 9 1° La voie de Genabum (Aurelianum - Orléans) à Juliomagus (Angers) ; 2° d° Autricum (Chartres), à Cœsarodunum (Tours); 3° d° Sundinum (sub dinnum le Mans )à Cœsarodunum ;... [Lire la suite]
06 février 2018

Gaule - Cartes Voies Romaines

A mesure que le commerce et l'industrie prenaient du développement, l'insuffisance des voies de communication par eau se manifestait de plus en plus. Il ne suffisait plus de remonter ou de descendre les fleuves ou les rivières et d'aborder ainsi aux villes en faisant souvent de longs détours. La nécessité de relier les villes aux villes, les bourgades aux bourgades, et d'aller jusqu'au milieu des terres s'imposa. Des chemins devinrent indispensables, à ceux que les premiers besoins avaient fait tracer aux Gaulois, vinrent s'ajouter... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 16:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
30 janvier 2018

Ducs d' Aquitaine et Comtes de Poitou et plus

L'histoire du Poitou, avant la conquête de Jules-César, était enveloppée dans une nuit profonde : on ne connaît pas même l'ancien nom de cette province qui n'a été appelée Pictia qu'après l'arrivée des Pictones, nation Scytique qu'il ne faut pas confondre avec les Pictes, qui ne vinrent en Poitou que plus de douze cents ans après leurs devanciers (1). Suivant une ancienne traduction, l'empire des Gaules, du temps de la fondation de Rome, et même avant cette époque, était divisé en douze royaumes. Celui des Pictones comprenait le... [Lire la suite]
27 janvier 2018

Le sel, l'or blanc, La création des Marais Salants

Une « saunerie » (ou saulnerie) est un lieu où dans l'Antiquité, au Moyen Âge ou à une époque plus récente, les « sauniers » (ou saulnier) extrayaient le sel de l'eau de mer, par évaporation naturelle dans des marais salants, ou à l'aide du feu, dans des « fours à sel ». A l’époque gauloise des populations sédentaires recueillaient déjà le sel en chauffant l’eau de mer dans des vases d’argile (découvertes archéologiques faites sur les communes de La Vallée et Etaules, par exemple).   La technique actuelle... [Lire la suite]