14 août 2019

Les origines de l’église du Graal de Tréhorenteuc (Saint Eutrope, Sainte Onenne, l’abbé Gillard)

La forêt de Paimpont est située à l’ouest du département de l’Ile et Vilaine, aux limites du département du Morbihan. Elle couvre une superficie d’environ 8000 ha bordée par des landes à l’Ouest et par le camp militaire de Coëtquidan au sud. Pour le visiteur d’aujourd’hui, cette forêt est la forêt de Brocéliande. En attestent les sites qui renvoient à des références associées aux légendes de la Table ronde, comme le tombeau de Merlin, le perron de Merlin, l’hotié de Viviane, le Val sans retour, la fontaine de Barenton, le pont des... [Lire la suite]

13 août 2019

Sur les pas de Saint Louis-Marie Grignion de Montfort (Maison Natale Montfort-sur-Meu en Bretagne)

Le pays de Montfort est marqué par l’histoire du Père de Montfort, Saint Louis-Marie Grignion, né en 1673. Sa maison natale se trouve rue de la Saulnerie à Montfort où aujourd’hui on y entretient son souvenir. Elle se visite toute l’année et reçoit de nombreux pèlerinages.     Selon un document de 1682, les trois immeubles contigus appartenant aux Grignion formaient un logis bourgeois central à étage et deux sortes d’ailes avançant sur la rue de la saulnerie. C’est dans la grande pièce du milieu qu’une tradition... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 01:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 juillet 2019

NOTICE SUR TROIS BOULETS DE CANON TROUVÉS A LUSIGNAN ; Le château de Lusignan a subi deux sièges sous l’usage de l'artillerie

Du Xème au XIVème siècle, l’histoire de Lusignan se confond avec celle de ses seigneurs dont la famille aurait pour origine légendaire la Fée Mélusine, et qui régneront sur Chypre, Jérusalem et l’Arménie. Ils construisent le château, véritable forteresse qui connaîtra des aménagements importants au début du XIIIème siècle, avec Hugues  X et Isabelle d’Angoulême. La puissance des Lusignan du Poitou décline et leur château passe dans le domaine royal de France en 1308. Il recevra alors la visite d’hommes célèbres : Jean... [Lire la suite]
10 juillet 2019

Paysages et monuments du Poitou - Église Notre-Dame de Fontenay-le-Comte, sa crypte et son clocher

Une crypte datée du XIe siècle, oubliée depuis la Révolution et redécouverte lors de travaux dans la nef de l'église, atteste de la présence dès cette époque d'une église romane sur l'emplacement de l'actuel édifice. Ces vestiges sont les plus anciens de la ville. Construite au 15e siècle (1423 : début de la reconstruction), époque où la ville est prospère, cet édifice gothique du XVe siècle succède à une autre église romane  (11e) dont seule la crypte subsiste.   La crypte du XIe siècle, voutée d’arêtes,... [Lire la suite]
04 juillet 2019

Voyage dans le temps à bord du train des Mouettes 1900 à vapeur

Le Train des Mouettes est un train touristique associatif circulant depuis 1984 sur les 21 kilomètres de voie ferrée qui séparent Saujon de La Tremblade sur la ligne de Saujon à La Grève en Charente-Maritime.   Voyage dans le temps à bord du train des Mouettes 1900 à vapeur (Vidéo 360)   Seul chemin de fer à vapeur de Charente Maritime, il dessert les gares de Fontbedeau, Mornac-sur-Seudre, Chaillevette, Étaules et Arvert, en Charente-Maritime (Nouvelle-Aquitaine). « Voyagez comme à la fin du XIXème siècle en... [Lire la suite]
23 juin 2019

Historique du Château Féodal de Saint-Jean-D’Angle (Lusignan - Mélusine)

Ce vieux castel, malgré les siècles et les tourmentes qu'il eut à essuyer, a vraiment, aujourd'hui encore, fort grand air. Il fut construit à la fin du XIIe siècle par Guillaume de Lusignan, époux de Denise d'Angles, lequel ajouta au sien le nom qui souvent prévalut par la suite, bien que le dit château fût possédé par la famille de Lusignan pendant les siècles suivants. Aux XIIIe et XIVe siècles, il était très fortifié et considéré comme imprenable, il eut dès cette époque beaucoup de sièges à soutenir, dont il se tira presque... [Lire la suite]

22 juin 2019

Time Travel 27 février 1594, Sacre du roi Henry IV dans la cathédrale Notre-Dame de Chartres

Henry IV ayant fait son abjuration dans l'église de Saint-Denis, le 25 juillet 1593, le roi avait résolu de se faire sacrer, mais la ville de Reims était au pouvoir de la Ligue. Son conseil décida que cette cérémonie aurait lieu dans l'église de Chartres,  pour la particulière dévotion que ses ancêtres, ducs de Vendomois, comme diocésains et principaux paroissiens, y avaient toujours portée. - La sainte ampoule était aussi au pouvoir des ligueurs. On écrit aux religieux de Marmoutiers près -Tours pour leur emprunter «la sainte... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 15:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
12 juin 2019

17 et 18 août 1661 - Fêtes au Château de Vaux le Vicomte : Fouquet, Molière et la Fontaine reçoivent le roi de France Louis XIV

Vaux-le-Vicomte est situé à 3 kilomètres de Melun. Trois villages durent être rasés, lorsque Fouquet en fit construire le château, pour agrandir ses immenses jardins. Ces jardins furent plantés par Le Notre. Ils étaient regardés comme les plus beaux de l'Europe. Les eaux y jaillissaient avec une profusion dont on aura une idée, lorsque l'on saura que cent ans après la fête dont nous allons parler, le possesseur de Vaux, qui était alors le fis du maréchal, duc de Villars, ayant voulu tirer parti des tuyaux de plomb qui déversaient... [Lire la suite]
26 mai 2019

Les pérégrinations du reliquaire d’Or du Cœur d'Anne de Bretagne.

Ce bijou est un précieux souvenir historique. Il a été légué à la ville de Nantes, capitale de la Bretagne, par la Duchesse Anne, qui voulut que son cœur reposât, pour toujours, au milieu des Bretons, dans cette ville de Nantes qu'elle avait tant aimée. Ce joyau, de la plus belle époque de la Renaissance, a été attribué à Jean Péréal, le maître artiste de la Cour de Louis XII et de François ier. Il se compose de deux valves fermées par une cordelière assujettie dans le haut par un M, émaillé bleu foncé, et dans le bas par un S... [Lire la suite]
17 mai 2019

La Chapelle SAINT-PIERRE de la Forteresse D'ANGLES-SUR-L'ANGLIN (Time Travel)

Au confluent de la Malvoisine et de l'Anglin, sur un éperon rocheux, se dressent les ruines du château d'Angles-sur-l'Anglin. L'éperon de forme triangulaire, étroit vers le plateau, s'élargit vers son extrémité et se termine par de hautes falaises au-dessus de l'Anglin et du confluent. Ce site facile à fortifier surveille un gué, voisin du pont actuel, face au vallon de la Malvoisine par lequel on atteint le plateau en pente douce (1). Sur l'éperon, des fortifications se sont succédées aux diverses époques. A l'extrémité est... [Lire la suite]