08 avril 2020

ESSAIS HISTORIQUES SUR LE TALMONDAIS, Les vicomtes de Thouars

A la mort de Raoul IV de Mauléon, Aimeri IX, vicomte de Thouars, se mit sur les rangs pour recevoir l'héritage de ce seigneur et ajouter, à un des plus gros fiefs de France, celui de la famille des Mauléon. 23 - AIMERI IX, VICOMTE DE THOUARS, fils de Guy I (1253-1258)   Cette transmission ne se fit pas sans nombre de difficultés, car Alfonse, comte de Poitou, avait, comme cela était son droit, du moins jusqu'au règlement définitif du rachat, déjà saisi les biens de Raoul, et voyait avec grand déplaisir s'augmenter encore... [Lire la suite]

04 avril 2020

Histoire de Fontenay le Comte : Les Mauléon, Geoffroy la Grand'dent de Lusignan – Mélusine et l’Hôtel Gobin (de la Sénéchaussée)

Avant que le système féodal pût régulièrement fonctionner, il s'écoula plus de cent années depuis ses débuts, et ce ne fut guère que dans la seconde moitié du Xe siècle qu'il fut en plein exercice, encore reçut-il plus d'une modification par la suite. Son premier résultat fut de fondre en un seul corps les diverses agglomérations de maisons rangées autour de la forteresse, et de faire de Fontenay un tout plus compact, enceint de fossés et de palissades, en dehors desquels se trouva le quartier de l'ancienne église Saint-Pierre, qui... [Lire la suite]
30 mars 2020

Le château féodal d'Harcourt de Chauvigny et les Vicomtes de Chatellerault

Le château féodal d'Harcourt s'éleva vers le XIIIe siècle sur l'emplacement du fief de Motte où existait déjà un ouvrage fortifié. Le château d'Harcourt est situé au nord à 30 mètres du château baronnial. Il domine à l'est la jolie vallée des sources du Talbat. Il se compose de deux bâtiments juxtaposés dont un seul, le corps méridional, est assez bien conservé, et une enceinte extérieure appuyée au dehors par des contreforts formés de tours pleines et de meurtrières. Une grande porte d'entrée ogivale donne sur la rue Saint-Pierre... [Lire la suite]
16 mars 2020

Fontenay le Comte – Terrasse du parc Baron - Panoramique du Temps - Alphonse de Poitiers maître du Poitou

  Alphonse, frère de Louis IX, avait reçu en apanage le comté de Poitou. L'investiture eut lieu à Saumur, le 24 juin 1241. Puis les princes vinrent à Poitiers. Le comte Alphonse confirma la commune, prit possession de son nouveau domaine et reçut l'hommage des vassaux. Un seul, mais le plus puissant, Hugues de Lusignan, marchanda sa soumission. Pendant quinze jours, le roi dut négocier avec lui. Une convention fut enfin signée à Poitiers (juillet 1241). Après le départ du roi, le sire de Lusignan, comte de la Marche, qui... [Lire la suite]
05 mars 2020

Historique du vieux Château d’Airvault dans le Haut-Poitou

AIRVAULT, à 65 kil. de Niort; Son territoire, arrosé à l'ouest par le Thouet. Synthèse : Airvault, en latin Aurea Vallis, c'est-à-dire Vallée d'or, selon certains historiens, est désigné par divers auteurs sous les noms d'Ervault, Oirvault ou Arvaux. Située à 200 mètres du Thouet, partie dans une vallée, partie sur une hauteur, la ville d'Airvault est au milieu du bocage. Le château d'Airvault a été construit sur un ancien castrum. Au moyen-âge, le château fut assiégé et conquis en 1207 par Philippe Auguste. Le 22... [Lire la suite]
03 mars 2020

Essai historique sur les Monnaies du Poitou et sur quelques autres Monnaies de la période anglo-française

Parmi les nombreuses singularités que présente notre histoire monétaire, un des plus frappante est la rareté des monnaies de nos rois et des plus puissants feudataires de la couronne, tels que les ducs de Normandie, de Bourgogne, de Bretagne, d’Aquitaine, frappées aux onzième et douzième siècles, et la rencontre fréquente de pièces des même temps au noms de seigneurs d’assez minces domaines. C’est ainsi qu’en Poitou les monnaies de l’abbaye de Saint-Martin de Tours, des Foulques d’Anjou, des comtes de Guingamp et de Gien sont fort... [Lire la suite]

04 décembre 2019

Guerre de Cent ans, Time Travel le 8 juin 1432 : prise du château de Mervent, Mort et obsèques du Bâtard Jean d'Orléans.

Valence, fille unique de Geoffroy Ier, ayant épousé Hugues de Parthenay-l'Archevêque, les terres de Vouvent et de Mervent passèrent dans cette famille, après la mort de Geoffroy la Grand' Dent (1248). Hugues de Parthenay en rendit hommage au comte Alphonse de Poitiers, au mois de septembre 1248. Elles y restèrent jusqu'au XVe siècle. En 1349, les châtellenies de Parthenay, Vouvant et Mervent sont réunies en un seul fief à la demande de Jean Ier de Parthenay-l'Archevêque En 1405, les possessions de Jean de Parthenay- l’Archeveque... [Lire la suite]
02 octobre 2019

Les femmes dans les croisades

Des femmes se distinguent à chaque croisade et on retrouve sur les routes des nobles dames comme les comtesses d’Anjou, de Blois, de Toulouse ou de Flandre ou encore la reine de France Aliénor d’Aquitaine qui participe à la deuxième croisade. Certaines d’entre elles perdent la vie en combattant aux côtés de leur mari comme Florine de Bourgogne tuée en même temps que son époux Sven le Croisé par les Turcs. Elle n’avait que 14 ans. Alphonse de Poitiers, frère du roi de France Louis IX et son épouse Jeanne de Toulouse décèdent à... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 11:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 septembre 2019

Histoire du Château de Montreuil-Bonnin dans le comté du Poitou.

Montreuil-Bonnin se trouve dans la vallée de la Boivre à environ 18 kilomètres à l'ouest de Poitiers. Bien que s'étendant à l'écart des grands courants de circulation, la vallée, assez fortement burinée dans les plateaux forestiers de cette partie du seuil poitevin, présentait, en ses divers points de passage, des positions fortes dont les Plus remarquables étaient le château ou tour de Béruges 3, le château de Montreuil-Bonnin et la commanderie fortifiée de Lavausseau. Depuis la notice de Félix du Puis-Vaillant écrite en 1838 et... [Lire la suite]
13 avril 2019

Les Halles de Niort au travers le temps

Le marché couvert, nouvellement élevé par Alphonse de Poitiers sur l’emplacement du Merdusson desséché, au cœur même de la ville. Les travaux se sont opérés pendant les années 1259 et 1260 (1). Ils sont achevés en 1261 (2) et Niort possède à la fin du XIIIe siècle cette superbe halle qu’un témoin oculaire appellera bientôt « la plus grande et la plus belle cohue du royaume de France». Vraisemblablement l’édifice est en bois, couvert en tuiles. La pierre trouve son emploi dans les étaux ou bancs des marchands. Comme le terrain... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 14:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,